Citation

DLC : le pack maniabilité de Tomb Raider Underworld bientôt en vente

 

Les nouveaux process de création

De nos jours, le processus de création d'un jeu vidéo n'a plus grand chose à voir avec ce qu'on pouvait constater par le passé.

Chez les grands éditeurs, et notamment chez Ubisoft grand spécialiste du genre, ces dernières années on a inventé de nouveaux process pour développer un jeu :
Avant même d’avoir la moindre idée de ce qu’ils vont bien pouvoir faire, les omniprésents, remarquables et tellement indispensables grandes figures du marketing, pondent des versions collector moches et inutiles, bardées de goodies plus ridicules les uns que les autres, destinés à prendre la poussière sur nos étagères pendant les quelques mois qui les séparent de leur ultime voyage dans le vide-ordures.

Ensuite, lorsqu’on est satisfait du résultat (comprenez lorsqu’on ne peut plus faire pire), on demande alors à un stagiaire honteusement exploité d’élaborer des skins de costumes et d’armes, entre deux photocopies et trois cafés, qu’on vendra plus tard à prix d’or via de trop nombreux DLC.

Enfin, parce que quand même on se sent un peu obligé de fournir quelque chose de concret aux futurs sodomites acheteurs, l’éditeur en question se met à travailler (enfin travailler, j’me comprends) sur ce qui ressemblera plus ou moins à un jeu.

Résultat : Sept ou huit mois avant sa sortie, Assassin’s Creed 3 se pare d’un "magnifique" coffret collector, qu’on s’empressera de pré-commander au prix fort.

Les mauvaises langues qui trouvent toujours un truc à dire pour gâcher notre bonheur d’être pigeonné à longueur de temps, argueront qu’on n’a toujours pas vu le jeu en mouvements, mais ça c’est un détail...

Par Fylodindon, le 25 mars 2012

 

Pages 1 | 2

Avatar de Thomas

Ca fait 2 ans et demi que le jeu est en développement...

Thomas, le 27 mars 2012 à 00h00
Avatar de K.mi

La formulation de Fylo est peut-être mal choisie dans son texte mais ça empêche pas que comme il le dit, on nous sort des collectors/DLC de mes deux comprenant des passages qui ne seront pas dans le jeu alors que le jeu n’est même pas encore fini d’être développé... Peu importe que ça fasse deux ans ou dix qu’ils sont dessus.

K.mi, le 27 mars 2012 à 00h08
Avatar de Fylodindon

C’est pas une question de temps de développement... même pas une question de qualité intrinsèque du jeu.
C’est une formulation volontairement exagérée (on appelle ça le sarcasme... enfin parait-il, j’en suis pas sûr... Après tout je ne suis qu’un simple blogeur à moitié crétin qui n’a pas son Bac) pour appuyer le fait qu’il est anormal de nous vendre d’ores et déjà des DLC et des versions collector, alors qu’on ne nous a pas encore vendu le jeu.
Car il a beau être en développement depuis deux semaines, deux ans ou trois décénies, il n’empêche qu’on n’en a rien vu, si ce n’est des screenshots photoshopés et un trailer CGI.

Pour moi, les questions de collector et de DLC, ça doit venir en bout de chaine... pas au tout début de la campagne de communication.
J’irai même jusqu’à dire qu’il me parait aberrant, voire choquant (même si c’est rentré dans les moeurs malheureusement), qu’on te parle de contenu additionnel AVANT la sortie du jeu.
Ça veut clairement dire que du contenu supplémentaire, dont le seul et unique but est de faire rentrer d’avantage d’argent (je serai curieux d’entendre un argument me prouvant le contraire), est développé en parallèle... donc que des ressources (argent, temps, employés...), normalement affiliées au développement du jeu, sont éparpillés vers des pôles parallèles.

