Citation

Lire Polygamer me donne envie de me rouler tout nu dans l’herbe - Marcus Fénix

 

E3 2012 : Le point sur les conférences

Chaque année, je me dis que les constructeurs et éditeurs ont compris leurs erreurs passées, qu'ils vont se reprendre et qu'on aura de nouveau droit à un grand E3 comme à la belle époque, avec des conférences rythmées, pleines de jeux qui tuent la gueule et bourrées de nouvelles IP fraichement annoncées. Comme je peux être naïf parfois...

L’E3 2012 aura débuté d’une drôle de façon, par quelque chose qui, de mémoire de joueur, n’avait jamais eu lieu auparavant : La veille du véritable coup d’envoi (on ne va pas compter la conférence GoG/CDProjekt… soyons sérieux), Nintendo a annoncé qu’ils tiendraient deux conférences supplémentaires exceptionnelles, une avant tout le monde et une après. Nous en parlerons plus loin dans cet article, lorsque sera venu le temps de parler de Big N. En attendant, débutons par celui qui était censé ouvrir le bal, celui qui « joue à la maison » : Microsoft !

La conférence Microsoft

- K.mi : Visiblement Fylo est d’humeur très locace donc je vais le laisser s’exprimer et écourter mes propos pour aller à l’essentiel : la conférence Microsoft, c’était de la merde. Comme chaque année depuis bien trop longtemps. En fait, depuis Kinect, ils se concentrent sur cet aspect et tout ce qui peut y toucher. Le souci c’est que la Xbox 360 a commencé sa carrière en séduisant les gamers et que désormais ils les laissent à l’abandon. Quel va être l’intérêt pour nous d’acheter la prochaine Xbox quand on voit comment on est traité depuis des années sur cette bécane ? Ils s’en foutent complètement des jeux vidéo, ils laissent ça aux éditeurs tiers. Alors certes, il y a Halo 4 et Gears of War : Judgement mais ça ne fait pas lourd et c’est une fois manette en mains qu’on verra vraiment ce que ça vaut puisque visuellement ça ressemble à du Halo et à du Gears of War... Et les derniers épisodes respectifs étaient loin d’être indispensables... Pour le reste des jeux, notamment un intriguant Tomb Raider et un déboussolant Splinter Cell : Blacklist, j’aborderai ça dans notre article sur les jeux (oui je sais, je suis pragmatique). La bonne idée aurait été de sauver les meubles en mettant en avant ce qui reste gamers et exclu à la 360 : les jeux du Live Arcade, mais évidemment ça n’a pas été le cas, on s’est contenté de pauvres teasers incompréhensibles. PS : Jamais vu autant d’inconnus monter sur scène.

- Fylodindon : Après deux années soporifiques, où Microsoft a prouvé au monde entier que leur console était morte et enterrée, incapable de sortir de nouvelles exclusivités vu qu’ils ont fermé tous leurs studios et tués les autres, on espérait voir le constructeur américain faire preuve d’un peu d’orgueil pour cette année qui s’annonce comme le baroud d’honneur de la 360. Et honnêtement, j’y ai presque cru l’espace d’un instant, lorsqu’ils ont ouvert sur Halo 4, avant d’enchainer sur Splinter Cell : BlackList, Gears of War : Judgment et Tomb Raider. Malheureusement, après ce relativement bon début, ce fut la douche froide ! Car à partir de là, on a eu droit à un mec de chez Nike, du genre qui kiffe un peu trop l’auto-bronzant, venir nous parler d’un truc de fitness à la con sur Kinect, comme si on en avait quelque chose à foutre. Puis un autre tocard, nous lister pendant un putain de long quart d’heure, tous les services de VOD, de musique et de télévision auxquels seuls les américains ont droit et qui de toute façon paraissent vraiment secondaires pour une CONSOLE DE JEUX. Car à la base, c’est ce qu’était censé être la 360 je vous rappelle. On ne m’a jamais dit que ce serait un décodeur numérique finalement, façon Freebox de luxe. Une grosse partie de la conférence était également dédiée au service Xbox Smart Glass qui, si j’ai bien tout compris, serait un service compatible avec smartphones et tablettes, permettant de transformer sa 360 en Wii U. De ce qu’on en a vu, c’est plutôt bien foutu et sans doute le futur du jeu vidéo et de la hi-tech, mais je ne peux m’empêcher de penser que ce n’est qu’un gadget de plus… un gadget qui aura bouffé près d’un tiers de la conférence à lui tout seul.

