Recherches à la con des internautesdead space 3 risque d,etre mauvais

Effectivement, belle analyse.

 

Flower Power

Il y en a qui en ont marre de tuer des tas de personnes dans les FPS ou qui ne peuvent pas supporter de jouer à un jeu de foot sur console. Pour vous voici Flower ou comment entrer dans le monde merveilleux des jeux vidéo.

Le petit pétale dans la prairie

Une fois de plus, c’est un jeu en téléchargement qui vient nous séduire. Disponible sur le PSN, Flower est un de ces Objets Jouables Non Identifiés au même titre qu’un Echochrome (également dispo sur le PSN et rudement sympa en plus) ou que FlOw, précédent jeu des développeurs de Flower, Thatgamecompany. Êtes-vous prêt à plonger dans ce nouvel univers : Soyez zen, respirez tranquillement, fermez les yeux et imaginez que vous incarnez un pétale. Car tout commence comme ça. Un petit pétale qui se détache d’une fleur. Ensuite inclinez votre manette et flottez librement avec votre Sisaxis. Flower vous offre un petit périple minimaliste et poétique à travers 6 niveaux assez différents les uns des autres.

JPEGJPEGJPEGJPEG

Point de vue histoire et scénario, le jeu reste un petit mystère que je vous laisse découvrir et interpréter tout seul. Vous vivrez au ras des brins d’herbe en fonçant avec vos pétales pour faire éclore des fleurs. Passant de la pleine nature à la ville avec des étapes dans des champs d’éoliennes par exemple. Certaines fleurs vous donneront le pouvoir d’illuminer des tas de paille ou même de peindre l’herbe sur laquelle vous êtes en train de passer. Une fable onirique dans laquelle le joueur pourra s’attarder sur l’importance de la nature. Pour les accros des succès (euh trophées pardon), n’oubliez pas de passer 3 fois à chaque endroit pour être sûr de faire éclore toutes les fleurs. Sinon vous finirez le jeu avec une ville toute blanche comme un certain Tsokoa pas foutu de peindre ces jolis bâtiments. Mais bon, ça l’empêche pas d’illuminer des bassins et de faire le malin.

Bouquet final

La durée de vie du jeu ne doit pas dépasser 4-5 heures à tout casser (sûrement plus près de 3 heures si l’on ne s’attarde pas à faire éclore 100% des fleurs afin de trouver les fleurs cachées et de débloquer les succès – Argh trophées - du jeu). Mais ce n’est pas un problème. Plus qu’un jeu, Flower est une expérience vidéoludique pour le joueur. En plus, son prix de 7,99 euros reste très correct pour tous les possesseurs de PS3 qui aimeraient sortir des sentiers battus. A noter que le générique du jeu est réalisé comme un niveau bonus jouable. Un petit parcours de fleurs vous attends avec au dessus de chacune d’elles, un nom dont les lettres s’envoleront comme des pétales de fleurs. Un niveau qui n’a pas un grand intérêt mais qui illustre bien la minutie avec laquelle les développeurs ont pensé leur jeu.

JPEGJPEGJPEGJPEG

Côté ambiance, le jeu est assez bien fait. La bande-son colle parfaitement au poème que vous vivez et les graphismes (en full HD 1080p) sont tout à fait à la hauteur. L’animation des brins d’herbe est par exemple tout bonnement excellente et les paysages magnifiques mais certaines fois, un léger aliasing peut apparaître sur les pétales. Mais bon on s’en fout. Car une fois de plus et je me répète : Flower est plus un poème qui est là pour vous faire voyager, pour vous sortir de vos tueries habituelles afin de vous faire incarner un pétale qui redonne de la couleur au monde dans lequel on vit. Alors au diable les petits défauts d’aliasing. L’ambiance est également renforcée par la diversité du jeu. Si le principe reste le même pour tous les niveaux, chacun aura sa particularité. Courants d’air formés par les éoliennes, champs à illuminer ou à peindre, poteaux électriques dangereux et ville à libérer. Un sérieux plus pour cette petite balade dans les airs.

Flower est une expérience plus qu’un jeu à proprement parler. D’un côté la sensation extra de voler et de flotter au vent, rasant les brins d’herbe et de l’autre certaines interrogations sur le but de ce genre d’expériences. Clairement tous les joueurs n’accrocheront pas mais ceux qui cherchent une petite fable originale ont surement trouvé un bon candidat avec Flower.

