Recherches à la con des internautessuicides de dauphins

Game Over pour Ecco

 

L’arche perdue - Victory Escape

On a toujours rêvé d'échapper à une énorme boule de pierre et à d'autres pièges mortels dans un ancien temple.

Après avoir adapté plusieurs aventures de l’enseigne hongroise Mindquest dans ses locaux d’Opéra, Victory Escape a ouvert au printemps 2017 une nouvelle adresse toute proche de Beaubourg. Les scénarios sont toujours signés de l’enseigne de Budapest et fidèle à son habitude, Victory a profité de la francisation pour donner des noms en référence à des films et livres connus. Ce sera cette fois « l’Arche perdue » mélangée à une étrange histoire de crâne de cristal.

Nous sommes accueillis par Barbara qui nous a invités à venir découvrir cette toute nouvelle aventure. L’accueil se fait dans une zone très typée Old El Paso, un Escape Game événementiel pour la marque tex-mex qui est aussi présent dans ces locaux. Mais pas de bonbons à l’avocat pour autant.

Julia est notre GM et le briefing se passe très chaleureusement. La période de beta est terminée et nous allons pénétrer dans une salle ouverte au public. Vous comprendrez bientôt pourquoi il est nécessaire de le préciser…

L’arche perdue

D’après un vieux manuscrit, l’arche perdue d’Apocalipto contiendrait une statuette offrant la jeunesse éternelle. En bons archéologues occultistes, nous partons à sa recherche dans la jungle amazonienne…

Le premier contact avec la jungle et les abords du temple est étonnant. Nous sommes littéralement transportés et l’atmosphère est incroyable, il y a un très beau travail de décors. La jungle est bien là, l’éclairage réussi et même s’il manque des bruitages, l’immersion est parfaite. Comme dans beaucoup d’aventures, la première épreuve consiste en une fouille minutieuse des lieux. Et comme dans beaucoup de nos aventures, nous passons à côté d’un élément important. Une fois ce point réglé, le premier casse-tête apparaît et nous imaginons assez bien ce qu’il faut faire, sauf que cela ne fonctionne pas. Nous insistons sur la manipulation à effectuer, varions les mouvements, mais toujours rien. Après un long moment et sans action de notre part, la jungle prend vie, des bruitages d’oiseaux se font entendre, étrange, il n’y en avait pas jusque là. La GM nous signale alors qu’un problème électrique a perturbé le début de notre mission et qu’elle va nous ajouter 7 minutes de temps supplémentaire. La fameuse manipulation fonctionne enfin, mais nous sommes malheureusement déjà un peu sortis du jeu et nous n’y rerentrerons plus vraiment…

Les énigmes suivantes sont variées et demandent beaucoup de manipulation, c’est assez amusant à réaliser. L’aventure est plutôt fluide, au détail prêt du temps de réaction de certains mécanismes qui semblent être déclenchés à distance par la GM. Le plus surprenant est qu’il faut souvent trouver ce qui a été déclenché, de petits clignotements de l’éclairage d’ambiance indiquent que quelque chose s’est passé, et c’est aux joueurs de trouver où. C’est un parti pris de la salle et si cela surprend les premières fois, nous nous y faisons vite. Enfin, les casse-têtes sont dans le thème et il n’y a pas de cadenas (qui seraient anachroniques), c’est appréciable.

Après une demie heure de jeu, nous découvrons un mécanisme très original mais sa mise en œuvre est assez capricieuse. Sa conception un peu bancale fait qu’il ne fonctionne pas systématiquement. Une dizaine de tentatives infructueuses plus tard, notre GM nous annonce que l’on va venir nous aider. Deux personnes entrent alors dans la room, dont un technicien de l’enseigne hongroise. Ils arrivent à réparer le système et nous pouvons continuer. S’il nous restait encore un peu d’immersion, c’est maintenant définitivement terminé.