Et après cet interlude pénible et rasoir à souhaits, lorsque Microsoft décide de nous reparler de jeux, c’est pour nous gonfler avec Fable The Journey, un Angry Bird-like compatible Kinect, moche, chiant et ridicule, ou encore une sorte de God of War du pauvre baptisé Ascend. On nous a même passé deux teasers du prochain Twisted Pixels et du jeu de Gore Verbinski (Pirates des Caraïbes), où on ne voit rien, dont on ne comprend rien et donc, qui ne nous avancent à rien. Il est où l’intérêt ? Par contre, pas un mot sur DeadLight et, plus globalement, sur le Summer of Arcade. Même chose pour Rare, Lionhead, Turn 10 ou Epic qui doivent tous être en train de plancher comme des porcs sur la future generation (d’où le fait que leurs licences soient confiées à d’autres studios). Pas de nouvelles non plus du soit disant jeu Kinect qui tue la gueule de Crytek. En lieu et place, on a eu droit à Usher sur scène pour promouvoir Dance Central 3 (j’étais à deux doigts de vomir) et un finish de dix minutes sur ce que Microsoft considère donc comme LE gros jeu de cette année : Black Ops 2. A ce moment précis, j’ai alors cru que Microsoft allait encore une fois signer la pire conférence de l’E3… j’étais loin d’imaginer que d’autres allaient faire pire encore.

La conférence Electronic Arts

- K.mi : J’ai du relire le passage de Fylo pour me souvenir ce qu’il y avait eu dans cette conférence. En résumé je vous la fait à nouveau simple : la conférence EA, c’était de la merde.

- Fylodindon : Après une conférence Microsoft assez désolante, c’était au tour d’Electronic Arts de s’élancer. Très sincèrement, je m’attendais à ce que le géant américain fasse le show. Bon bien sûr, je savais qu’on allait bouffer du Madden, du Medal of Honor et même du Need For Speed (et ça n’a pas loupé), mais je pensais réellement qu’ils auraient d’autres choses à montrer. Et pourtant non. Rien. Absolument rien ! Tellement rien, qu’ils nous ont bassiné de longues minutes avec des DLC, pour Battlefield et The Old Republic… Des DLC. Sérieusement ?! De toute évidence, chez Electronic Arts on a abandonné cette génération et on travaille d’arrache pieds sur la suivante. C’est la seule explication que je vois, à moins que l’éditeur n’ait subitement eu envie de plomber son résultat fiscal pour l’année 2012/2013. Auquel cas, ils semblent bien parti pour réussir leur coup. C’est bien simple, à côté de la conférence d’EA, celle de Microsoft était passionnante. C’est dire le niveau de misérabilisme atteint cette année.

On a donc eu droit en ouverture, à une grosse démo de gameplay de Dead Space 3, qui tranche encore d’avantage avec ses prédécesseurs et donne dans l’action nerveuse au détriment du côté flippe. S’en est suivi la partie sports, avec Madden NFL 13 et Fifa 13, qui a toujours le chic pour plomber une conférence. Ensuite, EA s’est contenté de faire du classique, en balançant du Medal of Honor (Call of Duty tournant sur le moteur de Battelfield), ou encore le troisième opus de Crysis qui n’a plus rien à voir avec l’excellent FPS originel. Les seules surprises finalement, ce fut l’annonce du rachat de la licence UFC jusqu’alors détenue par THQ, et le Sim City, plutôt mignonnet, mais franchement pas bandant pour un sou. On a vu mieux pour galvaniser un public, non ? Au chapitre des absents, on notera que Overstrike a totalement disparu des échos radar, que Command & Conquer Generals 2 n’est pas prêt de sortir ou que le DLC avec la vraie fin de Mass Effect 3 fut passée sous silence. Bref, on s’est bien fait chier, au point que EA remporte haut la main, la palme de la pire conf’ de cette année.

