Recherches à la con des internautescomment convaincre ses parents d’avoir Call of Duty 4

Dis-leur que c’est pour buter des gens en rigolant comme un taré, parce que t’aimes le meurtre.

 

Le Hobbit : Un voyage inattendu, la nalyse

Je suis en général assez difficilement influençable, j'aime me faire mon avis par moi-même. Parfois je ne devrais pas, ça m'éviterait de me taper des purges...

La nalyse n’est pas systématiquement raccord avec l’actu, elle n’est pas objective, ce n’est pas une fiche technique, elle ne fait pas de détails ou en donne tout plein selon l’humeur, elle n’est pas faites pour influencer tes achats de consommateur fou parce qu’elle n’en tirerait aucun intérêt, elle est juste écrite pour te faire partager mes goûts à moi, ton K.mi qui t’aime (un peu comme un gosse qui fait popo et qui est fier et émerveillé de le montrer à tout le monde.)

Je vous l’introduis tout entier

Une petite précision s’impose pour mes potes de Polygamer avec qui j’ai passé le week-end dernier sans rien payer (à part du coca et des Pringles Chili-fromage) : la place de cinoche avec laquelle j’ai vu ce film vient d’une carte 5 places qui était déjà achetée (même pas par moi en plus) bien avant ma venue. De toute façon je ne vous aime pas, je suis juste venu pour bouffer gratuit et je préfère payer des tas de trucs chiants comme ce film que de payer pour vous voir. Et je suis très fort au Memory, c’est juste que là les règles n’étaient pas claires avec les histoires de signes et de chiffres.

Le pitch dans ta potch

C’est Peter Jackson qui s’est acheté une ville entière et qui du coup a besoin de blé. En conséquence il fait une nouvelle trilogie dans l’univers du Seigneur des Anneaux. Ou quelque chose comme ça.

Attardons-nous là-dessus (enfin, moi, surtout…)

Tolkien a écrit Le Hobbit avant la trilogie du Seigneur des Anneaux et le destinait en premier lieu à ses enfants. Une direction artistique que Peter Jackson a visiblement suivi tant on a l’impression une fois devant le film d’avoir sous les yeux du Walt Disney : c’est chiant et y a des nains qui chantent. (Et puis sur un nombre incalculable de scènes les gags et les actions sont très cartoonesques.)

Je n’ai jamais lu Le Hobbit mais force est de constater qu’étendre un seul bouquin à trois films de trois heures est bien plus difficile que de transformer trois bouquins en trois films de trois heures. Si la trilogie filmique du Seigneur des Anneaux a peut-être quelques petites longueurs je n’ai globalement jamais ressenti l’envie de fuir de la salle de ciné pour me pendre et je n’ai jamais sérieusement piqué du nez. Si je vous balance ça comme ça, c’est évidemment parce que ça m’est arrivé devant le dernier né du Néo Zélandais. La seule et unique chose qui m’a très vite tiré de mon sommeil (d’après l’entourage qui m’accompagnait je n’ai raté que quelques petites minutes) c’est le poids des lunettes 3D sur mon pif qui conjugué à celui de mes propres lunettes me donnait l’impression d’avoir un parpaing sur la gueule.

Évidemment le scénario repose lui aussi sur le road-trip extraordinaire d’un hobbit (Bilbo Saquet, contraction : Bilboquet, ne me remerciez pas) avec des morceaux de bravoure et un anneau magique dedans. Quelques années avant les aventures de Frodon, tonton Bilboquet s’est fait enrôler par une armée de nains déterminés à retrouver le prestige de leur peuple et leur cité souterraine blindée de pierres précieuses et d’or. Le souci c’est qu’un dragon qui fait 1000 fois ceux de Skyrim les a jarté facile comme le feraient des CRS pour une famille d’africains logeant dans un 30m². Et puis y a les orcs, les elfs, les gobelins, Gollum etc... Du cinéma d’auteur. Alors en soi tout ça, pourquoi pas. Sauf qu’en fait non, les clins d’œil à la première trilogie sont tellement nombreux qu’on se dit souvent qu’on est devant le même film mais en plus chiant.