Un add-on ça doit être un moyen de pérenniser un jeu, voire de diversifier son expérience... pas une façon de le compléter, ou pire de le finaliser. C’est d’ailleurs ce qu’à fait Rockstar avec GTA ou Gearbox avec Borderlands. Ça c’est la bonne attitude à avoir !
Si demain on nous demandait de revenir au cinéma, en payant une place à moitié prix, pour voir la fin d’un film ou pour voir la version director’s cut, tout le monde gueulerait (ou, dans le même ordre d’idées, si pour un concert on te demandait de repasser à la caisse pour voir le rappel). Mais dans le jeu vidéo, on se permet tout et n’importe quoi et les gens l’acceptent... mieux, l’encouragent.

Fylodindon, le 27 mars 2012 à 01h05
Avatar de Thomas

J’ai vu le sarcasme mais je trouvais l’exemple de AC III mal choisi sachant que c’est un jeu qui à un temps de développement long donc le côté "pas encore développé/aucune idée de ce qu’ils vont faire" me paraissait un peu gros.

Aussi, même si j’apprécie votre côté coup de gueule et vos prises de positions je trouve qu’il y a d’autres jeux qui méritaient plus de sa faire battre qu’AC III . Dernier exemple en date Street Fighter X Tekken, jeu buggé, bonus honteux, et des DLCs quasi sur la galette avec l’annonce de 12 nouveaux persos en DLC alors qu’on sait que le roster est la moelle d’un jeu de baston (et que ces 12 persos sont déja développés car présents sur la version PS VITA !), tandis que les missions bonus d’AC sont pas capitales non plus, j’avais la White Edition du 2 et je les aient faites, elles n’apportent pas grand chose (sinon rien à la narration) et l’aventure reste cohérente, c’est juste un petit bonus rien d’autre. De plus, je pense que le premier Assassin’s Creed était un pari audacieux, un jeu ambitieux avec un côté historique et une liberté de mouvement assez inédite dans le monde du JV même si à côté il a d’énormes défauts. Je n’apprécie donc pas trop qu’on dénigre spécialement cette série. D’accord certains épisodes étaient peut être de trop, d’ailleurs je n’ai ni acheté ni joué à Brotherhood et Revelations mais la on à enfin un "vrai" épisode 3 avec une nouvelle époque/ambiance/gameplay/personnage (mi-indien qui plus est ! Ce qui est rare et audacieux notamment pour un public américain légèrement négationniste vis-a-vis de la question des natifs américains) et on trouve le moyen de le dénigrer avant même qu’il sorte ? Même si c’est le processus de création qui est mis en cause plutôt que la qualité finale du jeu comme je l’ai dit plus haut écrivez plutôt sur SF X Tekken !

Après j’embrasse pleinement la question du DLC vraiment add-on comme ceux de Borderlands (que j’ai joué) ou ceux GTA que je n’ai pas joué mais par contre sur la question du collector, je ne suis pas d’accord, certains sont sympas et même si elles prennent un peu la poussière j’ai toujours mes figurines de l’édition épique d’Halo Reach et de Gears Of War 3, ça reste une déco sympa pour ceux qui apprécient et justement on transcende la notion de jeu pour aller du côté de l’objet ce qui est une alternative au tout dématérialisé vers lequel on se dirige. Aussi, on peut vraiment approfondir l’expérience de jeu avec certains collectors, comme avec les DLCs, ils y a les bons collectors et les mauvais. Dans l’édition épique de Reach il y a un réel plaisir à ouvrir cette grande boite, à découvrir la fausse documentation, à monter la figurine... D’ailleurs, je l’ai personnalisée en ajoutant de la mousse, des petites pierres, des bouts de bois qui m’ont rappelé mon époque de peintre sur figurine Warhammer ! Aussi, j’ai pris un réel plaisir à lire le faux carnet de note de la créatrice du projet Spartan c’est un bel objet et on apprend beaucoup de choses sur la mythologie de la série. Et j’ai aussi cousu à la main le patch d’Halo (entre autres customisations) sur une chemise qui depuis est ma chemise préférée !

