Citation

Vous savez où on peut louer des déguisements de Lara Croft ? C’est pour euh... un truc privé

 

FIFA 16, la Nalyse

FIFA 16 cartonne. C'est sûrement un des meilleurs épisodes de la série. Et pourtant il se permet des choses scandaleuses que les grands journalistes ne mentionnent jamais.

La nalyse n’est pas systématiquement raccord avec l’actu, elle n’est pas objective, ce n’est pas une fiche technique, elle ne fait pas de détails ou en donne tout plein selon l’humeur, elle n’est pas faites pour influencer tes achats de consommateur fou parce qu’elle n’en tirerait aucun intérêt, elle est juste écrite pour te faire partager mes goûts à moi, ton K.mi qui t’aime (un peu comme un gosse qui fait popo et qui est fier et émerveillé de le montrer à tout le monde.)

Je vous l’introduis tout entier

C’est après plus d’une centaine de matchs qu’une simu de foot révèle son véritable potentiel, on a donc prit le temps de l’observation avant de tirer nos conclusions...

Le pitch dans ta potch

Des Anglais inventent le football il y a plusieurs siècles sans se douter qu’un jour grâce à eux Electronic Arts organisera des plongées sous-marine dans des piscines de billets.

Attardons-nous là-dessus (enfin, moi, surtout…)

A contrario de la totalité des critiques que vous avez pu lire sur FIFA 16 qui ne parlent strictement et uniquement que de ça, je ne vais que très peu me pencher sur le gameplay du jeu. Il a été revu et corrigé pour le meilleur (le jeu est plus posé, plus technique, les passes appuyées sont classes et parfois salvatrices, la feinte de tacle et se relever rapidement d’un tacle glissé sont de très bonnes idées, les feintes de corps sur un bouton aussi, l’I.A. adverse est probablement la meilleure jamais créée sans même parler de celle des gardiens) mais aussi parfois pour le pire (les gardiens ont clairement des super pouvoirs, la défense adverse est bien trop performante dès que le niveau de difficulté choisi est raisonnable, la différence de niveau entre le mode de difficulté "Pro" et le mode "Champion" est trop importante). EA a immanquablement voulu se rattraper après un FIFA 15 où les attaquants rapides étaient complètement abusés et où la défense comme les gardiens étaient complètement à la ramasse. Après plus d’une centaine de matchs contre l’I.A. on arrive malheureusement à un point où tout le plaisir de jeu que l’on a partiellement retrouvé parce que le titre oblige à construire, se transforme en frustration. Les situations sont quasi systématiquement à l’avantage de la défense - en prendre une de vitesse, même lancé à l’avance, relève du miracle - qui anticipe et coupe les lignes de passes non stop quelque soit le club, et les gardiens arrêtent des tirs que n’arriverait pourtant pas à stopper un mur en parpaing de 12 mètres². C’est là où on remercie les développeurs d’avoir depuis désormais un bon bout de temps permis de TOUT paramétrer dans le jeu. Habitués du mode carrière, je ne saurais ainsi que trop vous conseiller de passer par les paramètres et de modifier les sliders de cette façon. Testé et approuvé par mes soins, plaisir de jeu garanti, frustration envolée. Vous aurez enfin des gardiens très bons mais pas super héroïque, une défense qui ne peut rattraper un Aubameyang lancé en avance à pleine vitesse mais qui continue à faire preuve d’intelligence, et une vitesse de jeu plus réaliste avec des passes moins turbo. Et vous ressentirez même, enfin, moins de n’importe quoi dans les modes de difficulté supérieure.

Mais ce qui m’intéresse moi dans les FIFA en dehors d’un gameplay aux petits oignons qui est de toute façon une obligation, c’est son mode Carrière. Oui, les nouveaux tournois de pré-saisons qui remplacent les matchs amicaux sont sympa mais pas révolutionnaires du tout non plus, en tout cas pas de quoi mettre ça en avant. Il y avait par contre de l’idée avec les 5 slots d’entraînements individuels que l’on peut affilier à ses joueurs chaque semaine. C’est un plaisir de voir évoluer ses jeunes au fil des mois. Le souci c’est que le bug de progression bien connu des amateurs depuis maintenant au moins 3 ans est TOUJOURS de la partie. Oubliez définitivement le fait de vous faire une équipe de pépites prometteuses, c’est à s’en arracher les cheveux. Vous avez beau mettre sur le terrain un futur furioclass et jouer comme un Dieu avec lui, il ne progressera pas d’un iota de toute sa feuille de stats à partir du moment où le jeu vous l’a arbitrairement verolé sans aucune raison valable et sans qu’on le sache avant plusieurs semaines. Vous pouvez très bien avoir l’intégralité de votre équipe bugguée. Vous allez alors penser au début que le nouveau système d’entraînement va vous permettre de contrer le bug mais ne disposant que de 5 slots par semaine c’est impossible. Vous en arriverez donc à la conclusion que pour apprécier une Carrière comme il se doit vous aurez l’obligation de tabler uniquement sur une équipe avec 5 jeunes prometteurs, pas plus. Au-delà c’est la roulette russe et le pétage de plomb à envisager à chaque seconde. D’autant que les slots d’entraînement ne permettent pas d’améliorer chaque catégorie statistiques des joueurs comme est sensé le faire la progression naturelle... C’est purement et simplement scandaleux, d’autant que ce fameux bug, ultra connu des amateurs du mode Carrière, faut-il le rappeler, est présent et non corrigé depuis une éternité.

