Citation

Les jeux c’est comme les filles, on les préfère sans aliasing

 

Et soudainement, P.T.

L'autre sensation de la Gamescom 2014 se cache derrière un jeu de piste horrifique et énigmatique mémorable...

Tout commence hier soir lors de la conférence Sony, au milieu des nouveaux titres annoncés le VRP en chef de la firme japonaise balance que le "teaser interactif P.T. est téléchargeable sur le PS Store". Un titre dont personne n’a jamais entendu parler. Le visuel le présente comme un jeu développé par 7780s studio, inconnu au bataillon.

Le contenu s’apparente à une démo. On se réveille dans une pièce vide, vue à la première personne (sans pieds ni mains), on franchit la seule porte apparente. Nous sommes dans le couloir d’une maison mal éclairée, de nuit. De gros cafards cours sur les murs. Des tableaux étranges, abstraits, servent de décoration. Sur la droite, à quelques petits mètres, il y a une petite enclave dans laquelle on trouve un meuble sur lequel est posé un réveil qui indique 23h59 et quelques détritus sans importance. Au bout du petit couloir un angle vers la droite le prolonge. Juste avant, un autre meuble est présent, celui-ci est plus imposant, il y est posé plein de photos en noir et blanc, un téléphone, une multitudes de plaquettes de cachets y sont éparpillés ainsi que d’autres bricoles. La voix d’une radio s’enclenche, elle parle d’un fait divers où un père de famille a tué les siens. En continuant de longer le couloir, tout de suite sur la droite il y a une porte, fermée. Sur la gauche quelques fenêtres puis une porte d’entrée dans une enclave, fermée. En face de la porte d’entrée un meuble où l’on trouve la radio, le portrait d’un couple et d’autres objets. A gauche de la porte d’entrée, une autre porte, ouverte. En la franchissant on se retrouve... A l’entrée du couloir, exactement là où nous sommes rentrés la première fois. Impossible de revenir sur ses pas, bien entendu, la porte derrière nous est verrouillée dès qu’on la passe. Il est toujours 23h59...

Cette pièce, ce principe de s’y retrouver en permanence, encore et encore et encore, c’est ce qui vous attend. A chaque réapparition, de nouveaux phénomènes vont avoir lieu. Une porte habituellement fermée va s’entrouvrir, des bruits inquiétant vont émaner d’un endroit précis (ou pas du tout), des énigmes vont se placer sur votre chemin, des choses vont apparaître... L’ambiance est très travaillée, l’atmosphère met mal à l’aise, le principe de revisiter sempiternellement la même pièce rend un peu fou. Chaque détail compte, il y a même une énigme qui semble facultative (retrouver les morceaux d’une photo arrachée). Je crois que je n’ai jamais autant eu l’impression d’être à l’intérieur d’un épisode de la Quatrième dimension. Avec un gameplay très simple, pour ne pas dire simpliste (la seule interaction possible en dehors du mouvement est un petit zoom - sans compter l’interaction suggérée sournoisement mais intelligemment directement à travers le design du jeu pour une énigme), P.T. bluffe. La dernière fois que je me suis senti autant porté par un jeu d’horreur c’était avec le premier Amnesia et j’en garde un souvenir impérissable. Il se passe quelque chose en jouant, on ne reste pas insensible. Puis vient au bout d’une heure de jeu - si vous prenez votre temps - l’ultime énigme. Un casse tête démentiel. J’y ai passé plus de 3 heures en tout sans comprendre quoi faire.

C’est quoi ce jeu ? Qui sont ces développeurs sortis de nul part ? Pourquoi c’est aussi bien foutu et c’est quoi cette énigme à la con ? Et puis pourquoi Sony a vendu ça comme un teaser ? Dans les options, on peut choisir sa langue parmi 6 autres, ça ne ressemble pas aux moyens d’un indépendant. C’est à ce moment que vous allez faire une petite recherche sur internet. C’est à ce moment que vous verrez que sur les forums spécialisés, le monde entier parle du jeu. Et qu’absolument personne, au moment où j’écris ces lignes, n’a encore découvert une logique implacable à cette énigme finale. Ho, certaines personnes ont réussi à la passer, mais aucun d’entre eux n’a fait la même chose pour y arriver. Et tout un tas de personnes en perdition, comme moi, ont beau reproduire exactement les mêmes faits et gestes, rien y fait. Frustrant mais intrigant. Ce dont tout le monde est sûr, c’est que pour réussir l’énigme vous devez entendre deux fois un bébé rire, à ce moment le téléphone sonnera pour vous indiquer que vous êtes choisi. Alors vous pourrez sortir de cette foutu maison et découvrir la fin.

Cette fin (à la voix il s’agit de la première personne au monde à avoir découvert le truc, faites gaffe à vos oreilles) :

Hideo Kojima, Guillermo Del Toro, Norman Reedus, Silent Hills. P.T. = Playabale Teaser. Probablement le meilleur teaser qu’on ai jamais vu pour annoncer un jeu vidéo. 7780 est en fait le code postal d’une ville japonaise apparenté à Silent Hill. Notez le "s" à la fin du titre, inhabituel dans la série et probablement lié au scénario. La dernière fois que Kojima s’est attelé à relancer une saga de Konami qui commençait à pourrir c’était pour le très cool Castlevania : Lords of Shadow mais il était beaucoup moins impliqué qu’il ne semble l’être ici. Son esprit tordu et ingénieux laisse un peu rêveur pour un game design horrifique.