Enfin, sur la question de la précommande et des director’s cut... Pour moi les director’s cut sont une bonne chose et oui je pourrais retourner au cinéma pour voir la vraie vision de l’artiste qu’est le réalisateur plutôt que la version édulcorée du producteur. D’ailleurs, j’ai vu Watchmen au cinéma et j’ai acheté l’Ultimate Cut en DVD et je ne vois pas où le problème sachant que ce n’est pas la même oeuvre et que c’est un des moyens qu’a trouvé l’industrie du cinéma pour rendre les films rentables. Avec une theatrical cut on touche plus de gens et on s’assure d’une certaine rentabilité, 3 mois après on propose la Director’s Cut en DVD/Blu-ray pour les fans je ne vois pas où est le mal surtout si ces versions director’s cut n’auraient pas pu sortir au cinéma pour des questions de violence, censure, scènes sexuelles... Ensuite pour la question des précommandes ce n’est pas "se permettre tout et n’importe quoi" que de les proposer, oui j’ai précommandé des albums de musiques entiers en ayant entendu une seule chanson, oui j’ai précommandé le troisième album de StupeFlip alors que rien n’était écrit... Et alors ? J’ai soutenu une oeuvre et me suis assuré de la sortie du disque ainsi que des suites car un album bien vendu à prix fort dans sa semaine de sortie sera un album qui pourra financer la production d’un deuxième album. Et pour AC III oui on a rien vu du jeu mais les gens peuvent le précommander, en effet normalement ça sera du bon Assassin’s Creed, on a déja vu ce que l’équipe était capable de faire.

Désolé du pavé mais votre avis m’intéresse. D’ailleurs écrire ce roman me fait penser à une autre question, que pensez vous des projets "crowdsourced" comme ceux mis en place par KickStarter (le point and click de Tim Schafer, ou le Hardcore Tactical Shooter de Christian Allen ? Si tu ne supporte pas l’idée d’une précommande d’un jeu déja en développement depuis 2 ans que penser d’un financement du jeu où seul le concept est dévoilé ?

Thomas, le 27 mars 2012 à 20h17
Avatar de K.mi

Ahaha bien joué Thomas, tes questions/suggestions sont très pertinentes. Tu soulignes déjà (sans le vouloir) le fait que Fylo n’aime pas du tout Assassin’s Creed du coup forcément dès qu’il a pu taper dessus il ne s’est pas privé mais tu as parfaitement raison, d’autres jeux le méritaient encore plus. (Sinon je te conseille Brotherhood vraiment sympa (contrairement à Revelations, clairement de trop.)) (Si le coeur t’en dit tu peux trouver les critiques sur le site d’ailleurs.)

Quant à ta remarque sur Kickstarter c’est très intéressant comme réflexion, c’est vrai que ça pourrait très bien être considéré comme scandaleux de financer un projet, nous en tant que consommateurs, alors qu’il n’a même pas encore été commencé et qu’on en a rien vu. Car si on va dans ce sens c’est exactement comme les précommandes effectivement. Précommande ou Kickstarter ce sont les fans qui s’y mettent et qui savent à quoi s’attendre et c’est bien leur droit et je ne vois pas en quoi l’un ou l’autre serait plus critiquable, je partage ton avis.

K.mi, le 27 mars 2012 à 20h47
Avatar de Fylodindon

Ouais, clairement je n’aime pas Assassin’s Creed, pour moi LA licence la plus surcotée des consoles HD (après, les goûts et les couleurs hein...), donc quand je peux le basher je ne m’en prive pas. :D

Le problème de Street X Tekken (ou tout simplement Street, qui est sorti en douze exemplaires... ils ne s’emmerdent même pas avec le DLC) est un problème parmi tant d’autres j’ai envie de dire. On pourrait également citer Ace Combat, ou tout simplement l’intégralité des jeux Namco sur 3DS.

Le truc, c’est que là, j’ai réagi à l’actualité... le collector sur lequel Ubi a lancé sa communication. C’est pas un article de fond, c’est une news. D’où le fait que je ne m’étends pas sur le sujet et sur les autres jeux/éditeurs. Je bashe sur l’actu, point.