Et pour le reste on est justement sur du FIFA 15 tout craché. Aucune amélioration notable, aucun moyen de changer de club en tant qu’entraîneur durant les périodes de mercato (toujours obligé de changer en pleine saison en passant par les offres), les promesses d’un mercato plus réaliste sont d’ailleurs totalement fausses avec des gros clubs qui peuvent passer 3 ans sans recruter un seul cador, aucun moyen de voir en détails la totalité des transferts effectués dans tous les championnats, les menus (en particuliers le classement) sont toujours aussi peu clairs, aucune mention nulle part des records et palmarès du vrai foot pour se mettre comme challenge de les battre, aucune apparition de la vraie-fausse coupe du monde des clubs (on a bien une vraie-fausse Ligue des Champions et une vraie-fausse Ligue Europa), aucune séparation entre le fait d’être entraîneur de club OU de sélection (soit on entraîne un club et une sélection en même temps, soit juste un club, en quoi c’est réaliste ?), toujours ce bug de non indication de tirage au sort lors des phases à élimination directe lors des coupes, toujours pas de climat en adéquation avec la saison météorologique et les pays des équipes, toujours des sommes dépensées lors des transferts aléatoirement réalistes, des commentaires en Français inchangés depuis des lustres avec toujours les mêmes bugs d’annonce, toujours pas de moyen de créer son propre club de A à Z et de le gérer financièrement comme sportivement, toujours des soucis de calendrier incroyablement débiles avec possibilité de jouer 3 matchs en 5 jours et pas un seul pendant une semaine et demie, et j’en passe. Par ailleurs, en Carrière joueur notez une absence totale de nouveauté : aucune mise en scène, aucun effort pour vous immerger dans votre personnage, votre joueur ne commence jamais sur le banc, l’entraîneur qui fait toujours potentiellement rentrer un gardien en joueur de champ etc. Il y a pourtant tant de choses très accessibles en terme de programmation et envisageables pour rendre le jeu monumental. Pourquoi EA ne s’y applique pas ? Pourquoi ils restent aussi aveugles et sourds devant NBA 2k et Football Manager chez qui il y a tant à s’inspirer ?

On suppose depuis son apparition que le mode Ultimate Team (construit comme un pay-to-win faut-il le rappeler, et je n’enlève pas pour autant son côté addictif, au contraire, c’est fait exprès pour) est très probablement ce qui "empêche" les développeurs de se concentrer sur le mode Carrière mais depuis l’échec de FIFA World qui tentait justement de proposer de l’Ultimate Team pur et dur, on se dit qu’ils ont tout de même conscience que les joueurs de FIFA ne veulent pas que ça. Définitivement, FIFA traverse une période un peu dégueulasse qu’on a du mal à comprendre en tant que joueur sans se sentir véritablement lésé, voire arnaqué. Une période où le jeu d’EA se vend par camions sans faire véritablement d’efforts pour s’améliorer de fond en comble. Une période que pourtant les journalistes des grands sites et des grands magazines ignorent totalement (combien de tests vous avez lu qui font mention des innombrables bugs scandaleux du mode Carrière pourtant présents depuis des années ?). Un vrai mystère, que les développeurs tiennent visiblement à entretenir (on s’est toujours fait refouler à chaque fois qu’on a voulu discuter avec eux de ces états de fait).

Si l’un d’entre eux souhaite nous joindre, on reste ouvert à la discussion (vous trouverez nos mails en parcourant le site). En tant que passionnés nous aimerions vraiment bien comprendre les raisons de ce manque d’efforts qui nous apparaît à notre petit niveau comme un foutage de gueule en bonne et due forme, jusqu’à preuve du contraire.

Les trucs à ressortir en société pour susciter de nombreux fantasmes chez les personnes de ton choix

- Bizarrement, EA ne nous invite plus aux présentations des previews des FIFA chaque année, alors qu’ils le faisaient encore il y a deux ans.

- Fylodindon boycotte toujours FIFA 16 mais relance régulièrement FIFA 15 (le sevrage est difficile mais c’est un début). Microsoft a fait une offre pour le Black Friday, 40 euros sur le live : J’ai craqué. Je suis faible. En plus c’est une version numérique, je ne pourrais pas la revendre. Parce qu’en plus d’être faible, je suis con ! :D

- Nachcar s’en branle toujours autant du foot.

Par K.mizol, le 17 novembre 2015

 

Pages 1 | 2

Avatar de Fylodindon

Je n’ai pas de mérite pour tenir mon boycott : Je suis inondé de mails de Tso, Toma et K.mi qui pestent sur les bugs du jeu. Du coup, ça me conforte dans mon choix de ne pas l’acheter. :D

Sinon, t’en parles rapidement quand t’évoques le gameplay, mais s’il y a bien un truc qui me gonfle dans Fifa (hormis les bugs et l’absence de nouveautés dans les modes depuis 5 ans), c’est le fait qu’il n’y ait absolument aucune différence entre les équipes IA.