La conférence Ubisoft

- K.mi : J’étais tenté par le fait de me pendre plutôt que de suivre la conférence Ubisoft vu la qualité des précédentes, mais finalement j’ai bien fait de survivre. Des meufs gaulées à moitié à poil qui danse, Aisha Tyler qui présente le show (actrice qui a joué la meuf de Joey et de Ross dans la dernière saison de Friends). Ubisoft a compris une chose essentielle que les autres ont semblé avoir oublié : peu de parlotte et beaucoup de jeux = conférence agréable à suivre. Rien d’exceptionnel au fil des minutes mais du solide, Assassin’s Creed 3, Far Cry 3 et pour conclure un titre inédit, inattendu et bluffant : Watch_Dogs. Ubisoft signe sans se fouler la meilleure des conférences du salon.

- Fylondindon : Minuit, l’heure du crime. C’est à cette heure précise qu’Ubisoft est entré en scène (bon, avec quelques minutes de retard en fait) et a tué l’E3. Et moi, c’est avec cette intro toute moisi que je vous explique que s’il fallait retenir une et une seule conférence, c’est bien celle de l’éditeur français. Déjà, parce que le savoir-faire à la française, ça s’exporte plutôt bien. Il n’y a qu’à voir : Des danseuses courtes vêtues pour ouvrir le show, une actrice drôle et mignonne plutôt que Yves Guillemot pour présenter la conférence, une démo de Far Cry 3 qui débute par une indigène topless qui se trémousse sur le bas ventre du héros, tout ça en vue subjective à la YouPorn-style, et un trio de joueuses de Counter Strike pour illustrer ShootMania. Microsoft avec son Joe Montana qui joue à la baballe et Electronic Arts avec Riticello qui ressemble à un médecin de campagne ne pouvait pas rivaliser. Et encore, je trouve qu’Ubi a été gentil avec la concurrence. Ils auraient pu faire monter Jade Raymond sur scène, mais ils l’ont joué fairplay. C’est tout à leur honneur.

Mais Ubi n’a pas juste assuré le côté sexy, ils a également assuré niveau rythme, en enchainant un nombre assez impressionnant de jeux. Alors certes, tous n’étaient pas forcément bons, mais l’avantage de faire tourner rapidement, c’est qu’on ne s’ennuie pas. Et c’est bien le principal. Je retiendrais tout de même qu’à l’instar de Tomb Raider, la démo d’Assassin’s Creed 3 m’a fait changer d’avis sur la licence (en tout cas sur cet épisode), que Far Cry 3 est le seul FPS un tant soit peu original qu’on ait vu sur consoles depuis bien longtemps et que la démo de Watch_Dogs a clairement eu l’effet escompté : Intriguer le public, pour qu’il adhère complètement au truc. Résultat : C’est LE jeu du salon cette année. Ubisoft s’est même payé le luxe de montrer de la Wii U avant Nintendo, notamment par le biais de Rayman Legends toujours aussi beau et toujours aussi barré (même si je ne voudrais pas être à la place de celui qui se fait chier joue sur la tablette). Bref, Ubi a littéralement transformé l’E3 en salon français, non seulement en signant la meilleure conférence, mais également en allant sauver celle des autres avec leurs démos. Chapeau messieurs !

La conférence Sony

- K.mi : Sony a fait le taff, rien d’exceptionnel, aucune annonce surprise d’envergure mais un mélange correct entre jeux gamers, entertainment, Vita, SEN et casual. Ouvrir par Beyond Two Souls, le nouveau Quantic Dream a eu son petit effet. The Last of Us, un passage bluffant d’Assassin’s Creed 3... De quoi mettre une avoiné à Crosoft... God of War : Ascension ressemble à du God of War. A part ça un partenariat avec J.K. Rowling pour un livre-jeu interactif sur PS Move a séduit l’assemblée, moi Harry Potter j’ai jamais aimé alors j’ai baillé. Conférence passable, sans plus.