Nous ne parlerons pas des autres petits problèmes, mais nous avons vraiment l’impression d’avoir testé une room en beta, c’est dommage. Nous sortons au bout d’un temps indéterminé, sans savoir si nous avons aimé ou non. Cette aventure pourrait sans doute se classer dans nos « Bonnes salles » ou « Très bonnes salles », mais en l’état elle ne recueille pas plus qu’un « Bof ». Il y a pourtant un très gros travail de décors, d’immersion, de mécanismes, tout ce qui nous plait généralement…

L’avis de Tsokoa

Les premiers pas dans l’Arche Perdue de Victory laissent plutôt une bonne impression avec ce décor très bien rendu de temple en ruine au milieu de la jungle. Après une séance de fouille où nous brillons une fois de plus par notre nullité, les choses prennent une premier mauvais tour avec un mécanisme qui ne fonctionne pas, alors que nous essayons depuis 5 minutes de l’activer de la bonne façon. Passé ce petit souci technique, nous découvrons une deuxième salle qui change d’ambiance avec des décors toujours très justes et des mécanismes originaux et sans le moindre cadenas.

Les intentions sont bonnes, pourtant là encore nous sommes confrontés à des petits soucis techniques avec un premier puzzle assez chiadé, mais difficile à manipuler sans se casser les doigts, puis un autre mécanisme original mais qui s’avère ne pas fonctionner au point qu’un organisateur de la salle doive intervenir pour le remettre en place.

Objectivement ces soucis techniques ont clairement nuit à notre expérience de sorte qu’il est difficile de juger le niveau de cette salle. Je pense quand même que sans bug technique, l’Arche Perdue aurait pu être au mieux une bonne salle, sans gros plus du fait d’une histoire pas hyper originale et d’un décor bien fait, mais déjà vu (Temple Maya). En raison de notre expérience malheureuse, je ne peux m’empêcher d’avoir peur de l’évolution de cet Escape Game qui montre déjà des signes de fatigues alors que la salle est presque neuve. Espérons que les bugs que nous avons connu auront été corrigés pour les futurs joueurs.

L’avis de Toma021

Pas grand chose à dire de plus. Je voulais écrire en dernier pour faire l’avocat de la défense (rien à voir avec Old Del Paso) mais à la lecture de mes coéquipiers du jour, je suis parfaitement d’accord avec ce qui a été dit.

Pour résumer, les décors sont vraiment supers et font un sacré effet quand on rentre dedans... Malheureusement ils montrent déjà des signes de fatigue au bout de quelques jours seulement. Des mécanismes vraiment sympas. On pourrait rapidement se prendre pour Indi... sauf que pour nous ça n’a pas tout a fait fonctionné comme prévu (pour ma part le pire à sûrement été le Puzzle super chouette...mais où l’on se défonce les doigts ; trois fois pour les génies comme moi). Et j’ajouterai une GM sympathique... mais qui nous a quand même indiqué que l’on actionnait pas bien une énigme alors que si, mais elle ne marchait pas.

Bref je ne suis juste pas d’accord avec Tsokoa quand il dit que la salle aurait pu être bonne sans plus et rejoindrai plus Smy en disant que si tout s’était bien passé, la salle se glisserait aisément dans les très bonnes salles de Paris. Mais ça n’a pas été le cas alors comment oublier notre déception ? Car j’ai vraiment été déçu parce que le potentiel est bien là.

Le site de Victory Escape

Toutes les enseignes et salles : Escape Game : Les taux de réussite

Par smy, le 13 juin 2017

 

Ajouter un commentaire
Qui êtes-vous ? (optionnel)

Vous pouvez également vous inscrire sur le site pour vous connecter plus facilement.

Liste des raccourcis de mise en forme
Gras : <b>Texte</b>
Italique : <i>Texte</i>
Souligné : <u>Texte</u>
Barré : <strike>Texte</strike>
Code : <code>du code</code>
Image : <photo|lien=url de l'image>
Spoiler : <spoiler|texte=Kaiser Soze c'est Kevin Spacey>
Lien : <lien|lien=url de la page|texte=texte du lien> ou collez juste l'url
Recherche de tags ou mots-clés : <tags|texte=#nomdestags ou des mots à chercher sur le site>
Citation : <quote|auteur=nom de l'auteur cité|texte= texte de la citation>