Testé sur PS3 parce que la détection de mouvement marche pas encore sur 360 et les graphismes évolués sur Wii.

Tags : PS3Flower

Par Toma021, le 26 septembre 2009

 
Avatar de Nachcar

Faut vraiment être con pour ne pas aimer les jeux de foot quand même... :D

Nachcar, le 26 septembre 2009 à 20h47
Avatar de Tsokoa

Ouais, con et chieur.

Sinon pour en revenir à Flower c’est vrai que le jeu est très court, mais c’est vrai une expérience super sympa, déjà c’est un des rares jeux qui justifie le SixAxis et derrière ça et la direction artistique superbe y’a un peu petit coté de fable poétique écolo variment sympa et sans grand discours moralisateur.

Tsokoa, le 27 septembre 2009 à 11h01
Avatar de K.mi

Il sera jouable au nouveau motion-controller bilboquet-wiimote via une mise à jour d’ailleurs.

K.mi, le 27 septembre 2009 à 11h17
Avatar de D-Day’z

C’est mignon.

On se croirait dans le clip de Mickey 3D - "Respire", avec le même but, sortir les gens de chez eux !

D-Day’z, le 28 septembre 2009 à 17h22
Avatar de K.mi

Je déterre ce sujet, puisque je me suis fait Flower y a peu, enfin. J’ai été déçu, dans le genre petit jeu poétique, narratif, avec un sens, et en plus ludique, Braid est 100 fois mieux. Flower devient un jeu à partir du quatrième tableau, manque de bol y en a que 6. Avant ça, moi qui suis pourtant un fervent défenseur de l’idée qu’il reste encore beaucoup de choses à explorer dans le jeu vidéo et qu’on peut y faire autre chose que "tirer, courir, sauter", ben j’ai pas été loin de me faire super chier sur les trois premiers tableaux. Qu’un jeu vidéo aborde quelque chose d’autre, qu’on y fasse autre chose, que ça soit poétique, je suis juste immensément d’accord, mais faut quand même que ça reste un jeu. Flower ne remplis le contrat qu’à moitié pour moi et encore (le côté un peu WiPeout avec des pétales et le côté DeBlob aurait mérité d’être beaucoup plus exploité pour moi). C’est sûr c’est une expérience atypique à vivre ne serait-ce que par curiosité, mais sur les trois premiers tableaux franchement, ça aurait été un aquarium où on regarde des poissons c’était pareil. 2 minutes ça va, après c’est chiant. Y a rien. J’trouve ça assez débile et ridicule (et faussement intello) de se cacher derrière "interprétez l’histoire à votre manière". Et puis le gameplay Sixaxis est relativement frustrant, pas pratique. Non puis dans le genre redonner de la couleur à un monde triste et blasé (abordé surtout sur les 5 dernières minutes du jeu...), DeBlob est 100 fois plus intéressant. Bref, Flower est pour moi largement surestimé même si je suis content qu’un autre studio cherche à faire des choses différentes. Faut quand même pas oublier que dans jeu vidéo y a "jeu". Quantic Dream oublie un peu ça de temps à autres aussi, sur certaines idées, mais leurs jeux restent globalement des jeux malgré tout.
Pour résumer, une belle déception pour moi. Même si je suis content d’avoir expérimenté le truc. (Même si j’ai un peu tendance à me dire que ça aurait été un fond d’écran Windows jouable à la souris et donné gratos c’était le même effet).

K.mi, le 13 janvier 2011 à 17h17

Ajouter un commentaire
Qui êtes-vous ?

Liste des raccourcis de mise en forme
Gras : <b>Texte</b>
Italique : <i>Texte</i>
Souligné : <u>Texte</u>
Barré : <strike>Texte</strike>
Code : <code>du code</code>
Image : <photo|lien=url de l'image>
Spoiler : <spoiler|texte=Kaiser Soze c'est Kevin Spacey>
Lien : <lien|lien=url de la page|texte=texte du lien> ou collez juste l'url
Recherche de tags ou mots-clés : <tags|texte=#nomdestags ou des mots à chercher sur le site>
Citation : <quote|auteur=nom de l'auteur cité|texte= texte de la citation>