Left 4 Dead 2, l’arnaque qu’on pardonne

Tout juste un an après la sortie du très bon premier épisode, Left 4 Dead 2 déboule sur 360 et PC, non sans faire de vagues...

Histoire d’un boycotte en carton

Valve nous avait promis un suivi de dingue pour Left 4 Dead mais l’appel du fric à pris le dessus et plutôt que de nous proposer une chiée de nouvelles choses (un mode de jeu et une pauvre campagne c’est un peu léger), vla ti pas qu’on nous annonce une suite. Les joueurs étant de bon gros gueulards qui n’aiment pas être pris pour des jambons, les réactions ne se sont pas faites attendre. Pétitions, appel au boycotte, menaces de mort, viol en réunion des dirigeants de Valve... Résultat : Des records de pré-commandes, largement supérieures à celle du premier volet. Et c’est là que je me dis que les joueurs c’est rien que des branleurs à petite quéquette incapable de résister à leurs pulsions vidéo-ludiques. Sauf moi évidemment. J’ai toujours dit que c’était du foutage de gueule, mais comme je suis quelqu’un de faible et que j’adore le premier, impossible de faire l’impasse sur cette suite.

JPEGJPEGJPEG

JPEGBon c’est vrai que les quelques annonces faites avant la sortie du jeu ne donnaient pas tellement aux joueurs l’envie de changer d’avis. Des nouveaux persos : Mouai c’est rien que des skins qu’on aurait pu avoir en DLC. De nouvelles campagnes : On en a déjà eu une toute moisie pour le premier alors pourquoi pas en faire de même pour celles-ci ? De nouveaux modes de jeu : Bah pareil. Des infectés spéciaux en plus : Ah ça ça peut être sympa mais on a du mal à croire qu’il était impossible de nous les filer en téléchargement. Et là c’est clair qu’on se dit qu’on nous prend un peu pour des ânes et que tout ça c’était facile de nous les balancer sur Steam ou le Market Place. Oui mais ça n’empêche pas cette suite d’être bonne, très bonne, encore meilleure que Left 4 Dead premier du nom. Rien que ça !

Une suite qu’elle est bonne

Toutes ces nouveautés mises bout à bout font qu’au final cette suite est bien plus qu’un simple DLC vendu à prix d’or. Rien que les campagnes apportent du sang neuf à la série. Plus longues, plus variées et bien mieux mises en scènes avec pour certaines d’entre elles un semblant de scénarisation (je ne sais même pas si ça ce dit mais je le dit quand même). Bon ça ne vole pas bien haut mais ça change du simple : Aller d’un point A à un point B puis attendre les secours. Et contrairement à l’épisode précédent, les campagnes ont un lien entre elles. J’ai également l’impression que celles-ci sont plus difficiles. Peut-être est-ce simplement dû à l’arrivée des trois nouveaux infectés spéciaux qui font qu’on est vite submergé quand ceux-ci font une attaque groupée. La Spitter est d’ailleurs une vraie plaie avec son acide qui fait très très mal. Le Jockey se fait un malin plaisir de faire une balade à dos de survivant, histoire de l’isoler et de l’offrir en pâture aux autres infectés. Le Charger lui n’est autre qu’un mini Tank qui s’acharne sur le pauvre humain qui vient de lui tomber sous la main jusqu’à ce que mort s’en suive.

JPEGJPEGJPEG

JPEGPas d’inquiétude, les quatre nouveaux survivants ont tout de même de quoi riposter. Tout d’abord il y a les armes de corps à corps. Équipé d’une hache, d’un katana ou d’une poêle à frire, c’est la fête du démembrement ! Sacrément efficace contre les hordes (surtout la tronçonneuse ; jouissif !). C’est également l’occasion d’admirer les dégâts plus ou moins bien localisés. Les malchanceux ont également à disposition des munitions spéciales type incendiaires ou explosives, de l’adrénaline pour se redonner un bon petit coup de boost ou des défibrillateurs histoire de remettre sur pied un allié tombé sous les coups des zombies. Bah tiens en parlant des alliés, ceux-ci sont toujours aussi cons ! Il est donc plus que conseillé de jouer avec des amis (si vous arrivez à en trouver des pas trop stupide ; Ça c’est pas toujours évident, et je sais de qui je parle) et ce quelque soit le mode de jeu choisi, ancien ou nouveau. En plus des déjà bien connus modes coop, survie ou versus, vient s’ajouter le mode collecte où il faut... collecter (nan sans déconner ?!!) plus de jerricanes d’essence que l’équipe adverse. Chaque équipe joue à tour de rôle les zombies puis les survivants. Un mode très sympa, rapide et nerveux sur lequel je risque de perdre encore pas mal de temps.