- Fylodindon : Pour Sony, je vais être honnête : Je n’ai pas eu le courage de voir la conférence. On va encore me taxer d’anti-Playstation, mais vu le niveau des performances de la concurrence, j’étais rincé. Hors de question de patienter jusqu’à 3 heures du mat’ (voire 5, pour ceux qui ont tenu jusqu’au bout) pour me taper du PSMove à gogo ou de la PSVita qui tente de sortir tant bien que mal la tête de l’eau. Et quand je lis les différents comptes-rendus sur Internet, ou que je mate les vidéos dévoilées durant cette conférence, je me dis que grand bien m’a prit d’aller me coucher. Parce que bon, ça intéresse qui le prochain film de David Cage ? Certes c’est joli, mais finalement pas beaucoup plus que les cinématiques de jeux qui, eux, te permettent de jouer réellement entre les deux. Idem pour God of War IV. C’est sûr, ça reste efficace, c’est violent et j’avoue même que leur éléphant m’a tapé dans l’œil. Mais contrairement à ce que certains disent ou pensent, je trouve que le Castlevania de MercurySteam est beaucoup plus enchanteur, même si techniquement il n’est forcément pas aussi abouti (supports multi oblige).

Je ne parlerai pas du plagiat de Super Smash Bros. qui est à deux doigts de remporter la palme du jeu le plus ridicule du salon. Putain, déjà que le jeu original est une plaie, alors un clone où Nathan Drake se bat contre un Big Daddy et Sly Cooper, ça te donne juste envie de te pendre. Par contre, je reconnais que le constructeur japonais a frappé fort. D’abord tous seuls comme des grands, avec la présentation de The Last of Us, un peu trop Unchartedisé (à l’image de pas mal de jeux à venir ces prochains mois d’ailleurs) et vraiment pas original pour un sou, mais super joli et efficace (c’est tout ce qu’on lui demande). Ensuite, grâce encore une fois à Ubisoft, et la présentation surprenante à bien des égards d’Assassin’s Creed 3. Franchement, je ne me serai jamais attendu à voir l’assassin devenir capitaine de navire, le piloter en pleine mer et livrer des combats aux canons en pleine tempête. C’est juste mon rêve de voir un jeu de pirates réussi qui se réalise presque. Au point que c’est même dommage que ça soit Assassin’s Creed et pas un jeu véritablement axé sur la piraterie d’ailleurs. Au moins, Sony a montré du jeu. Chose que n’ont pas ou peu fait les autres acteurs de ces conférences pré-E3. Par contre, côté hardware (et surtout périphériques) j’ai l’impression qu’ils sont en train de prendre un sacré train de retard. Mais bon, ça c’est une autre histoire.

La conférence Nintendo

- K.mi : Nintendo a fait trois conférences. Ce n’est pas forcément idiot, si Microsoft et Sony avaient fait ça peut-être qu’on aurait eu plus de jeux gamers montrés... La volonté de récupérer un public gamers a été assez flagrante, la WiiU reprenant trouzemilliards de jeux déjà sorti sur PS360, il existera plusieurs type de pads pour la console notamment un copier/coller sur le pad 360... Pour autant ils restent aussi dans le délire casual mais une majeure partie de la conf’ était tourné vers les jeux, c’est le monde à l’envers. J’ai retenu Pikmin 3 et à la limite ZombiU pour le fun. Le reste m’est passé au-dessus de la tête, une conférence assez chiante pour ne pas changer.

- Fylodindon : Trois conférences et pas un mot sur la date de sortie, ni sur le prix de sa console. C’est quand même un comble ! Il faudra pour cela sans doute attendre l’événement estival habituel du constructeur (Je l’imagine mal l’annoncer à la GamesCom et Nintendo ne participe jamais au Tokyo Games Show). Mais surtout, la machine aura encore eu toutes les peines du monde à convaincre. Après un Rayman Legends chez Ubi et un Pikmin 3 en ouverture de conférence, tous deux très jolis, Big N a réchauffé ses vieilles recettes New Super Mario et WiiFit. Et autant dire que là, techniquement, je vous mets au défi de voir des différences flagrantes avec l’actuelle Wii tellement c’est hideux. Surtout, déjà sceptique à l’origine, le gameplay tactile via la tablette a fini de ne pas me convaincre. Et le côté je recycle mes vieux accessoires, Wiimote et WiiBalance Board en tête, donne un côté add-on hardware plutôt que nouvelle machine.

