Recherches à la con des internautestony ok eu de scate

J’crois qu’on tient un champion du monde là

 

Prophecy T03, la dernière prédiction

Avec ce troisième tome, Tetsuya Tsutsui met un point final aux prévisions numériques de Paperboy. Mais après une introduction magistrale, qu'en est-il de l'épilogue ?

Finition précoce

Sorti en décembre 2013, j’avais complètement oublié de vous parler du troisième et dernier tome de Prophecy, le manga de Tetsuya Tsutsui retraçant la vendetta numérique de Paperboy sur les réseaux sociaux. Je profite donc de la récente sortie de la nouvelle (courte) série de l’auteur, Poison City, pour revenir sur cet épilogue.

Pour rappel, Prophecy relate l’histoire d’un terroriste numérique traqué par une jeune inspectrice, aussi belle qu’impitoyable, et son équipe spécialisée dans les nouvelles technologies. Il l’avait annoncé dans le précédent volume, Paperboy va cette fois s’en prendre à un politicien pro-censure du web, avant d’annoncer son ultime prédiction. Derrière, la police semble avoir toujours un train de retard, mais un retard qui s’amenuise d’heures en heures, au rythme des découvertes et déductions. Moins acerbe sur la société que le premier épisode, ce tome se contente de nous guider vers une fin plutôt séduisante, bien qu’un peu trop expédiée à mon goût. On y découvre (ou redécouvre) également les motivations derrière les agissements de Paperboy et sa bande. Et même si celles-ci s’avèrent un poil tirées par les cheveux, toujours est-il que les pièces du puzzle s’imbriquent parfaitement les unes dans les autres. De ce côté là c’est donc plutôt satisfaisant.

Reste cette désagréable impression de "tout ça pour ça" qui minimise la qualité de cette oeuvre dans son ensemble, pourtant très plaisante et particulièrement prometteuse à la lecture du 1er tome. Il en reste malgré tout une très bonne histoire, des personnages charismatiques, notamment les deux protagonistes principaux, et une maîtrise incroyable dans le choix des plans, le rythme des séquences et la pertinence des dialogues. De plus, tout est toujours parfaitement lisible, ce qui n’est pas forcément le cas de tous les mangas. Bref, cette fin décevant n’en fait pas une mauvaise oeuvre pour autant, mais l’empêche cependant d’accéder au statut d’incontournable qui lui semblait pourtant promis. C’est vraiment dommage...

Par Fylodindon, le 16 juillet 2015

 
Avatar de golum

Ce manga est juste énormissime mais il est vrai que c’est dommage pour la fin.

golum, le 17 juillet 2015 à 15h56

Ajouter un commentaire
Qui êtes-vous ? (optionnel)

Vous pouvez également vous inscrire sur le site pour vous connecter plus facilement.

Liste des raccourcis de mise en forme
Gras : <b>Texte</b>
Italique : <i>Texte</i>
Souligné : <u>Texte</u>
Barré : <strike>Texte</strike>
Code : <code>du code</code>
Image : <photo|lien=url de l'image>
Spoiler : <spoiler|texte=Kaiser Soze c'est Kevin Spacey>
Lien : <lien|lien=url de la page|texte=texte du lien> ou collez juste l'url
Recherche de tags ou mots-clés : <tags|texte=#nomdestags ou des mots à chercher sur le site>
Citation : <quote|auteur=nom de l'auteur cité|texte= texte de la citation>