Même si Valve n’a pas tenu ses promesses de suivi de Left 4 Dead ; même si on nous vend ça au prix fort ; même si ça fait un peu mal au fion, on pardonne tellement c’est bon !

Par Nachcar, le 30 décembre 2009

 

Pages 1 | 2 | 3

Avatar de Animality

Pour avoir joué au 2 à l’occasion d’un LAN : il est cool, les armes de corps à corps c’est clair que c’est jouissif et les maps sont sympas (du moins pour ce que j’en ai vu). Mais merde quoi, paye ton enculerie. Je me le prends sur xbox d’ici mars ou avril, mais pas avant. LA spitter est quand même sacrément horrible, y’a même des Boomers femelles...Et de qui parles-tu donc ?

Animality, le 30 décembre 2009 à 11h43
Avatar de K.mi

Astuce pour apprendre à mieux comprendre notre langage : Quand y a "stupide" dans la même phrase c’est de Fylo dont on parle.

K.mi, le 30 décembre 2009 à 11h57
Avatar de Animality

P.S : le petit jeune à casquette il ressemble un peu beaucoup à Glenn, dans Walking Dead.
K.mi> ok merci, j’éviterai ce genre de question à l’avenir.

Animality, le 30 décembre 2009 à 11h59
Avatar de K.mi

D’ailleurs j’attends toujours qu’on m’offre les tomes qui me manquent, si quelqu’un se sent l’âme généreuse... (Nach, tu comptes pas, toi faut te les rendre après :D)

K.mi, le 30 décembre 2009 à 12h04
Avatar de Fylodindon

Le niveau sous le déluge vaut à lui seul son pesant de noix de cajou. Franchement, comme tous les autres, j’avais un peu les boules quand Valve a annoncé cette suite si rapidement. Mais comme moi aussi je suis faible (et stupide à priori), j’ai craqué et je ne le regrette pas. Enfin, sauf quand tu joues avec un sale lâche qui abandonne ses compagnons d’infortune à leur triste sort pour se barrer tout seul et te priver d’un succès largement mérité. Un peu plus et Walid finissait le jeu sans débloquer un seul succès ! :D

Fylodindon, le 30 décembre 2009 à 17h52
Avatar de Animality

Ca c’est parce que je suis pas là.K.Mi : je t’aurais bien filé les walking dead, oui mais non.

Animality, le 30 décembre 2009 à 19h19
Avatar de Fylodindon

Genre... je me souviens que sur le 1er, tu m’as abandonné toi aussi. J’étais venu aider l’un d’entre vous en plus (peut-être toi même d’ailleurs), et quand je me suis fait choper par un smoker, vous vous êtes tous barrés comme des lâches. Tu vaux pas mieux que les autres ! Y a que moi qui ait une bonne âme ici...

Fylodindon, le 30 décembre 2009 à 19h27
Avatar de Animality

Ah ? moi je suis plutôt du genre à gober les cachetons plutôt que de les filer, parce que j’ai gourru de boutons ^^. Ceci dit, c’est possible. J’ai dû te prendre pour un zombie :D

Animality, le 30 décembre 2009 à 19h35
Avatar de K.mi

Moi j’me souviens de parties où je recevais des messages sur mon téléphone en même temps exprès pour que je sois déconcentré... C’est dire la bravoure des coéquipiers quoi...

K.mi, le 30 décembre 2009 à 19h39
Avatar de Fylodindon

En même temps, vu ton niveau... T’en avais plus besoin que nous des cachetons. :D
Aaaaaaah les filles et le jeu vidéo... c’est comme si on se mettait à repasser nous.

Fylodindon, le 30 décembre 2009 à 20h04

Pages 1 | 2 | 3


Ajouter un commentaire
Qui êtes-vous ? (optionnel)

Vous pouvez également vous inscrire sur le site pour vous connecter plus facilement.


Liste des raccourcis de mise en forme
Gras : <b>Texte</b>
Italique : <i>Texte</i>
Souligné : <u>Texte</u>
Barré : <strike>Texte</strike>
Code : <code>du code</code>
Image : <photo|lien=url de l'image>
Spoiler : <spoiler|texte=Kaiser Soze c'est Kevin Spacey>
Lien : <lien|lien=url de la page|texte=texte du lien> ou collez juste l'url
Recherche de tags ou mots-clés : <tags|texte=#nomdestags ou des mots à chercher sur le site>
Citation : <quote|auteur=nom de l'auteur cité|texte= texte de la citation>