Recherches à la con des internautespourqoi l eau est devenu tres rare

Parce que les gens la préfèrent à l’alcool !

 

DRIVECLUB, mais arrêtez de vous plaindre...

C'est simple je n'ai lu que des choses négatives sur DRIVECLUB sur Internet. Alors quand Sony m'envoie le jeu en même temps que LittleBigPlanet 3 j'ai tout de suite senti le piège venir. Sauf que ça ne s'est pas passé comme prévu et après un long mois passé derrière mon volant je peux le dire : DRIVECLUB est sacrément bon !

Comme indiqué plus haut, Sony m’a gentiment offert pour mon anniversaire les tests de LBP3 et DRIVECLUB. Si j’avais vu le piège venir, je m’étais bien trompé de jeu. Moi qui pensais passer mes soirées dans un monde imaginaire et bâcler DRIVECLUB à la hauteur de ses qualités, je n’ai pas été déçu. J’ai pu livrer le test de LBP en 5 jours, et encore aujourd’hui je n’ai rien à y ajouter, par contre j’ai passé plus d’un mois à m’acharner sur les circuits de DRIVECLUB voulant finir le solo pour le test. Objectif que je n’ai toujours pas atteint.

Le solo

Le mode solo de DRIVECLUB est composé d’épreuves sur lesquelles vous aurez à débloquer 3 étoiles à chaque fois sous forme d’objectifs. Vous y trouverez du contre la montre avec trois temps différents à battre, du "hot lap", un contre la montre sur un seul tour, des épreuves de drift avec trois scores de plus en plus relevés, des courses avec le plus souvent dans les trois objectifs votre place à l’arrivée, votre temps total ou sur un tour, et des défis de course du type points sur une trajectoire de virage, vitesse moyenne sur une portion... Et enfin des championnats de deux ou trois courses. Avec trois objectifs par course. La difficulté du titre étant croissante en avançant dans les épreuves, la durée de vie de ce mode solo est très convaincante. Et le nombre d’épreuves continue d’augmenter pour les heureux possesseurs du "season pass". Puisque de nouveaux univers viennent compléter le mode d’origine chaque mois. D’ailleurs tous ne sont pas en contenu payant (grâce au démarrage raté du jeu, les premiers contenus ont été offerts). C’est d’ailleurs le premier jeu qui m’a fait craquer pour ce système absurde de "season pass" qui permet à l’éditeur de vendre son jeu 100€ en n’ayant pas besoin de le finir pour le jour de sa sortie. Revenons au mode solo, toutes ces heures de pilotage vous permettront donc d’obtenir de l’xp. De manière assez simple chaque bon point vous donne de l’xp (dépassement propre, session propre, drift, vitesse élevée...) et chaque mauvaise conduite (attention jeu de mot) vous en fera perdre (collision, choc contre une barrière...). Toute cette xp vous fera progresser en niveaux qui vous permettent de débloquer les voitures. Enfin pour celles qui ne sont pas payantes. Ouais désolé mais j’ai beau aimer le jeu je reste allergique aux contenus payants. Disons que ça me fait juste royalement chier de voir la Mercedes SLS (peut-être ma voiture préférée) dans mon jeu mais payante. Bref. L’xp est également reversée à son club si on en a un. Je reviendrai sur les clubs plus bas.

La deuxième partie du solo consiste à peu près à la même chose mais sous forme d’épreuves simples. Là, vous choisissez librement votre type de compétition (drift, course ou contre la montre) et votre voiture.

Tout le côté multi

Le multi est également à découper en deux catégories. Les défis et les courses en ligne.

Élément essentiel du jeu, qui peut prendre un temps considérable si on le souhaite, il n’y a pourtant pas lourd à dire sur les défis. Le principe est très simple, vous êtes fiers d’un score ou d’un chrono ? A la fin de votre course vous n’avez qu’à appuyer sur la case défis et vous pourrez défier les autres joueurs. Soit vos amis, soit des joueurs rencontrés, soit des suggestions (par rapport à votre niveau) ou encore un club tout entier. En fonction du résultat du défi, hop de l’xp. L’inverse est vrai aussi. Dans le menu du jeu vous verrez les défis qui vous ont été lancés et vous pourrez décider de les relever ou non selon l’intérêt que vous portez aux défis et si vous voulez faire de l’xp encore une fois. Pour ma part j’ai vraiment apprécié de relever ces défis d’"humains". S’il est toujours appréciable d’enchaîner les victoires sur les objectifs du mode solo, venir faire un concours de b**** avec quelqu’un qui est assez fier pour vous défier est assez jouissif. Enfin si on arrive à reléguer son chrono derrière le notre. Et les jeux de voitures sont quand même faits pour des acharnés bien souvent. Alors quand on recommence dix fois de suite et qu’on finit par sortir cette course parfaite, on n’est pas mécontent de pouvoir crâner en montrant à tout le monde qu’on est le meilleur.

Et vu qu’une bonne idée mérite d’être utilisée, vous rencontrerez également des défis en course. De la même manière que certains objectifs, vous aurez deux à trois fois par course des petits défis à relever. Rester sur la trajectoire parfaite le plus rapidement et le plus longtemps possible, drift, vitesse moyenne ou vitesse max à atteindre. Tous ces petits événements n’ont pas d’incidence sur la compétition en cours mais rapportent également de l’xp si vous les réussissez. Il faut quand même signaler qu’en février les problèmes de connexion aux serveurs étaient encore présents occasionnellement. Et donc tous les défis inaccessibles.