Oui parce que c’est chiant, il me semble l’avoir déjà dit mais dans le doute je vais quand même le répéter à nouveau : Le Hobbit, c’est chiant. Y a des scènes où n’importe qui peut se demander avec la plus grande sincérité possible pour quelle raison elles n’ont pas été coupées. Le début par exemple, quand les nains viennent squatter la turne de Bilboquet comme si c’était les Restau du coeur pour petite taille, j’ai cru me retrouver en salle de classe, à l’époque où j’avais déformé un adage connu pour en faire le crédo de toute ma scolarité : "Si l’ennui était mortel, l’école serait un cimetière". Hé ben si l’ennui était mortel, les salles où sont diffusés Le Hobbit seraient un cimetière, ça marche aussi. Je dis pas y a quelques passages sympa, j’ai bien aimé le moment avec Gollum par exemple qui est encore plus expressif qu’avant. Et puis quand y a le générique de fin qui survient enfin aussi, ça j’ai beaucoup aimé.

Techniquement je dois quand même dire que le film est très beau. La 3D est native (on n’en attendait pas moins de Peter Jackson) et vraiment jolie, certaines scènes en mettent plein les yeux. Bon si vous matez en VOST ça pose parfois souci, genre les sous titres (superposés en 3D) un peu troubles par moments etc. Mais ça c’est le gros problème de la 3D. En effet, le principal le souci de la 3D c’est la 3D. Je souhaite à tous prix que ça finisse à nouveau par crever. C’est trop encombrant, trop pesant, ça fait mal aux yeux... Tout ça pour quelques jolies scènes dans 3 films par an, le reste du temps c’est mal exploité, rajouté en post-prod etc. Et même quand c’est joliment utilisé ça empêche pas que ça flingue les noeils et qu’au final ça n’apporte pas grand chose du tout.

Voilà, je crois que j’ai tout dit. Un film chiant mais beau quand il ne fait pas mal aux yeux.

Les trucs à ressortir en société pour susciter de nombreux fantasmes chez les personnes de ton choix


- Le Hobbit est un projet chaotique évoqué avant même que la première trilogie s’achève au cinoche. Sam Raimi et Guillermo Del Toro se sont retrouvés l’un après l’autre avec la patate chaude dans les mains avant toute une succession de merdes telle que la grève des scénaristes de 2008 avant que finalement Peter Jackson ne s’y remette.
- Le génial Andy Serkis (Gollum) est également co-réalisateur, ou plus exactement "réalisateur de la seconde équipe" sur Le Hobbit. Un poste que l’on peut traduire par "du gros boulot et peu de lauriers".

Par K.mizol, le 21 décembre 2012

 

Pages 1 | 2

Avatar de Nachcar

Bah moi j’ai bien aimé ce film. Alors oui c’est un parfois cucul, oui il y a quelques longueurs mais dans l’ensemble c’est très regardable. Il y a de vraies scènes d’action et les FX sont bluffant. L’orc "Albinos" a de la gueule. Et le combat chez les gobelins est franchement classe.

Et le film est beaucoup moi enfantin que le bouquin. On a quand même échappé au Disney...

Nachcar, le 21 décembre 2012 à 17h45
Avatar de K.mi

C’est très joli ça je conteste pas.

K.mi, le 21 décembre 2012 à 18h37
Avatar de Tat’

Ouais non, cette critique transpire la mauvaise foi. Le hobbit a un rendu cartoon, ok. C’est ce qui jure le plus avec l’aspect réaliste du SDA. Mais on s’est clairement pas foutu de notre gueule avec le film, c’est généreux comme on n’en peut plus, tant au niveau des scénes d’action, que des décors, des personnages, des musiques et de l’histoire. Y’a rien de bâclé, rien qui donne l’impression que c’est une suite pour faire du fric (à part peut être certains clins d’oeil pour le fan service, mais ça rest bien léger je trouve).

C’est un film passionné par son sujet, et réellement passionnant, et je dis ça en restant objectif en plus, parce que moi aussi j’ai pu être géné par certains aspects. C’est moins palpitant que le SDA, plus enfantin, mais quand on me dit que Le Hobbit a des longueurs, je vous invite à revoir la Communauté de l’anneau (une seule scéne d’action dans la moria, une autre en intro, une autre en conclu, that’s all). Sans doute le plus "ennuyeux" et pourtant le préféré de beaucoup (moi compris). Non seulement le hobbit a moins de longueur que La communauté, mais les longueurs ont de toutes façon toujours été une force dans cette saga. Il faut savoir ce qu’on part regarder. De toute évidence, on a avec Le Hobbit un nouveau film qui fout une claque à tout ceux qui ont essayé de faire de l’héroic fantaisy depuis le seigneur des anneaux. Après, naturellement, même pour P.Jackson lui-même, ça reste difficile de passer derrière sa précédente oeuvre.

