Recherches à la con des internautesfauteuil de bureau spécial joueur

Celui avec le porte gobelet, la fonction massage et la souris intégrée ?

 

InFamous, l’employé EDF idéal

Sucker Punch s’ils ont, comme beaucoup de développeurs, eu une relation privilégiée avec Sony et sa PS2 sont un des rares studios à être resté développer exclusivement sur PS3. Pour l’occaz’ ils laissent de côté Sly Racoon pour se mettre sur un certain InFamous.

Marvel sans les collants

JPEG L’idée de base des développeurs pour InFamous était de créer un nouveau super héros spécifiquement pour le pad et inspiré des comics. Le contrat est parfaitement rempli jusque dans le grand n’importe quoi du scénario où un coursier à pieds, Cole (qui porte un sac à dos qui ne lui sert à rien), transporte un paquet qui explose, paf (mais méga explosion hein, pas petit truc de merde, une explosion électrique même !). La ville d’Empire City en est d’ailleurs plongée dans le chaos et mise en quarantaine puisque ça a déclenché une épidémie qui transforme les junkies et les marginaux en espèces de monstres humains à capuche, sans visage, violents et armés jusqu’aux dents... Une attaque terroriste serait responsable de tout ce merdier et comme c’est Cole qui transportait le paquet il est bien vite accusé et dans la ligne de mire des habitants. Cole justement, après être sorti d’un coma momentané (et logique parce que bon il était au centre de l’explosion), se retrouve avec des pouvoirs électriques lui permettant de jeter des éclairs et tout le bordel. Le scénario est en dent de scie, reprend plein d’archétype des Comics de super héros (le meilleur ami, la petite amie, le grand méchant, les choix moraux etc) mais bénéficie d’une fin assez sympa parce que surprenante (en tout cas celle du côté du bien, il y a deux fins possibles, j’en ai vu qu’une). J’ai aussi beaucoup apprécié le style des cinématiques imitant des cases de BD légèrement animées, classe. Et puis tiens le doublage français est pas mauvais non plus tant que j’y suis.

Le chauve est maniable

JPEGSi j’ai trouvé InFamous très loin des standards de qualité graphique, encore plus pour une exclusivité PS3, c’est surtout son gameplay qui fait la différence. Malgré des missions principales et secondaires peu variées (rien que dans les missions principales on a plusieurs fois exactement le même type d’objectif dans exactement le même style d’endroit, alors qu’on est dans un monde ouvert c’est quand même dommage), on s’amuse vraiment grâce aux possibilités offertes, sans se lasser. Ceci peut-être grâce à une mécanique de jeu progressive classique mais agréable où on obtient de nouvelles capacités au fur et à mesure que l’on peut même améliorer dans les options. Et puis les pouvoirs sont franchement cools, calqués sur les armes d’un shooter pour la plupart mais tournés sauce électrique, Cole peut envoyer des éclairs comme on pourrait tirer au flingue, il envoie des grenades, une sorte de blast, une visée snipe, a besoin de se recharger etc… D’ailleurs on peut aussi se mettre à couvert et comme notre petit gars chauve (s’il avait des cheveux ils auraient étaient dressés, ça aurait pu être marrant) a la capacité d’escalader tout et n’importe quoi (de façon bien moins décomposée que dans un Assassin’s Creed par contre), ça donne une richesse de jeu assez chouette. Grimper sur un poteau pour avoir l’ascendant sur ses ennemis et leur tirer dessus, sauter sur un toit, planer, grinder sur des fils électriques ou des rails, tout se fait vraiment très naturellement, simplement, et c’est bien ça qui élève InFamous au rang des bons jeux. De ceux sur lesquels on prend plaisir à revenir, sans se prendre le chou. Pourtant à part ça c’est pas le Pérou, Sucker Punch n’est pas passé si loin du fiasco. Cole n’a aucun charisme, la narration est à moitié ratée, pour de l’exclu ce n’est pas beau, ce n’est pas très varié… Mais voilà, InFamous est super jouable et parmi toutes les qualités que l’on peut demander à un jeu celle-ci est certainement la plus importante.

JPEGJPEGJPEG

Jouable, agréable à jouer, simple à prendre en main, fun à utiliser, voilà ce qu’on peut retenir principalement d’InFamous et qui suffit à faire de lui un bon petit jeu. Par contre pour une exclusivité on a été habitué à plus ambitieux, il faut le reconnaître.

Vous pouvez trouver la BD (en anglais) inspirée de l’univers du jeu et qui raconte ce qu’il s’est passé juste avant l’explosion à cet endroit.

En escaladant une façade d’immeuble dans l’île du milieu, on peut surprendre une femme en train de se déshabiller… Nan j’déconne ! On voit même pas à travers les fenêtres, vous y avez cru hein ? Pervers !

Par K.mizol, le 18 juin 2009

 

Ajouter un commentaire
Qui êtes-vous ? (optionnel)

Vous pouvez également vous inscrire sur le site pour vous connecter plus facilement.

Liste des raccourcis de mise en forme
Gras : <b>Texte</b>
Italique : <i>Texte</i>
Souligné : <u>Texte</u>
Barré : <strike>Texte</strike>
Code : <code>du code</code>
Image : <photo|lien=url de l'image>
Spoiler : <spoiler|texte=Kaiser Soze c'est Kevin Spacey>
Lien : <lien|lien=url de la page|texte=texte du lien> ou collez juste l'url
Recherche de tags ou mots-clés : <tags|texte=#nomdestags ou des mots à chercher sur le site>
Citation : <quote|auteur=nom de l'auteur cité|texte= texte de la citation>