Game of Thrones : Episode 1 - Iron from Ice, La Nalyse

L'une des séries TV les plus incroyables et ambitieuses du moment devait bien finir par avoir son approche en jeu vidéo made in Telltale Games.

La nalyse n’est pas systématiquement raccord avec l’actu, elle n’est pas objective, ce n’est pas une fiche technique, elle ne fait pas de détails ou en donne tout plein selon l’humeur, elle n’est pas faites pour influencer tes achats de consommateur fou parce qu’elle n’en tirerait aucun intérêt, elle est juste écrite pour te faire partager mes goûts à moi, ton K.mi qui t’aime (un peu comme un gosse qui fait popo et qui est fier et émerveillé de le montrer à tout le monde.)

Je vous l’introduis tout entier

Telltale Games a choisi de réaliser sa vision de Game of Thrones en respectant les codes visuels de la série TV, dans la mesure où les traits et la voix de certains personnages bien connus ont été empruntés. Une série TV qui de toute façon respecte elle-même les bouquins.

Le pitch dans ta potch

Telltale comme à son habitude a l’intelligence de ne jamais adapter une oeuvre déjà existante en refaisant vivre des histoires déjà racontées ailleurs, mais reprend l’univers pour raconter une histoire parallèle. L’intrigue de leur saison de Game of Thrones se déroule ainsi entre la fin de la saison 3 de la série TV et la saison 4, alors que l’on incarne différents protagonistes uniquement très brièvement approchés dans les bouquins. Il s’agit de différents membres de la maison Forrester (alliés des Stark), qu’il s’agisse de leur propre famille ou de certains de leurs proches. Tout commence dans les coulisses de l’inoubliable "Red Wedding"...

Attardons-nous là-dessus (enfin, moi, surtout…)

Pour ceux qui n’ont jamais lu les bouquins ni regardés la série, ils pourront toujours jouer à ce titre mais à la différence des récentes créations de Telltale je pense sincèrement que c’est un risque. Déjà parce que le jeu se place vers la fin de la saison 3 de la série TV et même si elle ne spoile pas (du moins dans cet épisode) de but en blanc les événements du show, on découvre tout de même certains personnages dans certaines situations et on en devine d’autres qui gâcheraient tout plaisir de découverte. Et pour ceux qui n’auraient pas l’intention ni de lire les bouquins ni de regarder la série (honte à eux) mais tout de même de jouer à ce jeu, c’est un risque aussi. Puisqu’il multiplie les références et les clins d’œil et qu’en plus il fait intervenir beaucoup de personnages que l’on connait bien. L’appréhension de ces personnages dans leur caractère est très fidèle à celle de la série et influence forcément nos réactions face à eux dans le jeu. On se méfie de certains, on a de l’affection pour d’autres. On sait qui ils sont, ce qu’ils ont fait, ce qu’ils font, et même ce qu’ils vont faire. C’est une différence énorme d’avec le Walking Dead de Telltale par exemple, qui n’implique que très peu les personnages du comics et d’une façon moins appuyée. Parce qu’au final, les principales actions proposées dans le jeu tournent toutes autour de ce qu’il se passe dans la série TV ou autour de personnages que l’on connait déjà. C’est particulièrement jouissif pour ceux qui suivent la dites série TV (ou qui ont lu les bouquins à la limite même si du coup ils ne reconnaîtront pas tout de suite les personnages) mais je doute qu’un néophyte dans l’univers de Westeros n’y trouve d’autres plaisirs que ceux d’un jeu Telltale classique.

