Citation

Modem Warfare, le premier FPS centriste

 

Call of Juarez : The (é)Cartel(é)

Call of Juarez : The Cartel a le vilain défaut d’abandonner son univers Far West pour une période moderne. D’entrée, ça partait déjà mal…

Rendez-moi mes rêves

JPEGL’ambiance de ce troisième épisode de la modeste mais sympathique saga Call of Juarez se rapproche d’une de mes séries TV préférées : The Shield. Los Angeles, Mexique, flics corrompus, putes, vatos, gangstas, trafiques d’armes et de drogue. A un détail près : Le scénario est 1 234 356 fois moins bon (environ). On sent qu’il y a de l’idée, qu’il y a une certaine volonté de nous plonger dans une aventure où un flic de la crim’ de L.A., un agent de la DEA et une agent du FBI s’épaulent et se haïssent pour parvenir à leur fin, mais la mayonnaise ne prend pas. Techland est encore et toujours victime de son manque ou de moyens ou de talents (ça va finir par se voir). L’idée de proposer du coop’ où l’on doit surveiller les faits et gestes de nos deux coéquipiers (ou faire des choses dans leur dos) est bonne mais au final sans importance et trop maigrement exploitée puisque ça n’influe pas réellement sur l’histoire et il ne s’agit que de collecte d’objets voir, très rarement, de dialoguer avec un PNJ. Sans compter que la différence entre les trois personnages ne se perçoit pas niveau gameplay et que l’intérêt des trois différents scénario ne vaut pas la peine de rejouer une partie trois fois…

JPEGOn sent également toujours une grosse volonté de nous en foutre plein la gueule en s’inspirant à nouveau d’une mise en scène à la Call of Duty mais le jeu est tellement affligeant techniquement que ça ne marche toujours pas une seule seconde. Il y a même des ralentissements en offline… Et pour continuer dans la débandade, en V.O. ou en V.F. le doublage est médiocre (alors que la V.F. était vraiment très bonne dans les deux premiers épisodes), à croire qu’ils ont vraiment tenu à niquer la saga qui n’est pourtant déjà pas de très haute qualité à la base. C’est dommage parce que malgré tout on voit les pieds de notre personnage (oui, c’est une qualité énorme dans un FPS) et l’ambiance pouvait donner un truc vraiment cool, il manquait juste, encore, un peu de savoir faire et surtout un peu plus de temps aux développeurs. Clairement, Ubisoft n’a pas du tout laissé Techland finir leur jeu avant de le sortir… Il n’y a absolument aucun polish, limite on se croit par moments en face d’une bêta tellement c’est horriblement laid, tellement ça lag, tellement ça bug et tellement c’est ridicule, pire que les deux premiers jeux déjà pas des modèles de finition. Et d’ailleurs, puisque le jeu n’est pas fini, je ne vois pas pourquoi je devrais finir ma critique.

Par K.mizol, le 8 août 2011

 
Avatar de lippefi

Un test xxl qui m’a bien fait rire pour une jolie petite bouse. Bravo !!!

lippefi, le 8 août 2011 à 16h54
Avatar de POPOFZ

Mouais, les bons jeux ne courent pas les rues ces temps-ci. Du coup, ça me fait penser...

POPOFZ, le 8 août 2011 à 17h52

Ajouter un commentaire
Qui êtes-vous ? (optionnel)

Vous pouvez également vous inscrire sur le site pour vous connecter plus facilement.

Liste des raccourcis de mise en forme
Gras : <b>Texte</b>
Italique : <i>Texte</i>
Souligné : <u>Texte</u>
Barré : <strike>Texte</strike>
Code : <code>du code</code>
Image : <photo|lien=url de l'image>
Spoiler : <spoiler|texte=Kaiser Soze c'est Kevin Spacey>
Lien : <lien|lien=url de la page|texte=texte du lien> ou collez juste l'url
Recherche de tags ou mots-clés : <tags|texte=#nomdestags ou des mots à chercher sur le site>
Citation : <quote|auteur=nom de l'auteur cité|texte= texte de la citation>