Par contre, je suis pas allé le voir en 3D (ni en HFR). Marrant ça de continuer à critiquer cette techno mais de continuer à la payer. Y’a pas le choix là où vous êtes ?

Bref, un peu l’impression de lire l’avis d’un mec qui avait décidé que ce serait pas bien avant même de voir le film, ce qui m’a poussé à réagir. Selon moi, on peut ne pas avoir aimé (je veux pas faire le fan qui défend son film), mais pour le descendre comme ça il faut avoir de sérieux arguments autre que "y’a des longueurs". Ou alors ne pas avoir aimé non plus la précédente trilogie, mais j’ai pas cru comprendre que c’était le cas. Certains aspects m’ont déçu, je dis pas, mais faut vraiment en vouloir pour rester blasé devant le film entier. Plus faible que le SDA, mais sans doute l’une des plus grosses claques de l’année également.

Tat’, le 21 décembre 2012 à 22h04
Avatar de Malmoth

Pour moi, le principal défaut du film est encore ailleurs. Sans avoir lu l’original, j’ai l’impression de m’être fait arnaquer par le découpage du bouquin. Parce qu’au final, quel est le parcours accompli après trois heures de film ? Une petite balade en Terre du Milieu avec des péripéties à l’intérêt inégal mais rien de plus. La situation est tout simplement la même que quand l’action commence - à savoir trois quarts d’heure après les premières images. Pas de victoire notable, pas de perte majeure. Bilbon et ses potes sont toujours en randonnée direction Erebor. Super.
Cela dit, passé le calvaire de la Comté, j’ai trouvé l’expérience agréable et je me laisserai peut-être tenter par les deux autres volets. J’espère juste avoir un peu plus à me mettre sous la dent la prochaine fois.

Malmoth, le 21 décembre 2012 à 23h31
Avatar de Fylodindon

Moi je n’ai pas vu le film, mais je veux juste réagir au commentaire de Tat’...
Des longueurs, ça ne veut pas forcément dire absence d’action. Sinon, ça ferait longtemps que Dolph Lundgren aurait reçu oscars sur oscars. Quand on dit qu’il y a des longueurs, c’est que l’histoire est au point mort.

Pour moi dans la Communauté de l’anneau, y a très peu de longueurs (voire pas du tout même). Il se passe toujours un truc et surtout l’histoire avance (intro, départ de la Contrée, rencontre avec les Nas Gul, voyage vers fondcombe, mine de la moria, trahison de saroumane, enlèvement de Pipin et Jordan (vanne de fan de basket des années 90...), etc.
J’ai l’impression que ceux qui n’ont pas aimé le Hobbit, c’est un peu pour ça : Parce que l’histoire n’avance pas.... et ça se comprend, faire une trilogie avec douze pages de roman, faut remplir !.

Fylodindon, le 22 décembre 2012 à 10h54
Avatar de K.mi

Et puis je ne vois pas en quoi je serais de mauvaise foi parce que je me suis fait chier... Objectivement, j’me suis fait chier :D Et je vois pas ce qui m’empêcherait de le dire, en argumentant ou non. Moi j’aurais bien aimé avoir aimé et au final j’ai été déçu. Donc oui je donne mes impressions, t’as le droit d’avoir un avis différent sur le film mais t’as pas le droit de juger mon avis (enfin si t’as le droit bien sûr, mais c’est con), je le donne en mon âme et conscience, sans aucune mauvaise foi. Même si évidemment les images de Disney c’est pour la vanne, c’est un peu le crédo de la maison... Donc oui là-dessus effectivement on préférera toujours balancer une vanne. Mais je me suis VRAIMENT fait chier. Je conteste pas la beauté des images ni le talent de Jackson que j’ai toujours aimé par contre. Mais son film est chiant. Ca va pas plus loin.

Et la séance où je pouvais aller était en 3D, tout simplement. (Je n’ai pas payé plus, j’ai déjà les lunettes...)

