Recherches à la con des internautesjeux de la geurre entre les gentils et les méchants

Et après on dit que c’est à cause des développeurs qu’on a des jeux manichéens.

 

Escape Game : Le petit guide de l’Aventurier

S’évader d’un Escape Game demande de l’organisation, et sans aller jusqu’à vous tatouer le plan de la pièce sur le corps, il suffit de suivre quelques règles simples pour mettre toutes les chances de votre coté.

Vous êtes fin prêts, déguisés en aventuriers par le maitre de jeu, et c’est les yeux bandés que vous franchissez le seuil de la salle. Un claquement de porte, quelques bruits, et le chronomètre démarre. Vous avez 60 min pour réussir à vous échapper, et ces minutes vont défiler bien plus rapidement qu’à la normale.

Mais par où commencer, que faire dans cette pièce et comment interagir avec vos coéquipiers ? Ce petit guide a pour but de vous mener à la réussite de votre aventure, de vous éviter de développer un syndrome de Stockholm avec votre geôlier.

Fouillez, fouillez, refouillez

Déplacez les objets, soulevez, retournez les coussins et les tapis, poussez, retirez les étagères des armoires, ouvrez les portes, feuilletez les livres, glissez la main, n’ayez pas peur, fouillez partout !

Et surtout, ne faites jamais confiance dans la fouille et repassez après vos coéquipiers, personne ne se vexera. Il arrive parfois que ce soit à la troisième exploration d’une armoire que l’on trouve un objet.

Communiquez

Dites à haute voix que vous avez trouvé un objet, résolu une énigme ou ouvert un cadenas, et vérifiez bien que les autres membres de l’équipe ont pris en compte votre progression.

Votre découverte d’une petite lampe de poche dans une trappe peut aider un joueur bloqué sur une énigme à l’extrémité opposée de la salle.

Organisez vos découvertes

Regroupez tous les objets trouvés en un lieu unique de la pièce, et déplacez ceux utilisés à un autre emplacement afin de les écarter définitivement. Cela permettra à toute l’équipe d’y voir plus clair et de progresser.

Cette règle est importante, mais elle peut aussi vous pénaliser dans de très rares salles, il arrive parfois qu’une énigme nécessite de se souvenir de l’emplacement d’un objet. De même, nous avons rencontrés quelques salles où des objets pouvaient être utilisés plusieurs fois, et les écarter posait problème. Nous recommandons de demander au GM si c’est le cas avant de débuter l’aventure, même si vous risquez de n’obtenir comme réponse qu’un grand sourire énigmatique.

Notez

Si vous avez de quoi écrire, notez les codes trouvés au fur et à mesure et rayez ceux utilisés. Il y a souvent un tableau noir ou du papier à la disposition des joueurs, autant en profiter pour autre chose que les calculs mathématiques.

Répartissez-vous les tâches

Si la coopération est primordiale, il n’est pour autant pas nécessaire d’être à cinq sur la même énigme ou le même cadenas. Quand vos coéquipiers sont tous occupés par une tâche, vous pouvez essayer d’avancer sur un autre objectif.

A l’inverse, demandez de l’aide aux joueurs si vous bloquez sur une énigme. Et passez vite la main si les compétences du casse-tête ne sont pas les vôtres, aucune honte à ne pas maitriser le morse ou les suites de Fibonacci !

Ne tombez pas pour autant dans la sur-organisation, sauf si c’est le seul moyen pour votre équipe d’être efficace. Certains conseillent d’attribuer des rôles avant l’entrée dans la salle, avec le meneur, les observateurs, les spécialistes des énigmes, mais ce n’est pas notre fonctionnement.

Prenez du recul

Faites régulièrement des pauses et étudiez les objets et codes non encore utilisés. Ceci est particulièrement utile dans les rooms non linéaires où la fouille du début va dévoiler de nombreux éléments.

Ré-étudiez aussi le décor, vous avez peut-être éliminé trop rapidement un objet. Vous aviez trouvé une trappe qui semblait vide ou comportait des éléments inutiles ? Mais est-ce réellement le cas, n’y a t’il pas un mécanisme caché...

Ne paniquez pas

Le temps avance et la pression se fait sentir, conservez votre calme ! La mise en scène, les éclairages et les bruitages sont là pour vous stresser, ne vous laissez pas déconcentrer. Et essayez de ne pas transmettre à vos coéquipiers votre excitation, rien ne sert de hurler qu’il ne reste que cinq minutes, ils le savent généralement déjà.

N’hésitez pas trop longtemps si le GM vous propose un indice, vous devez garder à l’esprit que c’est un jeu et qu’il sait accompagner les joueurs en fonction de leur niveau. S’il propose une information, c’est qu’il juge que vous tournez en rond depuis bien trop longtemps.

Ces différents conseils devraient vous permettre de sortir plus facilement et rapidement des pièces. Ils sont pour la plupart issus de notre expérience, nous démontons réellement les armoires, enfin surtout une joueuse de notre équipe !

Mais n’oubliez pas l’essentiel, l’Escape Game est un jeu, et vous devez prendre du plaisir avant tout. Choisissez une salle à votre niveau, privilégiez un univers qui vous attire…

Par smy, le 6 février 2016

 
Avatar de Tsokoa
smy a dit :
aucune honte à ne pas maitriser le morse ou les suites de Fibonacci

ou à devoir s’y reprendre 2 fois pour faire un Sudoku par exemple...

Tsokoa, le 11 février 2016 à 19h46
Avatar de Toma021

même pour le morse c’était assez prémonitoire comme phrase.

Toma021, le 12 février 2016 à 08h05
Avatar de smy

On a eu les trois, non ? (morse, presque fibonacci, sudoku)

Après la room d’hier, on peut ajouter... ...rien en fait :)

smy, le 17 février 2016 à 14h33
Avatar de smy

On a eu deux fois du morse, en fait. Donc ce n’était pas prémonitoire.

smy, le 25 février 2016 à 18h15

Ajouter un commentaire
Qui êtes-vous ? (optionnel)

Vous pouvez également vous inscrire sur le site pour vous connecter plus facilement.

Liste des raccourcis de mise en forme
Gras : <b>Texte</b>
Italique : <i>Texte</i>
Souligné : <u>Texte</u>
Barré : <strike>Texte</strike>
Code : <code>du code</code>
Image : <photo|lien=url de l'image>
Spoiler : <spoiler|texte=Kaiser Soze c'est Kevin Spacey>
Lien : <lien|lien=url de la page|texte=texte du lien> ou collez juste l'url
Recherche de tags ou mots-clés : <tags|texte=#nomdestags ou des mots à chercher sur le site>
Citation : <quote|auteur=nom de l'auteur cité|texte= texte de la citation>