Toute cette xp vous sera donc utile pour monter en niveau et débloquer les meilleurs bolides. Mais elle servira également à faire monter la réputation de votre club. Les clubs sont des groupes de 2 à 6 pilotes qui courent sous les mêmes couleurs. Le propriétaire du club peut en effet créer une personnalisation de véhicule spécifique au club (ce qui n’apporte rien d’autre que le côté visuel de la chose). Une fois enrôlé dans le club vous pourrez donc arborer fièrement ses nouvelles couleurs pour imposer la domination de votre club sur le monde. L’xp gagnée en course est donc prise en compte dans votre solo et vient s’ajouter à celle du club. Ce qui permet de débloquer encore plus de personnalisations possibles pour les véhicules. Mais surtout cela vous permettra de débloquer quelques modèles supplémentaires de voitures.

Enfin le multi vous permet de faire des courses en ligne. Alors j’ai lu un peu partout que c’est pas terrible car c’est le bordel et que les gens conduisent n’importe comment. Moi je m’en fous j’aime pas jouer en ligne mais à ceux qui râlent encore j’ai envie de dire :

  1. Dans la vie aussi les gens conduisent n’importe comment. Prenez donc votre voiture pour vous en rendre compte. Donc qu’est-ce que vous espériez !
  2. Dès qu’on a un multijoueur à plus de quatre c’est le bordel. Ça a toujours été comme ça. Avant de gueuler, essayez donc de jouer à FIFA à 10 en ligne et vous verrez le schéma tactique de l’entraîneur où il se l’ait mis.
  3. Beaucoup de joueurs n’ont pas 18 ans et donc n’ont pas le permis alors venez pas les embêter sur leur conduite. Bref les courses en ligne c’est le bordel mais elles fonctionnent bien alors moi je ne demande rien de plus.

Le vif du sujet

Bon c’est bien gentil de décrire tout ce qui est contenu dans le jeu et comment il est fait mais le plus important dans un jeu de voiture est ailleurs. Qu’en est-il réellement de la conduite, des graphismes... Des sensations que procurent le jeu tout simplement. Alors peut-être que le jeu a été ultra corrigé par rapport à sa sortie. Mais les sensations sont excellentes. Graphiquement le jeu est très beau (OK je me permets de dire ça alors que je n’ai même pas compté les différences entre le nombre de reflets sur les peintures métallisées et brillantes).

Alors peut-être que les testeurs des sites sur lesquels je vais s’amusent à s’arrêter en course pour regarder comment est modélisé l’arbre ou le poteau mais moi pas. Et en course le jeu est très beau, très fluide avec une vraie sensation grisante (je ne joue qu’en vue cockpit... cockpits qui sont d’ailleurs très bien modélisés). La météo est impressionnante avec l’eau sur le pare-brise qui bouge en fonction des virages (voir la vidéo à 1m39), les conditions variables apportent un réalisme saisissant voir un peu trop. Bah oui quand les développeurs vous rendent bien une tempête de neige bah c’est dur de conduire à 180km/h de moyenne dessous.

Et au fait ! Le jeu n’est pas une simulation. J’apporte cette info à tous les pleurnicheurs qui se plaignent que taper un mur ne ruine pas notre caisse. C’est plus arcade que simulation. Même si je le trouve presque à la frontière. Car on est quand même plus près d’un Gran Turismo niveau conduite que d’un NFS ou Burnout. Après il n’y a pas les dégâts. Bah on le sait quand on achète le jeu ? Arrêtez donc de pleurnicher une fois de plus. Je signale quand même niveau conduite qu’on sera très largement pénalisé quand on met une roue dans le talus, encore une fois contrairement à ce que j’ai pu lire. De la même manière, les collisions trop importantes ou les virages coupés sont sanctionnés d’une pénalité (impossibilité d’accélérer durant quelques secondes) qui contrebalance largement l’avantage bien mal acquis. Car c’est bien connu que bien mal acquis ne profite jamais (hop ça c’est fait). Enfin l’IA est loin d’être mauvaise. Alors oui elle s’ajuste a votre niveau. Ne soyez pas surpris de retrouver toujours vos adversaires dans vos roues que vous soyez bons ou mauvais. Mais les voitures ne se suivent pas toute à la file indienne (bien sûr elles prennent la trajectoire idéale le plus souvent possible. Mais elles en sortent très souvent pour doubler ou s’éviter sur les freinages) et elles jouent même un peu des coudes, ce qui peux vous faire péter un câble quand c’est vous qui en faites les frais mais ce qui est très plaisant sur le long terme.

Bref

En conclusion j’apprécie énormément DRIVECLUB, c’est quand même pas pour rien que c’est le premier jeu qui m’ait fait craquer pour cette merde de mode de "season pass". Le jeu est beau, fluide, grisant, avec des vues bien rendues ainsi qu’une très bonne impression de vitesse. Alors j’ai pas eu l’occasion de voir Forza sur One mais sur PS4 je peux vous garantir que DRIVECLUB vaut le coup. C’est le premier jeu de voitures qui m’accroche autant depuis GT4 sur PS2. Arrêtez donc de cracher dessus pour rien et c’est un vieux râleur aigri qui vous le dit !

Par Toma021, le 15 mars 2015

 

Ajouter un commentaire
Qui êtes-vous ? (optionnel)

Vous pouvez également vous inscrire sur le site pour vous connecter plus facilement.

Liste des raccourcis de mise en forme
Gras : <b>Texte</b>
Italique : <i>Texte</i>
Souligné : <u>Texte</u>
Barré : <strike>Texte</strike>
Code : <code>du code</code>
Image : <photo|lien=url de l'image>
Spoiler : <spoiler|texte=Kaiser Soze c'est Kevin Spacey>
Lien : <lien|lien=url de la page|texte=texte du lien> ou collez juste l'url
Recherche de tags ou mots-clés : <tags|texte=#nomdestags ou des mots à chercher sur le site>
Citation : <quote|auteur=nom de l'auteur cité|texte= texte de la citation>