Recherches à la con des internautesjeux peignoirs satin video erotique

DSK’s Life 3 ?

 

GC 15 - La Conf’ Microsoft

Comme j'avais fait un compte rendu de la conférence E3 de Microsoft (entre autres), je me fends d'un article similaire pour vous parler de celle de la GamesCom. Tout cela histoire de vous prouver qu'on reste alertes, même entre deux Malibu Ananas sur une plage des Bahamas...

... Bon, en réalité je suis chez moi et je bois du vin. Mais c’est aussi ça l’esprit vacances. De toute façon, il n’y a pas la 4G sur les plages de Bahamas ! Bref, passons. Pour l’événement, Microsoft n’a pas mis les petits plats dans les grands, pour la simple et bonne raison qu’ils n’avaient guère à craindre la concurrence de Sony. Ils se réservent pour le TGS, eux. A part durant l’E3, toujours un peu spécial, les deux constructeurs ont donc décidé d’éviter soigneusement la confrontation directe. La seconde raison, c’est aussi sans doute parce qu’ils s’en cognent un peu quand même de l’Europe et de tous ces cons d’européens, avec leurs langues bizarres, qui achètent des Playstation en masse. Alors faire une conférence pour tenter de les séduire, ok. Se fouler pour faire une bonne conférence, faut pas pousser non plus. Résultat, des démos pas transcendantes et beaucoup de blabla chiant, dans une ambiance de brainstorming Excel. En même temps, on est en Allemagne. Faut que ça soit chiant pour faire couleur locale.

Quantum Break

Grand absent de l’E3, le prochain titre de Remedy était clairement la star de cette conférence. On a eu droit à une nouvelle vidéo de gameplay, essentiellement du gunfight, et l’annonce d’un remaniement de casting (et donc, refonte graphique de certains personnages, à commencer par le héros : Quelques acteurs bien connus de la planète geek seront donc de la partie, pour le jeu comme pour la série, Aidan Gillen, le Lord ’Little Finger’ Baelish de Game of Thrones, Shawn Ashmore, qui joue Iceman dans les X-Men, Dominic Monaghan aka Charlie dans Lost et Meriadoc dans Lords of the Ring, ou encore Lance Reddick, vu dans Fringe et The Wite. Question séquence de jeu, rien de très nouveau, avec du pan-pan et des pouvoirs temporels assez classe qu’on avait déjà vu auparavant. D’un point de vue perso, j’aime bien la sensation de puissance qui se dégage du personnage principal, ne serait-ce que dans son attitude, sûr de lui et de ses compétences. Cette démo fut également l’occasion de découvrir qu’on ne sera pas les seuls à jouer avec le temps et que nos ennemis disposeront grosso merdo des mêmes pouvoirs que nous (c’est d’ailleurs sur eux que la série TV s’attardera, et non sur le héros). De toute façon, le gameplay c’est juste pour la com’, car chacun sait que c’est dans leurs scénarii qu’ils brillent, Remedy... et un scénario en trailer, ça n’a jamais fait vendre. Date de sortie : 5 avril 2016.

Crackdown 3

Encore un absent de l’E3 qui faisait sa rentrée médiatique après une annonce aussi brève qu’anecdotique, Crackdown 3 s’est sans doute dévoilé un peu trop tôt. Encore à l’état d’Alpha, le jeu n’est ni beau, ni fluide, ni bien animé. Seul intérêt de cette présentation et grande nouveauté de ce troisième opus : La destruction ! En effet, les développeurs assurent que l’intégralité de la ville pourra être détruite, y compris les grands buildings qui ne manqueront pas de déclencher en s’effondrant, des réactions en chaines infernales. En attendant, ça reste Crackdown, une licence dont le 1er épisode était plutôt marrant et initiait alors le gameplay vertical en Open World, mais qui aujourd’hui s’est largement fait distancer par la concurrence et reste ni plus ni moins qu’une sorte de Protoype en Cel Shading.

