Citation

On est des passionnés, on fait ça par amour du jeu mais si vous avez de l’argent on est preneur aussi

 

Le cheval du Joker - 60’ Escape

Au milieu de notre marathon, nous avons fait escale chez 60' Escape afin d'aider le Joker alors qu'on nous avait prévenu de son caractère... peu avenant. Une bonne idée ?

Deuxième passage chez 60’Escape pour Polygamer après notre venue en Mai 2016 pour les infiltrés où nous avions découvert l’amour de l’escape à travers la précision de sa conception. Et Malgré ma conclusion de l’époque, ce n’est qu’à 5 que nous y retournons finalement (à savoir que la réservation est possible pour 5 à 7 joueurs).

Le cheval du Joker

Avec Le cheval du Joker, nous étions prévenus, Le Joker n’est pas une personne très plaisante et se moquera facilement de nous si nous le décevons. Sachez que c’est vrai. Et si vous êtes susceptibles, cela peut vous gêner mais nous c’est plutôt l’inverse. Du coup l’ambiance mise en place par ce drôle de GM a été appréciée par l’ensemble du groupe.

L’ambiance de la salle justement. Parlons en un peu. En 2017, presque 18, cela peut toujours être étonnant de retourner sur une "vieille" salle. Pourtant je peux vous garantir qu’il n’y a rien de décevant de ce côté là. Ok le Joker a tendance à abuser des couleurs et je n’aurai pas décoré mon salon en suivant ses conseils mais l’ambiance est très présente et tous les détails sont bien pensés. Les objets présents collent parfaitement et de ce côté il n’y a donc rien à redire. Au niveau des énigmes, si de nombreux cadenas sont présents, on trouve aussi des mécanismes qui passionneront les enfants, donc nous.

Une des choses les plus marquantes dans la salle du joker est la profusion de choses à faire. On ne s’ennuie à aucun moment. À la façon d’un Docteur Qui, on enchaine les énigmes sans aucun répit. Dès qu’une étape est finie, on file se concentrer sur la suivante. Car comme le dit le Joker, 5 cerveaux valent mieux qu’un. Et justement, cette impression d’avoir 12.000 énigmes à faire est aussi liée au fait que le joker ne nous laissera pas nous répartir les tâches comme on le souhaite. C’est en effet lui qui dirige ici et quand on s’éparpille il nous rappelle à l’ordre. Du coup le fait d’être tous concentrés sur les énigmes une par une nous empêche à certains moment de nous repartir le boulot comme d’habitude. Certes on ne manque du coup aucun plaisir de la salle mais on perd aussi un peu de temps (qui est ici très précieux). Et cette impression de quantité de chose à faire est donc aussi un peu illusoire.

Après avoir enfin trouvé ce que l’on était venu chercher, une dernière bouffonnerie de notre hôte partagera un peu l’avis de notre équipe. Pour ma part, je n’y vois rien de choquant. Mais je suis persuadé que Smy vous en reparlera encore longtemps.

Au final, j’ai passé un excellent moment en compagnie du joker. Assez bluffé par une salle datée qui ne fait pas son âge avec certains mécanismes très chouettes. Tant que vous avez de l’autodérision et que vous pouvez supporter que l’on vous impose des choses, l’ambiance ne devrait pas vous déplaire et on peut facilement conseiller cette salle encore aujourd’hui.

L’avis de Fylodindon

On nous avait dit beaucoup de choses sur cette salle, et notamment qu’on s’y faisait insulter tout du long. Et bien, je me suis découvert des penchants masochistes insoupçonnés, car j’ai aimé ça. Surtout que ces piques sont lancées avec humour et font toujours mouche. L’ambiance est donc assez unique et plutôt chouette, même si le Joker s’avère parfois un peu trop dirigiste.