Pour Guillermo Del Toro surtout connu pour les très hollywoodiens Pacific Rim, Hellboy 1 & 2 et Blade 2, peu de gens connaissent son amour et sa culture intarissable pour les récits horrifiques qu’ils soient littéraires (BD comprises), cinématographiques, télévisuels ou vidéo ludiques. Je m’écorcherais bien une couille pour visiter sa Bleak House un jour dans ma vie. Il est probablement l’un des tous meilleurs directeur artistique du cinéma actuel, qui dessine lui-même ses monstres, réalise ses propres storyboards et dirige lui-même la photographie. L’Echine du Diable ou encore Le Labyrinthe de Pan prouvent que lorsqu’on lui permet de faire ses films à lui, il réinvente des genres de façon admirable. Lui qui souhaitait sortir une trilogie d’horreur en jeux vidéo avec InSane chez THQ avant qu’ils ne coulent et qu’il ne retrouve a priori aucun nouvel éditeur. Le voir derrière un Silent Hill est une excellente nouvelle.

Quant à Norman Reedus, parfaitement modélisé, ça fera toujours plaisir aux amateurs de la série The Walking Dead. Mais en soi, peu importe.

Ce Silent Hills part déjà sur les chapeaux de roues et à de quoi faire saliver. Même si ce Playable Teaser n’était qu’une manière (au demeurant géniale qualitativement et en terme d’idée) d’introduire le jeu et qu’il ne reflète pas ce que le jeu sera en lui-même. En fait, il semblerait qu’on puisse prendre P.T. comme un prologue à Silent Hills (qui lui est gratuit, comprenne qui pourra...)

Allez, moi, je retourne essayer de finir cette foutue démo. Kojima s’est dit déçu que la fin ait été découverte aussi rapidement et pensait qu’elle allait prendre une semaine à être révélée. Je me demande si on peut vraiment tous la finir... Quel con ce Kojima. Qu’il la ferme et qu’il prenne mon argent, je veux déjà Silent Hills.

Par K.mizol, le 14 août 2014

 
Avatar de GeekLette

ils utilisent de plus en plus d’acteurs pour les jeux vidéo non ?
je trouve ça chouette, ca nous rapproche de la réalité peut-être.
Norman est juste trop bien quoi

GeekLette, le 14 août 2014 à 09h25
Avatar de Kubenboa

Même sans être fan de Silent Hill, je trouve l’idée du PT et du buzz sous-jacent assez énorme et, buzz oblige, ça va permettre de se pencher sur ce jeu.

Kubenboa, le 14 août 2014 à 11h14
Avatar de K.mizol

Pour ceux qui auraient la flemme de chercher la solution par eux-mêmes (vous pouvez y passer des jours entier) ou d’aller fouiner sur le net pour l’énigme finale. En fait, un des deux rires du bébé s’obtient en parlant dans le micro... Sacré Kojima. Je teste ça ce soir.

K.mizol, le 14 août 2014 à 13h39
Avatar de Fylodindon

C’est clair que l’idée du teaser jouable est assez énorme, et caractéristique de Kojima d’ailleurs.

Après, autant je trouve ça chouette que Konami se décide enfin à remettre Silent Hill sur le haut du panier, autant je reste dubitatif quant à la participation de Kojima.

Dans l’absolu, je pense que sa personnalité colle bien à l’ambiance Silent Hill, et il peut certainement apporter beaucoup de choses à la série, mais d’une certaine manière, j’ai un peu peur qu’il nous fasse trop du Kojima. A savoir plus d’heures de cinématiques que de jeu... d’autant plus s’il y a un véritable acteur bankable au casting.

Fylodindon, le 14 août 2014 à 14h45
Avatar de K.mizol

Ouais, les cinématiques de 1000 ans c’est un peu ma crainte aussi. J’attends énormément de la participation de Del Toro par contre.

K.mizol, le 14 août 2014 à 15h03
Avatar de K.mizol

Je l’ai enfin terminé ! Effectivement l’astuce marche même si l’obtention du rire en lui-même tient surtout de la patience plutôt que de quelconque méthode.

K.mizol, le 14 août 2014 à 22h45
Avatar de Nachcar

J’ai pas trop suvi le truc, c’est une exclusivité PS4 ce SH ?

Nachcar, le 15 août 2014 à 14h24
Avatar de K.mizol

Ah oui tiens, est-ce que c’est une exclu ? Aucune idée, t’façon en soi y a eu aucune annonce officielle. C’est juste P.T. qui est exclu jusqu’ici du coup. Je serais étonné que Silent Hills soit exclusif ou alors temporairement comme d’hab’.

K.mizol, le 15 août 2014 à 14h49

Ajouter un commentaire
Qui êtes-vous ? (optionnel)

Vous pouvez également vous inscrire sur le site pour vous connecter plus facilement.

Liste des raccourcis de mise en forme
Gras : <b>Texte</b>
Italique : <i>Texte</i>
Souligné : <u>Texte</u>
Barré : <strike>Texte</strike>
Code : <code>du code</code>
Image : <photo|lien=url de l'image>
Spoiler : <spoiler|texte=Kaiser Soze c'est Kevin Spacey>
Lien : <lien|lien=url de la page|texte=texte du lien> ou collez juste l'url
Recherche de tags ou mots-clés : <tags|texte=#nomdestags ou des mots à chercher sur le site>
Citation : <quote|auteur=nom de l'auteur cité|texte= texte de la citation>