Citation

Avec ma Wii je m’ennuie, mais bon au moins elle vibre

 

Petits flirts entre amis, la petite mort

Petits flirts entre amis est ouvertement un party-game sexy propice à se lécher la pomme, voir à finir la soirée en partouze géante. Même si chez Polygamer on n’a pas vraiment besoin de ça pour avoir des relations de débauche, on ne pouvait pas passer à côté… Merci Ubisoft...

Préliminaires

La soirée se déroule dans un de nos appart’, à l’endroit habituel de nos Polygamer-Party où l’équipe se réunie pour une nuit jeux vidéo. Cette fois, la petite fête est dédiée exclusivement à Petits flirts entre amis et comme on voit les choses en grand pour le tester dans les meilleures conditions possibles, il faut bien entendu convier des filles. Il faut savoir que le noyau dur du site est composé de quatre personnes, Tsokoa, Nachcar, Fylodindon et moi, K.mi, que des mecs, plus ou moins tous autour de la trentaine (beaucoup plus pour certains...). Comme chacun est en couple installé (sauf moi, ça dépend des fois) et que l’idée de voir les copains partager les possibilités de contacts offertes par le jeu avec sa nana n’enchante personne (sauf moi), j’ai convié quatre amies (et puis toute façon la meuf de Nachcar me déteste déjà assez comme ça). Première déconvenue, deux se sont désistées au dernier moment lorsqu’elles ont su qu’elles devaient venir chez Fylodindon, antre bien connue depuis plus de quinze ans par les amateurs de cuir et fouet. Malgré ma parole d’honneur leur assurant que la soirée se déroulerait sans le moindre vieillard en tenue inavouable, je n’ai pas réussi à les convaincre de venir. C’est pas grave, il restait deux autres copines, on s’est démerdé, on a fait tourner (la Wiimote), le jeu n’étant normalement jouable qu’à quatre (pour une quarantaine de mini jeux).

JPEGLa première, SistaKilla, arrive un peu en avance, toute la team est déjà là et après les présentations faites elle veut nous mettre une taule sur Call of Duty ou se faire un Street Fighter IV pour nous montrer sa maîtrise sur à peu près tous les personnages du jeu. J’avais omis de lui dire qu’il était plutôt prévu qu’on se pelote en faisant semblant de jouer à Petits flirts entre amis. Déjà parce qu’elle n’est pas très en accord avec les jeux de merde, mais en plus si c’est pour se faire tripoter c’est pas la peine d’y penser. Bref, je l’ai tenu en haleine en lui disant qu’on attend une autre copine, un peu casual, pour jouer à un nouveau jeu à tester mais qu’après on pourra se faire du Street autant qu’elle veut, reprends donc de ces excellents biscuits apéritifs et de cette bouteille de vodka pure 23 ans d’âge.

Plaisir

JPEGLa retardataire, Eva, a fini par se pointer à la moitié du paquet de Curly. Nachcar, Tsokoa et Fylodindon (mais surtout Tsokoa) observant SistaKilla en chien de faïence sous toutes les coutures depuis plus d’un quart d’heure, il était temps. Problème, s’étant brièvement renseignée sur le jeu auquel on allait jouer et ayant vu qu’il était simplement déconseillé aux moins de 12 ans, cette gourde d’Eva a ramené sa fille, Pheng, 13 ans… Petite thaïlandaise adoptée, j’étais loin d’imaginer qu’elle puisse être au goût de qui que ce soit mais après tout j’ai eu une pensée pour Frédéric Mitterrand... On a lancé le jeu, histoire de décrisper un peu l’ambiance, et c’est à la petite que revient l’honneur du premier mini jeu : faire un strip-tease. « Allez, fais comme je t’ai appris ! » lui dit sa mère. Malaise dans la salle. Moi, je suis tout rouge et le seul à applaudir, Nachcar demande à la maman plus de détails sur ses méthodes d’apprentissage en soulignant qu’il a hâte d’avoir une démo de la spécialiste qu’elle est. Quant à lui Tsokoa fini le paquet de Curly avec SistaKilla, un peu à l’ouest, en tentant de lui effleurer la main en piochant dans les biscuits (vieille technique de drague ringarde mais qui a fait ses preuves). Pour ce qui est de Fylodindon, il semble pensif et boit beaucoup.

PNGDeuxième mini jeu, mettre la Wiimote sur son postérieur pendant que le/la partenaire mime une fessée pour faire avancer son couple d’avatar dans les nuages à l’écran. La tâche revient à Eva pour la fessée et à Nachcar pour le fesseur. Bonne ambiance. Troisième mini jeu, Fylodindon doit se frotter le nez contre la Wiimote tenue à la verticale par une tierce personne tandis que Tsokoa fait la même chose de l’autre côté du pad. Cet abruti tirait un peu la langue et a effleuré les narines de Fylo’ qui par réflexe après telle chatouille insupportable et tendancieuse lui a collé une droite. Ambiance moyenne, mais marrante.

