Citation

Et sinon le Project Milo, ça fait quoi si on lui montre son cul ?

 

Poker Room - Atome Game

Des Parisiens à Caen ça donne un week-end difficile, bien arrosé et plein de bonnes découvertes...

Ce qu’il y a de chouette quand on se fait un petit week-end Polygamer c’est qu’on passe

notre temps à faire des parties de jeux de société, que c’est l’occasion d’organiser un petit réseau local sur Rainbow Six : Siege et qu’on se fait au moins une Escape Room. Cette fois c’est à Caen qu’à eu lieu notre week-end Polygamer (qui a duré 4 jours), nous en avons donc profité pour nous rendre dans les énormes locaux de chez Atome Game afin de nous enfermer dans la Poker Room, leur première salle ouverte début mai 2017. Une seconde salle devrait voir le jour prochainement. Une troisième room est également à l’étude (oui ils ont de très grands locaux avec “salle de réception” pour les groupes et WC plus spacieux que ma salle à manger. Il y a même des jeux de société à disposition afin de patienter).

Le pitch Francis Ford Coppola style

Le bar Rue du Marais est connu dans le milieu pour ses parties clandestines de poker. Vous êtes venu aujourd’hui pour jouer avec des gros bonnets, mais Lucky Jack, n’a pas apprécié sa défaite de la dernière partie. Il vous a enfermé dans le bar et a vendu la mèche à la police. Dépêchez-vous de sortir avec le magot avant que les autorités ne débarquent et mettent un terme à ces parties de cartes.

L’avis de Nachcar

Nous voici donc lâchés dans un bar où la fouille et les énigmes sont nombreuses, variées et parfois vicieuses. Il y a énormément de choses à faire et, comble du bonheur pour moi, il y a des cadenas mais pas en abondance. A aucun moment l’ennui ne s’installe et il y a toujours quelque chose à faire, même à 5 ou 6 joueurs. L’ambiance et la déco quant à elles sont vraiment dans le thème et franchement chouettes, surtout quand on sait que les deux sympathiques gérants ayant enfanté la salle ont tout fait eux même avec leurs petites mains. Il y a même une petite musique d’ambiance tout au long de l’aventure. Du très très bon travail qui n’a pas à rougir devant certaines grosses salles Parisiennes. Ça sent la salle créée par des passionnés et non pas par des opportunistes surfant sur la vague Escape Game. Et c’est avec près de 10 minutes d’avance que nous sortons satisfaits et conquis par cette room.

Encore une belle expérience pour notre seconde session de rooms Caennaises. Si vous vivez dans cette belle ville Normande, si vous êtes de passage ou si vous avez écumé toutes les salles Parisiennes je ne peux que vous conseiller de tenter l’aventure.

L’avis de Toma021

Smy n’était pas de notre petit week-end chez les bouzeux et pourtant, "les décors sont tops"©.

  • Énigmes variées
  • Manipulations riches
  • Ambiance de la salle réussie
  • Objets faits spécialement pour l’enseigne
  • Très bonnes idées (je pense particulièrement à un indice caché nécessitant une télécommande ou à un papier peint trompeur et à d'autres que je ne veux pas spoiler)
  • Nombreuses surprises. Voilà ma liste de points positifs que je pensais développer en paragraphe. Finalement je la trouve encore plus représentative telle quelle.

Déjà sur le moment on passe un excellent moment mais après coup, on se rend compte que la liste des points positifs est longue. Et après près d’une cinquantaine de salles j’ai réussi à être surpris plus d’une fois.

Seule petite critique, parce que faut bien râler un peu, je changerai le speech de départ pour expliquer les décors de la première salle. Un braquage avec comme info que l’entrée secrète se trouve dans cette couverture justifierait complètement la chose par exemple. Mais là on est dans le détail.

En conclusion c’est bien simple, avec une très légère amélioration du speech (ou de l’histoire, du contexte, formulez le comme vous voulez) cette salle n’aurait rien à envier à un certain braquage de casino de la probable meilleure enseigne du marché parisien. D’ailleurs même en l’état j’ai passé un moment au moins aussi agréable si ce n’est plus.

Tout simplement un incontournable sur les salles de Caen.

L’avis de Fylo

Passer en dernier n’est jamais un exercice facile, tant mes prédécesseurs ont déjà pas mal écumé le sujet. Je suis à peu près d’accord avec eux sur tout : Super salle, décor top, ambiance très réussie, énigmes diverses et nombreuses et, effectivement, une petite mise à jour du scénario ne serait pas de trop. Un braquage, ce n’est pas bien original je le conçois. Mais je pense que ça marcherait mieux. Mais bon, c’est vraiment pour chipoter...

J’ajouterai aussi que les créateurs ont un brin de naïveté, et que si les joueurs normands sont aussi bourrins que les parisiens, ils risquent de vite déchanter avec leurs tableaux accrochés mais pas fixés au mur, leurs vraies bouteilles et leurs verres à pieds. Pour l’immersion c’est chouette, mais il y a fort à parier qu’il va y avoir de la casse.

En tout cas, pour du homemade ils n’ont rien à envier aux grosses enseignes franchisées ou celles qui font tout faire par Labsterium. Ils ont en plus eu l’intelligence de tirer parti du savoir-faire des gens qui les entourent pour les aider. Et puis, après avoir discuté un peu avec eux et visité leurs locaux, on s’aperçoit qu’ils fourmillent d’idées, de l’énergie à revendre et un enthousiasme communicatif. Du coup, j’ai hâte de retourner les voir pour tester leur prochaine salle. N’hésitez pas si vous passez dans le coin...

Par Fylodindon, Nachcar, Toma021, le 7 juin 2017

 

Ajouter un commentaire
Qui êtes-vous ? (optionnel)

Vous pouvez également vous inscrire sur le site pour vous connecter plus facilement.

Liste des raccourcis de mise en forme
Gras : <b>Texte</b>
Italique : <i>Texte</i>
Souligné : <u>Texte</u>
Barré : <strike>Texte</strike>
Code : <code>du code</code>
Image : <photo|lien=url de l'image>
Spoiler : <spoiler|texte=Kaiser Soze c'est Kevin Spacey>
Lien : <lien|lien=url de la page|texte=texte du lien> ou collez juste l'url
Recherche de tags ou mots-clés : <tags|texte=#nomdestags ou des mots à chercher sur le site>
Citation : <quote|auteur=nom de l'auteur cité|texte= texte de la citation>