ScaleBound

Teasé l’année dernier et lui aussi absent de l’E3, Scalebound a dévoilé sa première vidéo de gameplay à l’occasion de ce salon allemand. Le nouveau titre de Platinum se présente donc comme un TPS coopératif, où quatre joueurs et leurs dragons respectifs vont affronter moults péons et autres créatures gigantesques. C’est pas moche, plutôt rythmé (Platinum oblige), mais avec des environnements assez vides et, si on excepte le côté Pokémon vs Monster Hunter qui se dégage du titre, ça reste assez générique. Le héros a une tête de connard d’ado d’aujourd’hui avec des Beats sur les oreilles (parce que de mon temps, les ados étaient beaux, forts et intelligents), qui dispose d’un arsenal complet (épée, bouclier, arc...) et d’un bras draconide qui lui confère un pouvoir de mutation en espèce de Superman lézaroïde. En gros, on s’occupera du menu fretin pendant qu’on intimera à notre bébête de réduire en poussière les bâtiments et autres grosses bestioles. En l’état, c’est typiquement le genre de jeu sur lequel on s’amuse... en démo. De là à tenir 6 à 8 heures, même avec trois potes, il va en falloir un peu plus.

We Happy Few

Les créateurs de Contrast ont fait le déplacement jusqu’à Cologne pour dévoiler un trailer Bioshockesque de We Happy Few, leur titre Kickstarté il y a deux mois de cela, qui sortira donc sur One (en plus de PC et PS4). Franchement, le look Horror-Clownesque j’en suis revenu, du coup j’ai du mal à me motiver pour ce jeu. D’autant plus que je ne suis pas le plus grand fan de Bioshock, et encore moins celui de Contrast, considéré comme un jeu très moyen par la grande majorité de la presse et des joueurs. M’enfin, on s’est tapé un japonais avec un chapeau de cow-boy et un fouet pour montrer des artworks de BloodStained, lui aussi Kickstarté, lui aussi prévu sur One. A côté de ça, We Happy Few fait Killer App’...

Ark

Énorme carton sur Steam, la version Early Access du FPS Néandertalo-survival Ark devrait débarquer prochainement sur One, là aussi en mode Preview. De toute façon, on est à peu près sûr que ce genre de jeux Early Access le resteront toute leur existence. Bref, toujours aussi prometteur, si les objectifs finissent un jour par être atteints, le titre du Studio Wildcard sera sans doute mon deuxième jeu Preview sur One, après m’être récemment laissé tenter par Elite : Dangerous. Faut dire qu’on ne peut pas lutter, nous les hommes, contre l’appel du dinosaure ! A l’appel des nichons non plus, mais ça n’a pas de rapport avec la discussion...

Halo 5 : Guardians

De l’E3 dernier, seuls deux jeux ont fait le déplacement jusqu’à cette conférence GamesCom : Tomb Raider (j’en parle après) et Halo 5. Pas de solo ici, mais un nouveau trailer des différents modes multi de ce cinquième épisode, et notamment du très prometteur mode WarZone. On a aussi eu droit à une partie d’Arena entre une team USA, championne du monde si j’ai bien compris, et une team européenne qui a littéralement fumé l’équipe américaine (3-1). C’était pour nous, l’occasion de découvrir qu’il existe aujourd’hui dans ce monde qui marche sur la tête, des mecs dont le boulot est "Halo Shout Caster", plus communément appelé "Commentateurs de matchs Halo". Bref, j’ai raté ma vocation. J’aurai pu être le Thierry Roland du Capture the Flag...

Rise of the Tomb Raider

La démo de l’E3 m’avait séduit. La longue vidéo de gameplay qui a suivi la conférence ensuite, bien moins. Cette démonstration aura fini d’achever mon enthousiasme. Oui, c’est joli. Oui, ça à l’air sympatoche comme tout. Oui, on n’a pas Uncharted sur One donc on ne peut pas trop se plaindre. Mais qu’est-ce que c’est grand public bordel ! Entre l’I.A. inexistante, les séquences bateaux, les grosses enseignes lumineuses en néons rouges clignotants pour nous dire quoi ramasser, où monter, etc., on est loin, très loin du titre de Naughty Dog, déjà pas la plus "harcore gamer" des exclus de Sony. Bref, tout ça pour ça j’ai envie de dire...