La narration avec multiples personnages permet d’ailleurs à Telltale de nous mettre en scène dans différents endroits cultes de la série TV et semble partir sur un petit tour façon Guide du Routard de Westeros y compris dans les épisodes suivants. La maison Forrester est (ou s’apprête à être) d’une manière ou d’une autre présente un peu partout, qu’il s’agisse d’enfants exilés ou de serviteurs affranchis. Pour le coup, il m’est par extension difficile de critiquer cet épisode (et sûrement les 5 autres à venir) en oubliant mon cœur de téléspectateur émerveillé et assidu. Comprendre par exemple la future trahison du fameux "Red Wedding" depuis les campements autour du château juste avant qu’elle n’ait lieu à l’intérieur, c’est hyper jouissif pour un fan mais quelqu’un qui découvre l’univers aura juste conscience d’une trahison quelconque qu’il ne verra pas plus loin que le bout du nez de son personnage. Toujours est-il qu’en dehors du fan service présent à tous les instants de cet épisode, la volonté de survivre par tous les moyens, la vengeance, la trahison et la mécanique du jeu de pouvoir et des choix qu’il implique si cher à George R.R. Martin, se retranscrit hyper bien dans un jeu Telltale. Aucun personnage incarné dans cet épisode (ou ses proches PNJ) ne semble à l’abri d’une trahison, d’une mort violente ou d’un coup du sort dément.

Ces deux premières heures en compagnie du clan Forrester laissent en tout cas comprendre qu’en tant qu’allié des Stark fraîchement déchus, on va en chier jusqu’au bout. Et la formule choix moraux et conséquences plus ou moins illusoires si classique de Telltale fait encore une fois mouche. Parce que l’univers de Westeros est remplie de ce suspense et de ces renversements que l’on adore en jouant à ces jeux narratifs que proposent le désormais richissime studio américain. D’autant que les acteurs présents dans la série TV sont vraiment habités par le doublage de leur avatar virtuel (hop, encore un truc pour toi le fan). A noter une patte visuelle proposant une touche un peu peinture d’époque pas dégueulasse. N’espérez pour autant pas une finition remarquable ou ne serait-ce que des sous-titres en Français ou même, sur PC, pouvoir paramétrer des contrôles qui vous obligeront à jouer en Qwerty. Telltale fait du Telltale, pour le pire comme le meilleur, et il faut avouer (et dans mon cas répéter) que la recette se transpose une fois de plus admirablement bien à Game of Thrones. Les événements et la conclusion sans concession de ce premier épisode "Iron from Ice" en témoigne. Et le meilleur est sans doute à venir.

Par K.mizol, le 3 décembre 2014

 
Avatar de Fylodindon

Au départ, j’avais bien envie de boycotter ce jeu, à cause de l’absence (encore une fois) de traduction. Parce que je trouve ça inadmissible, toussa toussa...

Mais bon, je me connais, sitôt ce commentaire terminé, j’irai allumer ma console pour dépenser l’argent que je n’ai pas dans ce jeu qui m’énerve ! ’Culé de Telltale !!

Fylodindon, le 3 décembre 2014 à 18h43
Avatar de Fylodindon

Bon, ayé j’ai fait le 1er épisode... et je suis assez mitigé.

Autant il est bien écrit (comme toujours) et vachement dans l’esprit de la série (et bourré de fan service, ce qui ne gâche rien), autant je suis moyen fan du fait de contrôler plusieurs personnages.

Le gros plus des jeux TellTales, c’est justement une forte identification aux personnages à l’aide de choix cornéliens. Là, le fait de contrôler le destin d’une famille au travers de plusieurs personnages, rend le jeu moins palpitant je trouve. Surtout qu’on passe sans arrêt du coq à l’âne, de façon relativement maladroite et avec un intérêt pas toujours prononcé.

Après, je veux bien comprendre que c’est dans l’esprit Game of Thrones, où on suit plus l’histoire de la famille Stark que d’un seul de ses représentants, mais en jeu ça ne marche pas aussi bien.

En plus, j’ai d’avantage ressenti le fait d’être sur des rails inamovibles que dans les Walking Dead, et surtout The Wolf Among Us. Les choix n’ont jamais été vraiment réels dans les jeux TellTale, mais l’illusion était bien là. Ici, beaucoup moins.

Un truc con aussi, c’est que connaitre la série et les personnages, gâche un peu le ressenti. Car forcément, comme tu le dis dans ta critique d’ailleurs, tu adaptes tes propos en fonction des personnages.
Tu sais que la reine est une garce alors tu fais gaffe à ce que tu dis, t’es plus franc avec Tyrion et t’as carrément peur de Ramsay. Du coup, t’es guidé par ton instinct, ce qui restreint d’autant plus tes choix. Bien sûr, tu peux aller à contre-courant, mais dans l’absolu je ne suis pas sûr que ça soit le cas pour la majeure partie des gens qui connaissent la série.