Et encore une fois, à aucun moment je ne critique la qualité du jeu. Même si je me doute que ça ne me plaira pas, je vais attendre de l’acheter comme un con pour déverser ma haine sur lui ici même. :D
Ce que je critique, c’est qu’on nous balance le collector huit mois avant la sortie, sans nous avoir montré le jeu. Et ce n’est pas parce qu’il y a des chances que le jeu final sera bon que le principe l’est tout autant.

Après, si toi tu penses que c’est normal de payer pour un contenu qui n’existe pas et/ou que tu ne connais pas, c’est ton problème. Moi en tout cas, je trouve ça absolument anormal.
Si c’est payer pour produire, comme c’est le cas avec MyMajorCompany ou Kickstarter, je ne vois pas où est le mal, bien au contraire.
Mais si c’est juste payer pour payer, ça me saoule (et encore, je ne parle pas des bonus de pré-commandes qui sont fournis et qui du coup exclu les autres acheteurs, qui payent pourtant le même prix... genre Battlefield 3).
Idem pour ce principe qui veut qu’aujourd’hui, si tu veux acheter un jeu en magasin le jour de sa sortie, tu es obligé de le pré-commander... sinon le vendeur refuse de te le vendre.

Clairement, depuis cinq ou six ans, le jeu vidéo est en train de partir à la dérive. On a de moins en moins de contenu, de moins en moins d’interactivité, de moins en moins de créativité, mais on paye de plus en plus cher. Et ce genre de pratique, comme c’est le cas ici avec Assassin’s Creed III, n’y est clairement pas étranger. Avant même la sortie du jeu, tu sais d’ores et déjà que tu vas acheter un produit en kit.

Et je ne vois pas en quoi jouer un amérindien est audacieux... d’autres jeux l’ont fait avant ACIII et avec plus d’audace et de crédibilité. Là, rien que de savoir qu’il sera impossible de scalper ses ennemis, ça me fait doucement rire.
Assassin’s Creed, ce n’est pas non plus une critique policito-sociale à la GTA... faut pas non plus exagérer. C’est juste une simulation d’escalade avec combat assistés.

Fylodindon, le 27 mars 2012 à 21h14
Avatar de Fylodindon

Ah tiens, et pour apporter une pierre à ton édifice, je reconnais une chose à Ubisoft :
Sauf erreur de ma part, c’est le seul des gros éditeurs à ne pas proposer de pass en ligne (Quoi qu’Activision peut-être aussi, mais Activision ils n’ont pas sorti un bon jeu depuis dix ou quinze ans, donc on s’en fout :D).

Fylodindon, le 27 mars 2012 à 21h17
Avatar de Fylodindon

Enfin, pour en revenir au crowdfunding, c’est quelque chose que je soutiens... parce qu’on ne parle pas d’acheter du contenu supplémentaire, mais de financer en partie le développement d’un projet (avec le risque, bien entendu, qu’il n’aboutisse pas).

Tu donnes ce que tu veux, à hauteur de tes revenus/envies, et tu croises les doigts. Mais c’est un investissement comme un autre.

Après, je pense que ce système se cantonne exclusivement (hormis une ou deux exceptions de temps à autres, pourquoi pas) à de petits projets indés.
Je vois mal Epic sortir Gears 4 avec 80 Millions de budget récupéré grâce au crowdfunding.
Mais vu que les éditeurs sont incapables d’innover ou de revenir à certaines racines réclamées par les joueurs (on parlait de Space Opera par exemple, sur le forum JV), le crowdfunding peut aussi être un bon vecteur pour faire bouger les choses, en dehors du simple fait de fournir un contenu aux fans.
Par exemple, pour le Point & Click de Schafer, non seulement le succès du projet a mis en avant ce type de financement, mais si le jeu est une réussite, il pourrait également relancer la mode du genre et faire en sorte que les éditeurs soient moins frileux à son égard.