On sent également qu’à part Ubisoft, Nintendo a toutes les peines du monde à recruter des éditeurs tiers, sans doute trop occupés avec les PS4/Xbox3. Résultat, on adapte vite fait des jeux PS360 déjà sortis depuis quelques mois ; le must étant quand même Mass Effect 3 (Bonne chance aux nouveaux joueurs, qui risquent de ne pas comprendre grand-chose à l’histoire et à l’univers). Au final, ça donne deux conférences où on s’est un peu fait chier (la troisième, consacrée à la 3DS n’ayant pas encore eu lieu à l’heure où j’écris ces lignes), entre jeux casual chiants comme la mort et jeux gamers déjà-vu, déjà-joués. Toutefois, si la Wii U semble mal barrée, ça va beaucoup mieux pour la 3DS. La portable s’est d’ailleurs invitée pour quelques minutes dans la conférence de sa grande sœur de salon, pour parler du très joli et intriguant Paper Mario et du non moins beau Luigi’s Mansion, tous deux prévus pour cet été. Au moins, la troisième conférence devrait être la bonne !

Bilan

- K.mi : Lorsqu’un éditeur tiers produit la meilleure conférence du salon, c’est signe qu’il est temps que les consoles actuelles meurent et que les constructeurs relancent une opération séduction pour un nouveau support où il y aura DES JEUX. Je suis extrêmement déçu par la tournure qu’a pris l’industrie ces dernières années, tout le monde semble oublier que le principal intérêt d’une console de jeux ce sont ses jeux, pas les fonctionnalités multimédia que proposent la console. Ironiquement, Nintendo s’en est souvenu alors qu’ils viennent de brasser des milliards en 5 ans avec du casual... Drôle de période.

- Fylodindon : Un bilan on ne peut plus désastreux pour cet E3 2012, peut-être même le plus calamiteux de ces dernières années. Au final, on n’aura pas eu beaucoup de nouveaux jeux, et encore moins de nouvelles IP. Juste du réchauffé et des features multimédia qui, même si certaines sont judicieuses et intéressantes pour l’avenir, ne devraient pas tirer toute la couverture sur elle dans un salon dédié au jeu vidéo. Le problème dans tout ça, c’est que petit à petit, je perds la foi et me dis que l’année prochaine, lorsque Sony et Microsoft présenteront leur nouvelle console, ça ne sera pas forcément mieux. Il n’y a qu’à voir comme Nintendo s’est vautré, alors qu’il avait pourtant le champ libre en étant le premier à ouvrir le bal de la Next Gen. Une chose est sûre, j’y réfléchirai à deux fois avant de réinvestir dans une console. Et malgré mon passif Xbox, Microsoft est loin de tenir la corde, vu que ces trois dernières années, ils ont clairement pris les joueurs pour des cons.

Par Fylodindon, K.mizol, le 6 juin 2012

 

Pages 1 | 2 | 3

Avatar de Frensoa

Sans vouloir paraître nintendo-centré, c’est vraiment eux qui m’inquiètent le plus. Je peux comprendre que ce soit une période délicate pour microsoft, sony et les gros éditeurs vu qu’ils préparent tous en secret la prochaine génération mais que les projets ne sont pas assez avancés pour être montrés. Par contre, bingo devrait être en position de force pour épater les gens bordel, ils ont une portable qui a un rythme de croisière très bon, une nouvelle console de salon qui sort dans quelques mois, y a de quoi épater la populace bon sang.

ils ont l’air déjà en retard sur une génération qui n’est pas encore sortie
...

Je sens que je vais encore attendre quelques années avant de m’acheter une nouvelle console moi.

Frensoa, le 6 juin 2012 à 12h09
Avatar de Nachcar

Heureusement que Ubi était la pour relever le niveau.
Moi j’ai un jeu qui m’intrigue beaucoup, c’est Shootmania. Un jeu qui semble fun, rapide et à la prise en main immédiate mais qui pourtant promet du vrai jeu en équipe.

Nachcar, le 6 juin 2012 à 12h57
Avatar de popofz

Mais c’est d’la merde !!! :D
Plus qu’à attendre le salon et ses exposants pour espérer voir des trucs sympas...
Putain, à part prolonger l’aventure Skyrim cet été, je vois pas (encore) à quoi je vais jouer le reste de l’année !?...

