Citation

1 million de 360 bannies du Xbox Live... au moins elles auront échappé à la mise à jour Twitter et Facebook

 

Game of Thrones : Episode 4 - Sons of Winter, La Nalyse

Telltale reprend les choses en main après un troisième épisode assez largement décevant pour leur vision de Game of Thrones.

La nalyse n’est pas systématiquement raccord avec l’actu, elle n’est pas objective, ce n’est pas une fiche technique, elle ne fait pas de détails ou en donne tout plein selon l’humeur, elle n’est pas faites pour influencer tes achats de consommateur fou parce qu’elle n’en tirerait aucun intérêt, elle est juste écrite pour te faire partager mes goûts à moi, ton K.mi qui t’aime (un peu comme un gosse qui fait popo et qui est fier et émerveillé de le montrer à tout le monde.)

Je vous l’introduis tout entier

Après un premier épisode agréable, un deuxième épisode encore mieux, et un troisième épisode passablement chiant. Le Game of Thrones de Telltale se devait de redresser la barre.

Le pitch dans ta potch

L’épisode précédent était en dents scie mais amorçait tout un tas de situations intrigantes que l’on espérait voir dans cet épisode... Je vous laisse lire si c’est le cas ou non, et comme d’habitude prenez garde aux spoilers qui débordent de partout de cette Nalyse.

Le paragraphe qui sera copié-collé à chaque Telltalerie

C’est techniquement très faible. C’est intégralement en Anglais. Sur PC le clavier est uniquement en Qwerty. Sur consoles il y a aléatoirement des bugs immondes. Les choix moraux et leurs conséquences ne sont pas aussi dingues qu’elles le laissent croire au premier abord mais fonctionnent quand même très bien et surprennent même parfois. C’est finalement très peu interactif. Bref, c’est un jeu Telltale, c’est du foutage de gueule, mais c’est tellement bien écrit que tout est rattrapé par le récit.

Attardons-nous là-dessus (enfin, moi, surtout…)

Bien heureusement, "Sons of Winter" est rythmé et agréable à parcourir, y compris du côté de chez Mira. Si cette dernière ne propose évidemment pas les situations les plus folles, cet épisode propose de la jouer fine à travers des conversations pouvant permettre de mettre à jour certaines manigances contre le clan Forrester. Ce quatrième morceau de l’aventure est ainsi vraiment cool à suivre du côté de chaque personnage, une prouesse jusqu’ici inédite. Asher et Berskha remportent une fois de plus le prix de mes personnages préférés, eux qui contribuent à libérer Meereen pour le compte d’une Daenerys loin d’être présentée sous son jour le plus sympathique. On en apprend d’ailleurs un peu plus sur Berskha qui est définitivement le personnage le plus badass du jeu. Les moments en leur compagnie sont systématiquement les plus actions et même si on ne pourra jamais dire que ces phases sont un modèle de gameplay, force est de constater que c’est toujours dans ces moments là qu’on a l’impression de jouer un peu. Ce qui n’est jamais désagréable.

Du côté de Gared on décolle enfin du mur après une session d’évasion nous permettant de visiter une partie des Terres sauvageonnes. Je pressentais, comme je vous le disais dans la Nalyse du premier épisode, une volonté de la part du développeur de nous faire faire un petit tour façon guide du routard de Westeros pour que l’on jouisse des lieux cultes de la série. C’est exactement ça. Un fanservice de tous les instants restera palpable jusqu’à la dernière minute du dernier épisode pour une saison qui se veut plus que jamais dédiée aux amateurs de la série TV. C’est en ce sens à la fois une qualité mais aussi probablement le jeu de Telltale le moins audacieux de leur création depuis la première saison de Walking Dead. Pour finir, les passages du point de vue de Rodrick sont eux aussi particulièrement secoués et à deux épisode de la fin on sent une tension prête à exploser au moindre instant dans un bain de sang où une partie du clan Forrester risque bien d’y laisser des plumes. La scène de fin de l’épisode montre d’ailleurs ce taré de Ramsey Bolton dans une situation de torture psychologique dont il a le secret, et que l’on devra donc tenter de désamorcer dans le prochain épisode. Bref, on sent que la fin approche, et quelle ne va pas faire dans la dentelle, pour notre plus grand plaisir.

Par K.mizol, le 30 mai 2015

 

Ajouter un commentaire
Qui êtes-vous ? (optionnel)

Vous pouvez également vous inscrire sur le site pour vous connecter plus facilement.

Liste des raccourcis de mise en forme
Gras : <b>Texte</b>
Italique : <i>Texte</i>
Souligné : <u>Texte</u>
Barré : <strike>Texte</strike>
Code : <code>du code</code>
Image : <photo|lien=url de l'image>
Spoiler : <spoiler|texte=Kaiser Soze c'est Kevin Spacey>
Lien : <lien|lien=url de la page|texte=texte du lien> ou collez juste l'url
Recherche de tags ou mots-clés : <tags|texte=#nomdestags ou des mots à chercher sur le site>
Citation : <quote|auteur=nom de l'auteur cité|texte= texte de la citation>