C’est clairement lui qui décide arbitrairement de l’ordre des choses à faire, et il n’hésite pas à nous recadrer lorsqu’on s’éparpille. Même s’il n’y a pas de réelle raison à cela. Mais après tout, c’est lui qui a conçu cette salle comme un terrain de jeu pour recruter une équipe de bras cassés. Il a bien le droit de nous donner des ordres et de nous traiter d’abrutis si ça le chante. Surtout qu’il faut bien reconnaître qu’on était un peu dissipé (on ne change pas une équipe qui gagne).

Comme le dit Toma, il y a beaucoup de cadenas, mais les énigmes pour parvenir à les ouvrir sont originales et inventives. Toutefois, j’ai trouvé que nombre d’entre elles étaient particulièrement ardues. Pas insolvables non plus, mais compte tenu de la quantité d’épreuves présentes dans cette salle, cela me semble irréalisable sans une aide quasi constante. Vu sa difficulté, ce n’est clairement pas une salle pour débutants, même si en plus des aides d’un GM sarcastique s’ajoutent des indices visuels à débloquer chaque fois qu’on se trouve coincé.

A l’arrivée, on n’a pas vraiment gagné, ni vraiment perdu non plus d’ailleurs. La faute à cette fameuse bouffonnerie finale qui a tant miné la bonne humeur de notre ronchon de doyen. Personnellement, je l’ai aussi trouvée d’assez mauvais goût, voire un peu hors de propos. Mais pas au point de me gâcher cette bonne expérience que fut Le Cheval du Joker.

L’avis de smy

Je vais pour une fois commencer par la fin, cette salle a fait ressortir chez moi le pire coté mauvais joueur de l’être humain. Et pourtant, je pensais accepter facilement la défaite, d’autres missions l’avaient prouvé. Mais après avoir bataillé pendant 59 minutes et 59 secondes, à enchainer énigmes sur énigmes à un rythme de cinglé, je ne pouvais accepter de perdre pour un truc que je trouvais illogique et aléatoire. Le Joker nous a même annoncé qu’on avait gagné, mais non, un élément me contrariait toujours. Evidemment, les autres Polygamer en ont profité pour se moquer de moi lors du débrief/bière qui a suivi. Evidemment, j’aurais fait pareil…

Il a donc fallu attendre quelques jours pour que je sois enfin objectif, et que je me décide à rédiger mon avis sur cette aventure très surprenante et atypique. Cet Escape est conçu comme un grand terrain de jeu pour fous d’énigmes. Les décors sont colorés à l’extrême, l’univers est barré et ne ressemble à rien, mais on s’y sent bien. Il y a même des moments jouissifs pour les mômes que nous sommes, des mécanismes qui font rêver, qui déclenchent de grands sourires. Tout n’a pas une logique extrême comme dans l’autre salle de 60’ Escape, mais il y a tellement d’énigmes différentes que tout joueur y trouvera son compte, chaque membre de l’équipe, chaque cerveau sera utile.

Au final, et en contradiction totale avec mon introduction, je recommande cet Escape Game. Il est une formidable course contre la montre, un véritable pari pour joueurs acharnés.

Le site de 60 Escape

Toutes les enseignes et salles : Escape Game : Les taux de réussite

Par Toma021, le 2 janvier 2018

 

Ajouter un commentaire
Qui êtes-vous ? (optionnel)

Vous pouvez également vous inscrire sur le site pour vous connecter plus facilement.


Liste des raccourcis de mise en forme
Gras : <b>Texte</b>
Italique : <i>Texte</i>
Souligné : <u>Texte</u>
Barré : <strike>Texte</strike>
Code : <code>du code</code>
Image : <photo|lien=url de l'image>
Spoiler : <spoiler|texte=Kaiser Soze c'est Kevin Spacey>
Lien : <lien|lien=url de la page|texte=texte du lien> ou collez juste l'url
Recherche de tags ou mots-clés : <tags|texte=#nomdestags ou des mots à chercher sur le site>
Citation : <quote|auteur=nom de l'auteur cité|texte= texte de la citation>