...A moins que j’attaque une 3ème partie de Skyrim ?!... :p

popofz, le 6 juin 2012 à 13h00
Avatar de Fylodindon

Ouais, Nintendo c’est inquiétant. A part Pikmin, ils n’ont dévoilé aucun véritable gros jeu sur Wii U.

Je m’attendais à voir un Zelda, un Mario en 3D ou, j’en rêvais, un StarFox qui fasse péter les specs de la console, mais non... on a juste droit à du MiiStyle bien moche et New Super Mario qui fait un peu trop copié collé de la version Wii.
Mais bon, en même temps la 3DS a fait un four pour les mêmes raisons, avant de décoller grâce aux blockbusters qui ont fini par arriver un an plus tard. Ils pensent peut-être renouveler l’exploit (sauf qu’en face, ils n’auront pas la PSVita pour concurrent).

Surtout, la console est déjà à la rue techniquement, puisqu’elle est tout juste plus puissante qu’une PS3. Au début ça ira, les éditeurs vont adapter leurs jeux. Mais une fois qu’ils sortiront des trucs sur PS4/Xbox3, y a pas moyen qu’ils les downgradent pour les adapter. Du coup, la Wii U connaitra le même sort que la Wii : Peu de jeux gamers occidentaux !

Sinon Popofz, c’est vrai qu’on n’a pas vu beaucoup de RPG tiens (en même temps, 75% des jeux présentés sont des clones d’Uncharted)... t’as du t’ouvrir le veines.
Si, y a Divinity 3 qui est présent à l’E3. C’est déjà ça. :D

Fylodindon, le 6 juin 2012 à 13h48
Avatar de Frensoa

Pour continuer, la 3ds a peut être fait un four puis rebondi, mais les gros jeux, on les connaissait, même s’ils ont mis du temps a sortir (zelda, mario kart, kid icarus étaient visibles depuis le début).

Là, on a quoi ? Rien.

Frensoa, le 6 juin 2012 à 14h27
Avatar de Fylodindon

C’est pas faux.

Fylodindon, le 6 juin 2012 à 15h33
Avatar de Battosai94

Far Cry 3 n’est pas le seul FPS original sur consoles, Borderlands, Bioshock sont d’excellents FPS et n’ont rien avoir avec CoD etc ^^x

Après je suis d’accord avec tout le reste, cet E3 a été plutôt à chier... Il n’y a eu que quelques surprises.

Battosai94, le 6 juin 2012 à 19h40
Avatar de Fylodindon

Ouais, mais Borderlands et Bioshock, ça commence à dater...

Fylodindon, le 6 juin 2012 à 20h11
Avatar de Battosai94

C’est vrai, d’ailleurs c’est bizarre qu’il n’y ait pas eu de nouvelles de Bioshock Infinite.

Si il y a des personnes à tendance suicidaire, veuillez ne pas regarder la conférence dédiée à la 3DS (la grosse partie a déjà été dévoilé, il ne doit pas rester grand chose au vu de la conférence de Nintendo) :p

Battosai94, le 7 juin 2012 à 01h03
Avatar de K.mi

Il y a Dishonored aussi mais Far Cry 3 est le seul FPS "original" (entre guillemets, c’est important) sur consoles à avoir été montré lors des conférences.

K.mi, le 7 juin 2012 à 01h40

Pages 1 | 2 | 3


Ajouter un commentaire
Qui êtes-vous ? (optionnel)

Vous pouvez également vous inscrire sur le site pour vous connecter plus facilement.


Liste des raccourcis de mise en forme
Gras : <b>Texte</b>
Italique : <i>Texte</i>
Souligné : <u>Texte</u>
Barré : <strike>Texte</strike>
Code : <code>du code</code>
Image : <photo|lien=url de l'image>
Spoiler : <spoiler|texte=Kaiser Soze c'est Kevin Spacey>
Lien : <lien|lien=url de la page|texte=texte du lien> ou collez juste l'url
Recherche de tags ou mots-clés : <tags|texte=#nomdestags ou des mots à chercher sur le site>
Citation : <quote|auteur=nom de l'auteur cité|texte= texte de la citation>