Citation

Faut que je change de PC, à force de grignoter entre deux ralentissements je vais devenir obèse

 

Hellblade Senua’s Sacrifice, un merveilleux voyage psychotique

En général dans ma tête on est 7 à se partager la prise de décision. Alors forcement un jeu basé sur la psychose avec une héroïne qui entend des petites voix partout, je ne pouvais pas passer à côté.

Un voyage surprenant

Avec Hellblade : Senua’s Sacrifice, Ninja Theory vous propose plus qu’un jeu avec un véritable voyage dans l’univers des maladies mentales et plus particulièrement la psychose.

Comme il est indiqué dans le très intéressant documentaire making-of proposé dans le jeu, l’équipe qui a travaillé sur ce projet voulait vraiment offrir une représentation fidèle de ce type de maladie et s’est entourée de professionnels du secteur ainsi que de personnes anciennement atteintes de troubles afin de viser toujours au plus juste et d’exprimer le monde d’une personne psychotique le plus fidèlement possible.

Vous incarnez donc Senua, une guerrière Picte, atteinte de psychose qui devra combattre les ténèbres qui la hantent afin de sauver l’être qu’elle aime sauvagement assassiné lors d’un raid viking. Ce point de départ vous offre un voyage dans la mythologie nordique vous racontant plusieurs histoires, celle de Senua, celle de sa mère et celle de la mythologie nordique. Le principe du jeu action/aventure est largement basé sur le jeu narratif. Je ne m’étendrai pas plus sur ce sujet afin de ne rien spoiler de votre plaisir lorsque vous découvrirez le jeu par vous-même. Le reste des mécaniques de jeu est assez simple et alterne entre des phases de combats et des phases d’exploration/énigmes.

Une ambiance unique

Côté ambiance, Hellblade est absolument formidable. Si la bande son n’y est pas étrangère (à jouer au casque absolument) tout est réuni afin que le joueur soit plongé dans un autre monde. Le bestiaire est juste assez développé, les décors variés font le taf et on se prend au jeu en se laissant entrainer bien volontiers. Le jeu n’est pas linéaire et chaque chapitre aborde un gameplay particulier. L’ensemble reste proche mais si certains chapitres seront plus orientés combats, d’autres feront plus appels à votre logique, vos peurs ou même vos sens. Les passages plus sombres vous font monter en pression, certains sont véritablement angoissants une fois plongé dans l’ambiance et la présence d’une mort permanente en cas de trop nombreux échecs vous obligera aussi à rester concentré et attentif durant les combats en ayant l’impression de lutter pour survivre comme on ne l’a pas ressenti depuis l’invention de la reprise de vie pour glands (©K.mi).

L’aventure avec Senua peut durer entre 7 et 10h selon que vous cherchiez à ne rater aucune pierre de savoir ou que vous avanciez le plus directement possible. Cette durée m’est apparue très bien dosée. Une aventure plus longue aurait surement créé plus d’attente et un peu de lassitude. Là, on est transporté jusqu’au bout avec un final grandiose et tout en musique qui en fait une des fins les plus marquantes que j’ai joué depuis un bon bout de temps.

En conclusion

Hellbalde est réellement ce qu’on a pu en lire depuis, une des meilleures expériences de 2017. Si mon test n’est pas tout à fait une avant première, je confirme tout le bien dit de ce jeu, une seule précision, comme toute chose trop survendue, vous risquez d’être déçus alors n’attendez rien de ce jeu, plutôt court et qui ne révolutionnera rien au final, et profitez vite de la promo avant le 8 février, juste pour l’expérience offerte en en savourant l’ambiance jusqu’au bout.

Je vous laisse avec un paquet d’artworks, le trailer de lancement et une vidéo des développeurs, petite compilation d’images prises avec le mode photo du jeu et de messages de fans et utilisateurs qui une fois le jeu fini m’ont vraiment touché :

Par Toma021, le 6 février 2018

 

Ajouter un commentaire
Qui êtes-vous ?

Liste des raccourcis de mise en forme
Gras : <b>Texte</b>
Italique : <i>Texte</i>
Souligné : <u>Texte</u>
Barré : <strike>Texte</strike>
Code : <code>du code</code>
Image : <photo|lien=url de l'image>
Spoiler : <spoiler|texte=Kaiser Soze c'est Kevin Spacey>
Lien : <lien|lien=url de la page|texte=texte du lien> ou collez juste l'url
Recherche de tags ou mots-clés : <tags|texte=#nomdestags ou des mots à chercher sur le site>
Citation : <quote|auteur=nom de l'auteur cité|texte= texte de la citation>