Alors je ne dis pas qu’il s’agit d’un mauvais jeu, bien au contraire, j’ai plutôt bien kiffé. Mais je suis plus réservé que pour Walking Dead et Wolf Among Us.

Un peu déçu aussi de l’absence totale d’évolution par rapport aux autres licences.
Graphiquement c’est toujours aussi moche (je trouve ça même moins beau que Wolf), les scènes de gameplay sont toujours aussi ratées, et en plus ils trouvent toujours le moyen de te foutre plein de trucs inutiles à faire dans ces scènes là... genre regarder par la fenêtre.
On dirait qu’ils veulent se donner bonne conscience alors qu’ils feraient mieux de squeezer ces séquences pour assumer leur statut de film interactif.

Et enfin, qu’est-ce qu’il fout Zlatan dans Game of Thrones ?!! :D

Fylodindon, le 4 décembre 2014 à 01h13
Avatar de K.mizol

Moi je le trouve propre graphiquement, sur PC du moins, mais j’imagine que sur One et PS4 c’est la même. le style peinture marche bien. Et contrôler plusieurs perso ne m’a pas dérangé, ça permet de jouer dans plusieurs endroits du royaumes, ce qui est cool. Et effectivement ça fait famille. Et puis ça change de d’habitude ce qui est non négligeable.

K.mizol, le 4 décembre 2014 à 12h50
Avatar de Fylodindon

Le problème de plusieurs personnages jouables, c’est qu’ils sont forcément inégaux.

Par exemple, jouer Gared est plutôt plaisant, alors que la fille à la capitale, ça m’a un peu saoulé. Pas parce que c’est une fille (quoi que :D), mais parce que je ne trouve pas son "histoire" très intéressante pour le moment.

Après, il faut voir sur la durée... D’ailleurs c’est marrant, cette fois il y a six épisodes, et non plus cinq comme pour les autres séries.

Fylodindon, le 4 décembre 2014 à 14h18
Avatar de K.mizol

Moi j’ai bien aimé la jouer par rapport à l’endroit où elle est, les personnages qui gravitent autour d’elle, et cette sensation de pouvoir aider sa famille en convaincant des gens de pouvoir de l’aider. On se croirait vraiment dans la série dans son cas.

K.mizol, le 4 décembre 2014 à 14h31
Avatar de Fylodindon

Je trouve que c’est surtout le personnage fan service, car c’est elle qui aura le plus de chance de croiser un maximum de têtes connues.

Après, c’est peut-être la façon dont je l’ai joué aussi (et parce que ce n’est que le début), mais j’ai trouvé les interactions avec la reine, Tyrion et Margaery assez insignifiantes.
Surtout que lorsque tu connais la série, tu te doutes qu’elle va avoir du mal à trouver de l’aide parmi les stars de King’s Landing... sachant que le roi meurt (donc que Margaery ne sera pas reine) et que Tyrion se fait arrêter...

Fylodindon, le 4 décembre 2014 à 14h43
Avatar de K.mizol

Ouais c’est le personnage le plus fanservice de par là où elle est c’est sûr. Pour ton dernier point c’est un peu le problème, enfin ils pourraient quand même faire des choses sans qu’on en ait entendu parler dans les bouquins ou la série les perso connus. Ça reste possible.

K.mizol, le 4 décembre 2014 à 15h01

Ajouter un commentaire
Qui êtes-vous ? (optionnel)

Vous pouvez également vous inscrire sur le site pour vous connecter plus facilement.


Liste des raccourcis de mise en forme
Gras : <b>Texte</b>
Italique : <i>Texte</i>
Souligné : <u>Texte</u>
Barré : <strike>Texte</strike>
Code : <code>du code</code>
Image : <photo|lien=url de l'image>
Spoiler : <spoiler|texte=Kaiser Soze c'est Kevin Spacey>
Lien : <lien|lien=url de la page|texte=texte du lien> ou collez juste l'url
Recherche de tags ou mots-clés : <tags|texte=#nomdestags ou des mots à chercher sur le site>
Citation : <quote|auteur=nom de l'auteur cité|texte= texte de la citation>