K.mi, le 22 décembre 2012 à 13h27
Avatar de Slobeo

Pareil pour moi, pas le choix de le voir en 2D, j’aurais pourtant beaucoup plus apprécié le film je pense parce que trois heures de 3D... J’ai pas de lunettes de vue mais je compatis pour tous les myopes qui iront/sont allés le voir. Le problème du Hobbit c’est qu’il ressemble trop au Seigneur des Anneaux alors que ça n’a rien à voir. Je suis dégoûté que Guillermo del Toro aie pas voulu le finir, je savais que Peter Jackson pourrait pas se démarquer de son oeuvre. Beaucoup de bons moments dans le film grâce au talent des acteurs, à la Nouvelle Zélande et aux effets spéciaux mais une direction artistique douteuse entre comptine gentillette et vrais moments épiques. Peu de chances que je me jette sur le deuxième volet comme pour celui là. Et pour les longueurs je suis d’accord, même si la plupart des scènes ont lieu dans le bouquin, la façon dont l’intrigue se déroule laisse quand même penser à de l’étirage de pellicule pur et simple. Mention spéciale à Gollum, encore meilleur qu’avant.

Slobeo, le 22 décembre 2012 à 14h03
Avatar de Tat’

J’ai pas voulu me montrer hostile (enfin si peut être, et désolé du coup), mais ouais, ton avis ultra négatif me parait tellement gratuit. Tu prends pas le temps d’expliquer pourquoi t’as trouvé ça chiant. Alors oui, "elle n’est pas objective, ce n’est pas une fiche technique, elle ne fait pas de détails ou en donne tout plein selon l’humeur", mais ouais, du coup j’ai réagi.

Personnellement, je m’attendais à ce que Le Hobbit soit une daube, j’y allais à reculons, plein de doutes (j’ai aussi suivi tous les problèmes de production, et les annonces de transformation de 2 films en 3 sans que rien de plus ne soit tourné, donc ouais j’avais très peur). Mais je suis sorti du film, j’ai ravalé mes aprioris, et je me suis vraiment dit que ceux qui voudraient le descendre devraient avoir de bons arguments au final.

Et là, pour moi ça a pas loupé. On a juste un "je me suis fait chier" gratuit, et ouais, ça m’a énervé ^^

Je crois qu’on attendait tous le film au tournant, prêt à le dézinguer, mais (pour moi en tous cas), c’est lui qui nous a foutu une baffe.

Sinon les séances 3D, c’est toujours plus cher par chez moi, même si on a déjà les lunettes (2 euros la location + 1 euros parce que c’est en 3D). Et comme bcp je déteste cette techno, donc je me démerde toujours pour pas me la tapper. D’ailleurs, j’aurai pu détester le film à cause de la 3D, et soutenir à fond ta critique à cause d’elle ;)

Tat’, le 22 décembre 2012 à 14h11
Avatar de K.mi

J’ai pas payé plus pour la 3D. Par contre oui j’explique pas vraiment en détail pourquoi j’ai trouvé ça chiant parce que pour moi dire qu’il y a des longueurs ça suffit. Il ne se passe rien.

Pas de souci ceci dit, tu peux t’énerver :D

K.mi, le 22 décembre 2012 à 14h46
Avatar de Anon

Moi c’est l’inverse.
Je m’attendais a une grosse daube. Je suis toujours le premier a cracher sur la 3d, je suis myope, d’habitude ça me donne vite mal au crane.

Mais la, je trouve que la qualité de l’image est largement au dessus de ce que j’ai vu dans d’autres films. A part les scènes rapides qui deviennent flou, très chiant mais y’en a pas beaucoup donc bon...

Coté scénario, j’aime bien sans plus, j’ai pas lu le bouquin mais ceux qui l’ont lu m’ont dit qu’il avait été respecté presque au mot prêt.
Un peu niais/enfantin, mais y’a quand même une bonne ambiance, j’ai accroché tout le long sans me faire chier.

Mise en scène qui ressemble un peu trop au seigneur des anneaux, m’enfin si ça avait été totalement différent y’aurait quand même eu des râleurs.

J’attends la suite avec impatience, puisque a ce qu’il parait c’est la que tout va se passer...

Anon, le 22 décembre 2012 à 16h23

Pages 1 | 2


Ajouter un commentaire
Qui êtes-vous ? (optionnel)

Vous pouvez également vous inscrire sur le site pour vous connecter plus facilement.

Liste des raccourcis de mise en forme
Gras : <b>Texte</b>
Italique : <i>Texte</i>
Souligné : <u>Texte</u>
Barré : <strike>Texte</strike>
Code : <code>du code</code>
Image : <photo|lien=url de l'image>
Spoiler : <spoiler|texte=Kaiser Soze c'est Kevin Spacey>
Lien : <lien|lien=url de la page|texte=texte du lien> ou collez juste l'url
Recherche de tags ou mots-clés : <tags|texte=#nomdestags ou des mots à chercher sur le site>
Citation : <quote|auteur=nom de l'auteur cité|texte= texte de la citation>