Recherches à la con des internautesjouer avec des amis a left 4 dead

Commence par trouver les amis.

 

Les légendes du Point & Click… Day of the tentacle

Quand on parle de Point & Click, difficile de ne pas évoquer le chef d’œuvre de Lucasarts tant celui-ci a marqué le genre de son empreinte indélébile.

Une autre époque

JPEGJe vous parle d’un temps que les moins de vingt ans ne peuvent pas connaitre. Les jeux en ce temps là, nous en faisaient baver comme des rats, mais c’était pour notre bien-être. La créativité, la difficulté et l’humour ravageur étaient un sacerdoce. On ne se contentait pas de nous offrir des suites à rallonge qui se bouclaient en deux heures et demie de temps, où la seule notion de créativité se résume au sous-titre sous le II, III ou XIV de la jaquette. Alors bon, je fais mon vieux con aigri atteint d’une cétaitmieuxavantïnite, mais n’empêche qu’à cette époque où LucasArts régnait en maitre, de nombreux jeux ont atteint une qualité encore inégalée. En effet, aujourd’hui, et ce malgré de veines tentatives de retour aux sources, aucun jeu d’aventure moderne n’a réussi à approcher la qualité de ces Point & Click de l’âge d’or (à part peut-être le tout premier Runaway). Et quand on parle de Point & Click, il y a un jeu qui prévaut sur tous les autres, un jeu qui à lui seul résume le genre, un jeu qui aura marqué l’histoire de son aura : Day of the Tentacle. JPEGC’est bien simple, et là on sort du seul contexte du Point & Click : Si je devais à ce jour faire un top ten des plus grands jeux de l’histoire, celui-ci trônerait sans doute sur l’une des toutes premières marches du podium. Pourquoi ? Parce qu’il fut le premier jeu à faire interagir plusieurs personnages pour résoudre des énigmes et parce qu’il s’agit sans doute du jeu le plus drôle jamais réalisé ; un humour intemporel qu’on doit à Tim Schafer, incontestablement le plus grand comique de cette industrie.

Retour vers le futur

JPEGMais Day of the tentacle n’est pas qu’un simple potache qui fait travailler nos zygomatiques. C’est avant tout un jeu d’une rare profondeur, avec un univers et un style graphique qui lui est propre. C’est aussi un jeu aux énigmes particulièrement retorses, pour lesquelles il faut sans arrêt jongler avec trois personnages distincts, dans trois époques différentes. Pour la petite histoire, il s’agit de la suite de Maniac Mansion, même si les deux jeux n’ont guère avoir l’un avec l’autre. On y joue Bernard, le stéréotype du geek, Hoagie, un roadie hardos sans doute à l’origine du héros de Brütal Legend et Laverne, une petite peste toujours prête à faire des saloperies à ses congénères. Tous trois partent à la poursuite de la tentacule violette, qui après avoir bu l’eau polluée de la rivière, se voit pousser des bras et aspire à dominer le monde. Seulement, suite à une mauvaise manip’, les trois compères se retrouvent envoyés au même endroit, à trois époques distinctes. Hoagie dans le passé, à l’époque de Benjamin Franklin. JPEGBernard dans le présent. Et Laverne, dans un futur où les tentacules dominent le monde et ont réduit les humains au simple rôle d’animal de compagnie. S’en suit une série d’énigmes à résoudre en s’envoyant des objets via le chrono-toilettes ou en intervenant dans le passé pour modifier le futur, toujours sur le ton de la plaisanterie et des gags visuels en cascade. C’est bien simple, Day of the tentacle est tellement drôle que rien que de repenser à certaines situation en tapant cet article, je me marre tout seul comme un abruti devant son écran de PC.

Inutile d’y aller par quatre chemins, Day of the tentacle est juste LE plus grand jeu d’aventures de tous les temps. Et malgré les années, il est encore capable de ridiculiser les Secret Files et autres ersatz du genre.

Testé sur un PC hilare
Retrouvez d’autres légendes du genre, comme Dreamweb, Gabriel Knight et Leisure Suit Larry 7

En allumant le PC d’Ed Edison, on peut jouer à la version complète de Maniac Mansion

Suite au remake Xbox Live Arcade à venir de Monkey Island, les rumeurs vont bon train sur une possible adaptation de Day of the tentacle

Par Fylodindon, le 22 juin 2009

 
Avatar de Keskya

Je suis passé à côté à l’époque, mais ton article me donne fortement envie de le faire ! Ne serait-ce que pour rigoler comme un con devant mon pc !

Keskya, le 23 juin 2009 à 18h52
Avatar de Fylodindon

Rhaaa c’est pas bien d’être passé à coté. Franchement, je l’ai refait y a pas longtemps et c’est toujours aussi drôle. Même graphiquement, ça n’a rien de trop choquant je trouve.

Fylodindon, le 23 juin 2009 à 19h35
Avatar de padpeach

il manque un gros lien pour aller DL le jeu et l’article aurai été parfait ! c’est dur de trouver de bon, très bon point and click quand on a commencé par ceux-la.

padpeach, le 24 juin 2009 à 11h05
Avatar de Nachcar

La série Runaway est franchement pas mal. Ce qui manque vraiment en fait c’est les gros délires nawak des jeux de l’époque.

Nachcar, le 24 juin 2009 à 12h15
Avatar de Fylodindon

Bah autant le premier Runaway est vraiment génial, autant le second m’a vachement déçu. Du coup j’espère beaucoup du troisième qui j’espère sera un peu mieux foutu et arrêtera ses délires n’importequoitesques. Sinon quelqu’un a essayé les nouveaux Sam & Max ?

Fylodindon, le 24 juin 2009 à 13h30

Ajouter un commentaire
Qui êtes-vous ? (optionnel)

Vous pouvez également vous inscrire sur le site pour vous connecter plus facilement.

Liste des raccourcis de mise en forme
Gras : <b>Texte</b>
Italique : <i>Texte</i>
Souligné : <u>Texte</u>
Barré : <strike>Texte</strike>
Code : <code>du code</code>
Image : <photo|lien=url de l'image>
Spoiler : <spoiler|texte=Kaiser Soze c'est Kevin Spacey>
Lien : <lien|lien=url de la page|texte=texte du lien> ou collez juste l'url
Recherche de tags ou mots-clés : <tags|texte=#nomdestags ou des mots à chercher sur le site>
Citation : <quote|auteur=nom de l'auteur cité|texte= texte de la citation>