Citation

Hé ben, heureusement que le PSN est gratuit...

 

PaRappa the Rapper, qui a dit que c’était mieux avant ?

Sorti en 1996 sur Playstation, PaRappa est un jeu de rythme basé sur un petit personnage en 2d qui rappe pour impressionner sa copine. Un titre vite devenu un classique et qui donc nous revient aujourd'hui sur PS4 puisque c'est plus rentable que de développer des nouveaux titres.

PaRappa le raté

Et oui sur Polygamer on aime râler. Et oui je ne suis pas le dernier dans cette catégorie (juste derrière Fylo mais lui c’est parce qu’il a des goûts de ... douteux). Et oui je suis le premier à écrire que c’était mieux avant. Mais parfois il faut bien se rendre compte que certaines choses méritent de rester dans le passé avec ce petit gout de nostalgie plutôt que de revenir et de démolir tous les bons souvenirs qu’on pouvait en avoir.

Parappa the Rapper est exactement à placer dans cette catégorie. Quand Sony nous a gentiment proposé de recevoir le titre, j’ai sauté sur l’occasion. J’avais fait le jeu à l’époque et j’étais plutôt enthousiaste à l’idée de le refaire. Je ne vais pas tourner autour du pot c’était une mauvaise idée. Ça fait maintenant trois semaines que je me demande quand je vais finir le jeu (y’a 6 niveaux quand même) afin d’en faire le test. Et qu’est ce que je vais bien pouvoir en dire. Finalement la réponse m’est apparu évidente. Si j’ai pas envie d’y jouer pour en faire le test et bah la voilà ma critique.

Le jeu est donc horriblement moche (je pense qu’aucun effort à été fait pour le passage à la PS4 hormis le lissage des textures), la base même du jeu de rythme est presque bancale puisqu’on a plus de chance de passer un niveau en appuyant au pif (sur la bonne touche quand même) qu’en essayant de respecter le rythme, la durée de vie est ridicule (heureusement me direz-vous) et les chansons sont pires les unes que les autres.

Au final le seul point positif est le prix du jeu puisque Sony vous propose de revivre la saga pour 10€ par épisode ce qui est tout à fait raisonnable. Mais vous l’aurez compris, pour moi, PaRappa aurait mieux fait de rester un bon souvenir plutôt que de venir se "remasteriser" sur PS4.

Après si vous étiez vraiment fan du jeu il peut certainement faire jouer la corde nostalgique mais quand je compare au travail fait sur le merveilleux Shadow of the beast, par exemple, je ne vois pas l’intérêt d’un retour comme celui-ci.

Sur ce je vous laisse avec l’une de mes piètres performances de PaRappa The Rapper, moi je retourne sur Day of the tentacle remastered (rassurez moi on est toujours en 2017 ?) :

Par Toma021, le 19 mai 2017

 
Avatar de sseb22

LA VERITE ECLATE AU GRAND JOUR !!

J’avais un peu joué à l’époque mais j’avais rapidement lâché. Pourtant, je suis devenu depuis un inconditionnel des jeux de rythme (j’en ai fait une petite cinquantaine en comptant les jeux musicaux et les jeux hybrides comme Retro/Grade ou Lumines).

Mais là, rien n’y fait : je ne comprends rien à leur mécanique et je ne m’amuse pas avec ce jeu !

sseb22, le 22 mai 2017 à 10h36
Avatar de SPARADRAP

JE NE SUIS PAS UN SUPPOSITOIRE, MAIS UN SPARADRAP HARDCORE !

SPARADRAP, le 29 mai 2017 à 15h34
Avatar de Damien

Conclusion : Il ne vaut mieux pas acheter PaRappa the Rapper sous peine de ce retrouver comme Sparadrap.

Damien, le 1er juin 2017 à 09h21

Ajouter un commentaire
Qui êtes-vous ? (optionnel)

Vous pouvez également vous inscrire sur le site pour vous connecter plus facilement.

Liste des raccourcis de mise en forme
Gras : <b>Texte</b>
Italique : <i>Texte</i>
Souligné : <u>Texte</u>
Barré : <strike>Texte</strike>
Code : <code>du code</code>
Image : <photo|lien=url de l'image>
Spoiler : <spoiler|texte=Kaiser Soze c'est Kevin Spacey>
Lien : <lien|lien=url de la page|texte=texte du lien> ou collez juste l'url
Recherche de tags ou mots-clés : <tags|texte=#nomdestags ou des mots à chercher sur le site>
Citation : <quote|auteur=nom de l'auteur cité|texte= texte de la citation>