Recherches à la con des internautesmirror’s edge nue

Tu veux dire sans la jaquette ou carrément sans la boite ?

 

Le budget des jeux vidéo, un véritable tabou

Précisions sur une enquête disponible en kiosques (putain cette intro de reporter...)

Jusqu’à la fin du mois prochain vous trouverez en kiosques le Jeux Vidéo Magazine n°149 avec à l’intérieur non seulement 4 pages de Bikini Sandwich mais aussi 4 pages d’une enquête sur le budget des jeux vidéo réalisée par ma pomme.

Malheureusement, par manque de place, je n’ai pas pu mentionner différentes choses. Notamment des anecdotes. Et les anecdotes, moi, j’aime bien. Donc je vais profiter de Polygamer pour vous les balancer (parce que c’est bien connu, on a fondé Polygamer pour y mettre ce qu’on veut quand on veut).

Déjà histoire de vous présenter un peu l’article en question, je suis parti à la pêche aux infos concernant le budget de six jeux "type" et récents qui vont de l’indépendant au gros blockbuster MMO en passant par des exclusivités consoles, le tout suivi d’une petite analyse. L’idée était de rendre une vision globale du budget des jeux vidéo, qu’après la lecture de cet article on sache la fourchette des sommes investies, où elles vont, pourquoi les budgets sont aussi tabou dans cette industrie et à quoi devons-nous nous attendre à ce niveau pour la génération de machines à venir.

Autant dire qu’avoir des témoignages de l’intérieur n’a pas été chose simple. Du coup si jamais vous me retrouvez égorgé dans les prochaines semaines, menez l’enquête auprès des éditeurs et des studios dont j’ai mentionné les budgets...

Et au passage, on parle souvent de David Cage de différentes manières pas forcément très flatteuses sur la toile. Qu’il est prétentieux, qu’il se prend la tête et j’en passe, sachez qu’il a été le seul à avancer à visage découvert et à véritablement livrer les chiffres d’un de ses titres ouvertement. Et ce avant même que Guillaume De Fondomière en parle lui aussi sur Gamesindustry.biz. Pour le reste des personnes contactées (elles ont été nombreuses), la réponse officielle était au mieux un bottage en touche poli. Faire un papier sur le budget des jeux vidéo en cherchant à avancer de vrais chiffres, ce n’est pas une promenade de santé. (Et pour tout vous avouer ça a rendu la tâche encore plus passionnante.)

Bref, place aux anecdotes que je n’ai pas pu placer dans le papier. Elles sont connues des initiés et concernent des titres pas forcément récents mais leur cocasserie me plaisait :

- Sorti en Septembre 2007 sur Xbox 360, PS3 et PC, Stranglehold a pour particularité d’être la suite d’un des films cultes de John Woo avec Chow Yun-Fat en vedette, sorti au début des années 90 : A Toute Epreuve. Chapeauté par le réalisateur lui-même et modélisant Chow Yun-Fat, Stranglehold a coûté 30 millions de dollars. Le film en avait coûté 4 500 000…

- Avec un budget de 70 millions de dollars selon SEGA ou 47 millions selon Yu Suzuki (l’un ou l’autre reste un budget énorme y compris par rapport aux coûts d’aujourd’hui), si chaque possesseur de la Dreamcast avait acheté Shenmue 1 & 2 à leur sortie au début des années 2000, ça n’aurait pas suffit à le rendre rentable...

- Avec environ 100 millions de dollars de budget - dont 40 réservés au marketing - et un bon millier de développeurs en tout, Grand Theft Auto IV sorti en 2008 sur Xbox 360, PS3 et PC faisait dans la démesure… Mais Rockstar est un des rares studios à pouvoir se le permettre en restant rentable avec une moyenne de 25 millions d’exemplaires vendus à ce jour.

Merci bien, à vous les studios.

Par K.mizol, le 21 mai 2013

 
Avatar de K.mi

Et d’ailleurs, sur la toile, je lis souvent que GTA IV est le jeu le plus cher de l’histoire. Ce n’est pas vrai. J’en parle dans le dossier.

K.mi, le 21 mai 2013 à 16h44
Avatar de Walid

TORtanic de bioware le dépasse largement par exemple. un peu plus de 300 million de dollars.

Walid, le 21 mai 2013 à 17h51
Avatar de Fylodindon

100 millions c’est le budget du dernier Tomb Raider également... ce qui explique que malgré les 3 millions d’unités vendues, pour l’éditeur c’est un flop.

Fylodindon, le 21 mai 2013 à 18h54
Avatar de K.mi

Budget estimé pour Tomb Raider, les chiffres ne sont pas officiels et viennent d’un analyste (Red Dead Redemption aurait coûté 100 millions aussi par exemple). Le jeu le plus cher de l’histoire c’est WoW. Et ils continuent à dépenser pour le maintenir à flot après presque 10 ans d’exploitation...

K.mi, le 21 mai 2013 à 18h57
Avatar de Walid

Ouai ils continuent à dépenser pour garder les bénéfice colossale qu’il tire de ce jeu. Sinon le budget des jeux d’aujourd’hui pourrais être baissé considérablement s’il ne mettais pas des million de dollars dans le marketing, à payer des acteurs connu avec de gros cachet juste pour doubler 30 minute de dialogue, à payer des séance de motion capture qui pourrait être éviter parfois, dans des studio tiers, le gouffre financier et le temps perdu à optimiser un moteur graphique/asset/etc a l’extrême pour le faire tourné sur un hardware qui vieilli de plus en plus et qui représente chaque année une plus forte perte de temps et d’argent.

Des musique enregistré dans des studio et par des orchestre symphonique célèbre alors que ce n’est pas une nécessité absolu.

Shenmue à l’époque a valu des million parce que la technologie ainsi que le soins mis dans ces détail/visage/asset etc était nouveau dans le monde du JV, une technologie qui valait des fortune à l’époque.

Walid, le 21 mai 2013 à 19h45

Ajouter un commentaire
Qui êtes-vous ? (optionnel)

Vous pouvez également vous inscrire sur le site pour vous connecter plus facilement.


Liste des raccourcis de mise en forme
Gras : <b>Texte</b>
Italique : <i>Texte</i>
Souligné : <u>Texte</u>
Barré : <strike>Texte</strike>
Code : <code>du code</code>
Image : <photo|lien=url de l'image>
Spoiler : <spoiler|texte=Kaiser Soze c'est Kevin Spacey>
Lien : <lien|lien=url de la page|texte=texte du lien> ou collez juste l'url
Recherche de tags ou mots-clés : <tags|texte=#nomdestags ou des mots à chercher sur le site>
Citation : <quote|auteur=nom de l'auteur cité|texte= texte de la citation>