Orgasme

JPEGLes mini jeux s’enchaînent, par pur hasard Nachcar tombe souvent avec SistaKilla pour diverses épreuves de frotti frotta de puceau (c’est l’esprit du jeu, puéril, on s’adapte difficilement nous adultes matures et sérieux que nous sommes, mais on y met du notre). Le rapprochement malencontreux de ces deux derniers a pour don de faire ruminer Tsokoa dans son coin. Au bout d’une demie heure Fylodindon se sent seul et tire une tronche bizarre, je pars me poser sur le canapé plus loin avec Pheng pour « lui montrer ma collection de figurines », SistaKilla est de moins en moins fraîche et de plus en plus désabusée tandis qu’Eva est, je dois l’avouer, complètement chaude. Une demie heure plus tard, après avoir roulé une pelle à Eva "sans faire exprès" en lui palpant le sein gauche, Nach’ tombe encore sur un mini jeu avec SistaKilla consistant à mettre la manette entre leurs corps et à se balancer en rythme sans la faire tomber pour, à l’écran, éviter la pluie de Venise (trop romantique). Elle se plaque contre lui en rotant de la vodka et en pleurant et avant même qu’il place la Wiimote entre leurs deux silhouettes en fusion, Tsokoa en ébullition totale lui saute dessus pour un plaquage digne d’un rugbyman. Nach’ a pris quelques droites mais SistaKilla a pété la bouteille de gnôle sur la gueule de Tso’ pour le calmer. Ambiance folle.

JPEGQuelques minutes plus tard, SistaKilla est partie en me disant qu’on ne se reverrait plus jamais, Tsokoa a été endormi de force, Pheng et moi nous amusons beaucoup (surtout moi, je reconnais), Fylodindon, imperturbable, enchaîne sur un mini jeu tandis qu’Eva soigne les hématomes de Nach’ avec douceur et sans soutien-gorge. Le doyen de notre rédac’ se tape l’épreuve du strip-tease auquel il s’exécute, toujours aussi imperturbable. Puis, le slip sur les chevilles, il s’arrête et balance dans un soulagement intense mais trouble : « Je crois que j’suis gay ! ». Après, tout ce dont je me souviens c’est de Fylo qui essaye de mettre ses couilles sur le visage de Tsokoa et du rouge à lèvres goût bonbon au Coca pourri de Pheng. Fin du jeu, fin de soirée.

Selon les personnes présentes à la soirée, l’avis sur Petits flirts entre amis diverge. Par exemple, Pheng le trouve très mauvais, Nachcar excellent. Un condensé d’opinions qui donnent au final un avis général très moyen sur le titre. Un mélange de malaise, de puérilité, et de honte. (Et puis s’il faut ce jeu pour se mettre à faire une partouze, ça fait longtemps que j’aurais eu envie d’me faire sodomiser après avoir joué à un énième Call of Duty...)

A contrario du jeu bel et bien réel, cette critique est évidemment parodique.

Par K.mizol, le 7 mars 2011

 
Avatar de Nachcar

Pour le coup on a renommé la soirée Polygamer-Partouze...

Nachcar, le 7 mars 2011 à 11h24
Avatar de Yogourht

Je crois que c’est ta pire critique depuis un moment, mais qu’est-ce que j’ai pu rire XD, tu m’as presque donné envie d’avoir la console rien que pour que l’on puisse complètement déprimer notre entourage :D

Yogourht, le 7 mars 2011 à 22h48
Avatar de K.mi

Ben c’était un peu le but quand même que ça fasse marrer et que ça ait l’air un peu glauque :D

K.mi, le 8 mars 2011 à 11h41
Avatar de K.mi

La vidéo a été retiré du net par Ubisoft, ils ont été obligé car le jeu n’est pas aussi sexy que la pub... MOUHAHHAHA !

K.mi, le 10 mars 2011 à 19h28
Avatar de Fylodindon

Ouais, c’est l’organisme PEGI qui les a forcé à retirer la vidéo, pour publicité mensongère (Le jeu n’est absolument pas érotique, en plus d’être mauvais, et est même classé +12 seulement). Pour le coup ils auraient mieux fait de s’abstenir chez Ubi...

Fylodindon, le 11 mars 2011 à 11h26
Avatar de K.mi

Je le dis dans l’article qu’il est classé 12+, d’où l’arrivée de Pheng, 13 ans. Et c’était soit ça soit PEGI devait revoir son classement parce que sinon y avait un décalage.

K.mi, le 11 mars 2011 à 11h39

Ajouter un commentaire
Qui êtes-vous ? (optionnel)

Vous pouvez également vous inscrire sur le site pour vous connecter plus facilement.

Liste des raccourcis de mise en forme
Gras : <b>Texte</b>
Italique : <i>Texte</i>
Souligné : <u>Texte</u>
Barré : <strike>Texte</strike>
Code : <code>du code</code>
Image : <photo|lien=url de l'image>
Spoiler : <spoiler|texte=Kaiser Soze c'est Kevin Spacey>
Lien : <lien|lien=url de la page|texte=texte du lien> ou collez juste l'url
Recherche de tags ou mots-clés : <tags|texte=#nomdestags ou des mots à chercher sur le site>
Citation : <quote|auteur=nom de l'auteur cité|texte= texte de la citation>