Citation

Nan mais bientôt l’I.A. des jeux sera donnée seulement dans les éditions Collectors...

 

Da Vinci Code - Claustrophobia

Repérés par un chasseur de tête après nos exploits sur Braquage à la Française, Poker Room, La Casse du Siècle ou encore Le Braquage du Casino, c'est au Louvre que nous allons cette fois devoir nous introduire illégalement.

Embarquement immédiat

Leonard de Vinci était sans doute l’un des hommes les plus accompli de son époque, voire de l’histoire de l’humanité. A la fois peintre, sculpteur, ingénieur, écrivain, philosophe, botaniste ou encore architecte, ce génie passionne encore les foules et se retrouve au centre de très nombreuses théories complotistes, ayant trait à la religion catholique et à la non-moins célèbre confrérie des Templiers. Dan Brown en a fait un roman (indigeste), Ron Howard en a fait un film (indigeste), Claustrophobia en a désormais fait un Escape Game, qu’on espère plus savoureux.

Ici il n’est nulle question de sauver le monde, mais de s’introduire en douce au Louvre. Rassurez-vous, on ne va pas toucher à la Joconde mais dérober un autre leg du génie italien à l’illustre musée français ; un trésor que personne ne soupçonnait être caché là : Le Graal !

En effet, le Louvre renferme bon nombre d’oeuvre de Leonard de Vinci, dont certaines sont truffées de mécanismes. Paraîtrait même qu’une sorte de jeu de piste ingénieux conduirait jusqu’à une pièce secrète du musée, renfermant ce calice divin. On ne sait comment ils ont réussi ce coup de maître, mais Claustrophobia a mis la main sur cette précieuse information, et pu déjouer la sécurité du musée pour nous permettre de nous y introduire sans qu’aucune alarme ne retentisse. Toutefois, ce répit ne sera que de courte durée : Une heure. C’est bien plus qu’il n’en faut à une équipe d’experts tels que nous, pour mettre la main sur ce trésor inestimable...

L’avis de Fylodindon

Après Le Casse du Siècle de la Lock Academy, on appréhende toujours un Escape Game se déroulant dans un musée. En effet, celle-ci a mis la barre tellement haute niveau décor et interaction, qu’il me semblait difficile de l’égaler, et à fortiori de la dépasser. Certes, Da Vinci Code ne fait sans doute pas mieux, mais en tout cas elle n’a pas à rougir, ni en termes de décors, ni en termes de mécanismes. Sans doute moins pourvu que Le Casse du Siècle en éléments, ceux présents dans cette pièces sont cependant très beaux et criants de réalisme. On en prend plein les yeux et on s’excite comme un gosse un soir de Noël à chaque nouveau mécanisme découvert, chaque nouvelle énigme résolue.

Tout s’enchaîne bien, avec beaucoup de cohérence et de fluidité ; peut-être même un peu trop d’ailleurs. Car est-ce que le caractère sacré de notre mission fit que nous fûmes touchés par la grâce de Dieu ce jour-là ? Ou est-ce juste la salle qui est bien trop simple ? Toujours est-il que nous sommes sortis en un peu plus de 38 minutes (et selon nos infos, certains on fait encore mieux). C’est peu, trop peu. Et même si comme tout le monde, nous aimons bien sortir d’une salle, nous sommes par contre réticents à l’idée de battre des records.

Un Escape Game, pour qu’il soit parfait, il doit se terminer dans les cinq, dix dernières minutes maximum. C’est au GM de connaître sa salle sur le bout des doigts et de faire en sorte que les joueurs atteignent ce seuil critique. Or, ici notre GM, particulièrement sympathique au demeurant, nous a donné un indice bien trop précis, à un moment où nous étions sans doute déjà en avance sur le chrono (même si, à sa décharge, nous avons sans doute rushé la fin comme jamais).

C’est dommage, car avec une ou deux énigmes supplémentaires, ce Da Vinci Code aurait sans doute tutoyé mon classement des meilleures salles parisiennes. Il échoue de peu, mais reste tout de même une excellente alternative que je vous conseille, voire vous enjoint, à tester de toute urgence.

L’avis de Smy

Claustrophobia est une enseigne mythique russe qui a des centaines de salles de par le monde. Nous attendions avec impatience l’ouverture de l’enseigne sur Paris, et avec notre inorganisation chronique, nous avons réussi à mettre quatre mois pour traverser la seine et nous rendre dans les locaux du XIIIè arrondissement. Pour nous venger, nous avons fait les deux aventures le même soir et notre premier article sera sur le Da Vinci Code.

Cet Escape Game est sans aucun doute mon coup de cœur de l’été. Les décors sont beaux, les énigmes intéressantes, les mécanismes omniprésents et le final presque magique. On se demande même s’il est possible de manipuler la dernière énigme tant elle est surprenante.

Comme vous l’avez lu dans l’avis précédent, nous avons résolu la totalité des énigmes en moins de 40 minutes, ce qui est rapide. Avec le recul, difficile de savoir si la salle est un peu trop simple ou si nous étions plus efficaces que d’habitude. En faisant le décompte des énigmes, je pencherais plutôt pour la seconde possibilité. Dans tous les cas, je la recommande à toutes les équipes, débutantes et confirmées (même si je sais que Toma n’est pas du même avis, vous allez le découvrir dans quelques lignes).

L’avis de Toma021

Da Vinci est bien, très bien. Je dirai même excellente puisque nous la classons ainsi à l’unanimité. Du coup je ne vais pas revenir sur tous les points positifs (les décors, l’ambiance, les mécanismes ou la fluidité ; ça c’est fait) mais plutôt faire mon chieur et parler de ce qui me fâche.

On est donc sorti en 12 minutes de la salle (38’ avant que les gens ne me traite de gros mytho) et je trouve ça bien dommage. Sachant qu’en plus on a bloqué à deux petits endroits je trouve ça d’autant plus dommage que le GM n’ait pas su nous garder un peu plus mais a plutôt décidé de nous aider très précisément (trop) sur une fouille ratée. Le deuxième point est directement lié puisqu’il sagit donc de la difficulté de la salle. Clairement à conseiller aux débutants, car cette salle vaut le coup indéniablement, mais ne s’adapte pas tellement pour les groupes qui ont plus l’habitude. Enfin le prix de Claustrophobia est fixe (et élevé) et c’est toujours dommage pour les petites équipes, surtout que je conseillerai cette enseigne aux petites équipes de 3 voir 4 maximum.

Voilà le schtroumpf grincheux a fini et n’oubliez pas que la salle reste excellente.

Le site de Claustrophobia

Toutes les enseignes et salles : Escape Game : Les taux de réussite

Par Fylodindon, le 4 septembre 2017

 

Ajouter un commentaire
Qui êtes-vous ? (optionnel)

Vous pouvez également vous inscrire sur le site pour vous connecter plus facilement.

Liste des raccourcis de mise en forme
Gras : <b>Texte</b>
Italique : <i>Texte</i>
Souligné : <u>Texte</u>
Barré : <strike>Texte</strike>
Code : <code>du code</code>
Image : <photo|lien=url de l'image>
Spoiler : <spoiler|texte=Kaiser Soze c'est Kevin Spacey>
Lien : <lien|lien=url de la page|texte=texte du lien> ou collez juste l'url
Recherche de tags ou mots-clés : <tags|texte=#nomdestags ou des mots à chercher sur le site>
Citation : <quote|auteur=nom de l'auteur cité|texte= texte de la citation>