Halo Wars 2

On nous avait promis une nouvelle IP, on a eu une suite. Et je ne sais pas vous, mais moi je ne l’ai pas vu venir. Même quand la nana de 343 Industries est montée sur scène, je me suis bien demandé ce qu’elle allait pouvoir balancer comme "Surprise" de fin de conf’. Les mecs bossant à plein régime sur Halo 5, je les imaginais mal sur un autre AAA. En réalité, c’est The Creative Assembly qui rempile pour nous offrir cette suite au très chouette et unique RTS dans l’univers d’Halo. Et comme toujours avec eux, les cinématiques claquent plus encore qu’un calendos resté deux semaine au soleil, sur un rebord de fenêtre.

Et aussi

En vrac, on a aussi eu droit à l’annonce de sortie d’un ChatPad pour la One, comme à l’époque de la 360.
La confirmation qu’une centaine de jeux seront rétrocompatibles en novembre et d’avantage par la suite. D’ailleurs, l’intégralité des Gears of War seront rétrocompatibles (malgré le remake HD du premier).
Un trailer explosif de Just Cause 3.
Un autre de Dark Souls 3 qui, s’il était aussi jouable et moderne qu’il est beau, serait fantastique.
Une énième vidéo de Forza Motorsport 6, avec des voitures toujours plus jolies, des circuits toujours plus précis... mais bon, ça reste des voitures qui tournent sur les mêmes circuits qu’on connait tous depuis trente ans maintenant.
Ou encore, le premier trailer de HomeFront 2 : The Revolution, qui a l’air aussi ennuyeux que le premier, avec son Open World complètement vide.

Par Fylodindon, le 5 août 2015

 
Avatar de K.Mizol

C’était bien pourri cette conf’. La Gamescom meurt à petit feu, de moins en moins d’éditeurs et constructeurs réservent une conf’ pour le salon, plus d’annonce majeures... M’est avis que ça va finir par crever d’ici quelques années au profit de la Paris Games Week mieux placée dans le calendrier.

Sinon, Quantum Break est toujours intrigant en espérant qu’il soit moins shooter que montré jusqu’ici parce que ça fait très générique et en soi l’ambiance n’a rien d’exceptionnelle contrairement à Max Payne et Alan Wake (même si je suis quand même resté sur ma faim pour Alan Wake globalement). S’ils se foirent sur le scénar’ ça risque d’être super décevant parce qu’effectivement c’est là-dessus qu’on les attend au tournant, j’ai bien aimé le passage de la démo plus narratif avec l’ennemi croisé. Et sinon je suis déçu par Scalebound.

K.Mizol, le 5 août 2015 à 13h48
Avatar de POPOFZ

Ouais, rien de transcendant, pour pas dire tout pourri !... Et on aura "Windows 10" sur One qu’en Novembre (avec la rétro)...

POPOFZ, le 6 août 2015 à 09h46

Ajouter un commentaire
Qui êtes-vous ? (optionnel)

Vous pouvez également vous inscrire sur le site pour vous connecter plus facilement.


Liste des raccourcis de mise en forme
Gras : <b>Texte</b>
Italique : <i>Texte</i>
Souligné : <u>Texte</u>
Barré : <strike>Texte</strike>
Code : <code>du code</code>
Image : <photo|lien=url de l'image>
Spoiler : <spoiler|texte=Kaiser Soze c'est Kevin Spacey>
Lien : <lien|lien=url de la page|texte=texte du lien> ou collez juste l'url
Recherche de tags ou mots-clés : <tags|texte=#nomdestags ou des mots à chercher sur le site>
Citation : <quote|auteur=nom de l'auteur cité|texte= texte de la citation>