Je veux dire par là qu’elles joueront toutes de la même façon, que ça soit le Real, Nancy ou Shangaï. Les équipes seront plus ou moins faciles à battre, mais leur façon de jouer sera la même. Ils seront capables de fulgurances en défense ou de faire tourner le ballon pendant trois plombes en attaque, alors que dans la réalité, l’impact physique imposé par les grosses équipes ne leur permettrait pas.

D’ailleurs, dans ma partie sur Fifa 15, le PSG n’est que 8ème du championnat. Rien que ça, c’est un bug. C’est absolument impossible (et pas seulement parce que je suis supporter du PSG). Deuxième ou troisième, déjà ça me parait difficile, mais why not. 8ème, non.

Fylodindon, le 18 novembre 2015 à 09h42
Avatar de Toma021

Perso j’ai tenu mon boycotte. J’ai dit que je ne l’achèterai pas neuf pour ne pas donner mes sous à EA et je l’ai acheté d’occaz. Et je suis bien content vu à quel point ces développeurs/éditeurs ne méritent pas de recevoir des fortunes grâce à cette licence.

Toma021, le 18 novembre 2015 à 13h45
Avatar de Calice

Moi je suis un très bon boycotteur, je n’ai jamais acheté un seul fifa :)

Calice, le 20 novembre 2015 à 11h14
Avatar de Fylodindon

Je me suis permis de modifier la fin de ton article...

Fylodindon, le 22 novembre 2015 à 21h28
Avatar de K.mizol

AHAHAHAHHAAAAAAAAAAAA !

K.mizol, le 23 novembre 2015 à 14h12
Avatar de Fylodindon

Bon ben j’ai bien fait d’acheter ce Fifa... C’est le pire auquel j’ai joué depuis bien bien longtemps.

Les passes sont ratées une fois sur deux, même les plus simples, les centres sont systématiquement sur le gardien, l’arbitre siffle faute dès que tu touches un adversaire, les changements de joueurs sont plus bugués que les années passées encore, et en plus, la moindre équipe de merde joue à la passe à dix dans sa moitié de terrain.

Bref, tu passes la plupart de ton temps à courir après le ballon, et quand tu l’as tu le perds en deux secondes.

C’est un supplice de jouer à ce jeu...

Fylodindon, le 13 décembre 2015 à 10h34
Avatar de Toma021

Soit tu fais des matches contre Clermont Fernand qui joue avec 69% de possession de balle ou alors tu repasses en difficulté pro et tu mets 8-0 au PSG à la mi-temps. (Mode ironie) moi je le trouve bien dosé je ne vois pas de quoi tu te plains. De toute façon t’es qu’un râleur.

Toma021, le 13 décembre 2015 à 14h43
Avatar de Fylodindon

Ouais, je râle beaucoup trop... je sais. :D

M’enfin, c’est pas grave. Je vais le revendre !

Ah bah non, j’peux pas puisque je l’ai acheté en ligne...

Quel con je fais, sérieux. Quel con je fais.

Ça m’apprendra à ne pas respecter le boycott que je m’étais imposé...

Fylodindon, le 13 décembre 2015 à 15h06
Avatar de K.mizol

Je ne le trouve pas aussi mal dosé que ça, je vous conseille vraiment de modif les sliders avec le dosage indiqué dans le lien dans la Nalyse. Par contre je suis d’acc’ avec toi sur les changements de joueurs Fylo, et j’ai vraiment l’impression que ça a été accentué depuis la MàJ toute récente sensée les corriger justement...

K.mizol, le 14 décembre 2015 à 19h44
Avatar de Tsokoa

Je trouve aussi la difficulté assez mal dosée entre le Pro trop facile et au dessus ça devient d’un coup plus dur et plus chiant avec l’impression que l’IA cheat sur les non-prises de balle ou les passes ratées. Sans parler du bug de progression.

Et Fylo désolé de le dire, mais ouais t’es con d’acheter FIFA en ligne alors que tu peux l’avoir moins cher et revendable sur Amazon ou d’occaz.

Tsokoa, le 14 décembre 2015 à 20h05

Pages 1 | 2


Ajouter un commentaire
Qui êtes-vous ? (optionnel)

Vous pouvez également vous inscrire sur le site pour vous connecter plus facilement.

Liste des raccourcis de mise en forme
Gras : <b>Texte</b>
Italique : <i>Texte</i>
Souligné : <u>Texte</u>
Barré : <strike>Texte</strike>
Code : <code>du code</code>
Image : <photo|lien=url de l'image>
Spoiler : <spoiler|texte=Kaiser Soze c'est Kevin Spacey>
Lien : <lien|lien=url de la page|texte=texte du lien> ou collez juste l'url
Recherche de tags ou mots-clés : <tags|texte=#nomdestags ou des mots à chercher sur le site>
Citation : <quote|auteur=nom de l'auteur cité|texte= texte de la citation>