Fylodindon, le 27 mars 2012 à 21h27
Avatar de K.mi

C’est quoi les jeux audacieux et crédibles où t’incarnes un amérindien ? (J’pense au premier Call of Juarez là comme ça mais ça n’avait rien de politique comme jeu donc pas spécialement crédible, ni même audacieux.) Que AC3 ne soit pas audacieux vis-à-vis de l’amérindien ça se discute mais par contre je vois pas où tu peux dire que c’est pas crédible juste parce que tu pourras pas scalper... AC est une des rares licences où le contexte historique est magistralement retranscrit et recherché. Un des rares où le monde (et la plupart des personnages) qui t’entourent sont crédibles voire même copiés sur la réalité de l’époque...

K.mi, le 27 mars 2012 à 21h28
Avatar de Thomas

Putain mais arrête K.mi maintenant je vais me faire détester par Fylo (pourtant je vous aime tous les gars !) ^^.

Après cette remarque humoristique, merci pour l’appréciation positive de ce pavé qui m’a pris quelques dizaines de minutes à écrire tout de même. Aussi, mon avis envers les Assassin’s Creed Brotherhood et Revelations venaient en grande partie de vos impressions (j’ai lu les critiques (je lis quasi tous les articles depuis 1 ou 2 ans de toute façon)) et des vidéos que j’ai pu voir. Je comptais me faire prêter au moins Brotherhood et ta remarque me confirme dans ce sens.

J’ai envie de rajouter qu’au dela de la considération Précommande/Kickstarter (d’ailleur beau résumé K.mi) on est quand même sur un principe de faire confiance à une équipe d’artistes/techniciens, je sais que le marketing en rajoute mais bon on peut trouver tellement d’exemples qui vont dans mon sens : par exemple on paye un ébéniste à la commande, on ne sait pas comment va être le meuble mais ça ne nous empêche pas de la payer en avance. Après si on trouve ça condamnable ça revient à justifier la prolifération des CDD et des contrats de stages en emploi, "bah oui, faut bien savoir ce qu’il vaut avant de le payer ce gamin !" Et justement comme tu condamnes le côté marketing avec les trailers, le buzz forcé(etc...) j’aime à penser que si l’on pouvait vraiment se fier au travail de certaines boites, on pourrait dire le jeu de cette équipe sera bon on pourrait à chaque fois précommander les yeux fermés. Si les bons développeurs réussissaient à avoir des jeux rentables avant même leur sortie ils n’auraient même plus besoin de faire du marketing, de payer des espaces publicitaires à la con ou de faire des trailers qui promettent une révolution à chaque fois, etc... Je sais pas si c’est très clair mais l’idée est d’essayer de réinstaurer un climat de confiance entre les développeurs et les consommateurs, avec du crowdsourcing ou de la précommande on est dans l’idée que l’on va dire au développeur "hey ho, nous te faisons confiance, ton jeu sera acheté et rentabilisé à sa sortie. Ne fait pas de marketing merdique et garde ton argent pour la suite ou pour une nouvelle licence". Je sais pertinemment que ça ne fonctionne pas comme ça en ce moment (quoi que l’on s’en rapproche dans certains domaines comme la musique, Kickstarter ou certains jeux indépendants) mais j’ai bon espoir d’arriver à des solutions de ce type. Et pour revenir au sujet de l’article on retrouverait un process de création stable et surtout, sain.

P.S : Bravo pour le système des commentaires ça à été amélioré, on va dans le bon sens (j’avais fait la remarque avant la nouvelle version, par mail je crois)

Thomas, le 27 mars 2012 à 21h38

Pages 1 | 2


Ajouter un commentaire
Qui êtes-vous ? (optionnel)

Vous pouvez également vous inscrire sur le site pour vous connecter plus facilement.

Liste des raccourcis de mise en forme
Gras : <b>Texte</b>
Italique : <i>Texte</i>
Souligné : <u>Texte</u>
Barré : <strike>Texte</strike>
Code : <code>du code</code>
Image : <photo|lien=url de l'image>
Spoiler : <spoiler|texte=Kaiser Soze c'est Kevin Spacey>
Lien : <lien|lien=url de la page|texte=texte du lien> ou collez juste l'url
Recherche de tags ou mots-clés : <tags|texte=#nomdestags ou des mots à chercher sur le site>
Citation : <quote|auteur=nom de l'auteur cité|texte= texte de la citation>