Citation

Yes Wii can - Barack Obama

 

Blazblue Continuum Shift, les petites frappes ont la vie dure

Quelques mois seulement après la sortie de Calamity Trigger, les créateurs de Guilty Gear reviennent avec sa suite, toujours aussi touchy.

Joueur soumis

JPEGAlors petite merde sans talent, tu crois que tu es suffisamment habile pour jouer à Blazblue ? Toi aussi, comme Fylodindon, tu veux te faire insulter durant ton apprentissage ? Il faut bien dire que tu le mérites, t’es tellement mauvais un pad en main. Je ne comprends même pas comment ta mère peut continuer à te regarder sans pleurer toutes les larmes de son corps et maudire le jour où elle t’a enfanté. Tu as cru que tu pouvais te la péter parce que tu es capable de sortir une boule de feu sur Street Fighter ? Sombre crétin, tu ne sais vraiment pas sur quoi tu es tombé ! Fylo aussi il pensait s’en sortir, mais avec sa misérable expérience de puceau du combo il a vite déchanté. Son excuse c’est le pad de la 360 qui ne serait pas adapté aux jeux de combats trop techniques ; il veut absolument un stick arcade et pense qu’ainsi équipé, ce serait totalement différent. Je crois même l’avoir entendu pleurer. Ne me dis pas que tu es aussi déplorable que lui ?

JPEGSache-le méprisable parasite, Blazblue c’est technique, très technique. Si tu as connu les Guilty Gear, des mêmes auteurs, tu t’en sortiras peut-être avec les honneurs. Car il ne suffit pas d’appuyer sur les boutons comme un forcené dans Blazblue, ni même de sortir des combinaisons improbables. Non, ici il faut maitriser le timing, supprimer les temps de latence entre les différents coups pour enchainer des combos meurtriers et briser les défenses de son adversaire. C’est pour cela que Fylo s’est jeté à corps perdu dans le tutoriel. Il savait où il mettait les pieds le bougre, ce qui ne l’a pas empêché de se ridiculiser. A l’heure qu’il est il doit s’être pendu… du moins je l’espère pour lui, vivre une telle déchéance n’est à souhaiter pour personne, même pour un minable comme lui.

Joueur fourni

JPEGJ’ai encore en mémoire lorsque cette tanche a lu sur le web qu’en réussissant le mode défi, on pouvait obtenir la version évoluée de chaque combattant. Alors je ne sais pas s’il s’est cru dans les pokémons, mais à Blazblue, la version évoluée ça se mérite. Ce n’est pas parce qu’il a terminé le mode story d’un ou deux personnages qu’il faut se prendre pour un pro. La résultante de tout cela, fut l’humiliation totale quand ses rêves et espoirs furent anéantis dès le premier tour. Je me souviens encore de son regard hagard et de ses yeux embués de larmes qui trahissaient un moral au trente-sixième dessous. Il s’était pourtant marré jusqu’ici, avec le mode story largement inspiré d’un visual novel japonais, avec tout ce qui fait leur succès : Naïveté, amitié, humour et running gag sur la taille de la poitrine de l’héroïne. Par contre, les joueurs qui ont eu la mauvaise idée de ne pas s’essayer à Calamity Trigger risquent fort de ne rien comprendre à l’histoire, vu que Continuum Shift en est la suite directe.

JPEGCeci dit, après moult tentatives, il a commencé à laisser entrevoir des signes de maitrise toute relative. Preuve que mes conseils ont finalement porté ses fruits. Bien sûr, il ne vaut mieux pas qu’il aille se frotter aux vrais joueurs qui sévissent en ligne, mais pour la jouer en solo ça devrait suffire. D’autant plus qu’il y a largement de quoi faire, avec le mode histoire de chaque combattant, le mode arcade, défi, légion et autres versus. Bon, après vous connaissez Fylodindon mieux que moi, il faut toujours qu’il râle. Un coup c’est le pad 360, un autre c’est le manque de personnages (une quinzaine) ou le fait que deux d’entre eux soient proposés en DLC (800 points chacun). Mais bon, il a beau râler, je le vois bien qu’il kiffe… y a qu’à voir ses yeux qui pétillent lorsqu’il arrive par miracle à sortir un Astral Heat.

Joueur ébahi

JPEGIl faut dire que si le jeu est très touchy, surtout pour les quiches que vous êtes, il n’en est pas moins magnifique. Soyons clair, c’est de la baston old school, en bonne vieille 2D des familles… rien à voir avec la vraie-fausse 3D de Street Fighter IV. Mais les environnements sont absolument superbes et fourmillent de détails, et les coups spéciaux sont l’occasion de véritables feux d’artifices d’effets en tous genres. Les personnages ne sont pas en reste, quasiment tous charismatiques et très variés, tant dans leur physionomie que leurs techniques de combat, et certains, comme Arakune, ont d’ores et déjà atteint le statut de personnage culte, au même titre qu’un Ryu, SubZero ou Cody. Et comme tout cela bouge magnifiquement bien à l’écran, on ne peut qu’être admiratif devant le travail accompli par Arc System Works.

JPEGAlors pauvres tâches, lorsque vous aurez fini de faire mumuse avec des jeux de baston pour gosses, peut-être que vous pourriez vous laisser tenter par le monde des adultes. Vous allez en chier, ça c’est certain - après tout vous n’êtes qu’humains – mais les plus persévérants pourraient bien devenir accrocs. Et peut-être alors que je pourrais me montrer plus respectueuse envers vous. Pour Fylo c’est mort, je le raillerai jusqu’à mon dernier souffle, mais pour les autres rien n’est encore perdu. Par contre, je vais être obligée de cautionner les propos de cet abruti congénital, et sachez que ça me coute, mais il est préférable d’investir dans un stick arcade si vous voulez profiter à fond de l’expérience offerte par Blazblue. Le pad-S de la 360 est peut-être la meilleure manette à ce jour, idéale pour les jeux de sports ou d’action, elle est quand même loin d’être parfaite lorsqu’il s’agit de jouer aux jeux de combats.

Jeu de baston pour cyber athlètes ou joueurs masochistes (au choix), Blazblue n’en est pas moins impressionnant esthétiquement et propose pléthore de modes. Une alternative plus que sérieuse à l’indétrônable Street Fighter.

Le jeu propose des courtes visual novels complètement déjantées sans combats ni rapport avec l’histoire, mais qui enrichissent l’univers du jeu.

Un troisième épisode a été annoncé récemment, sans date ni info pour le moment.

En 30 ans de jeu vidéo, c’est quand même la première fois que je me suis fait insulter en jouant au tuto.

Par Rachel Alucard, le 11 mars 2011

 
Avatar de POPOFZ

M’en fous de ce jeu, par contre, c’est qui cette rachel ? :p

POPOFZ, le 11 mars 2011 à 15h56
Avatar de Fylodindon

L’une des héroïnes du jeu, et celle qui t’insulte dans le tuto...

Fylodindon, le 11 mars 2011 à 16h31
Avatar de Animality

Un jour, je n’oublierai pas qu’il faut que je me le prenne. Déjà Guilty Gear, c’était pas le jeu de baston le plus facile, à côté, SF4 c’est du pipi de chat. Je pense à l’attaque ultime d’I-No (qui fait mal au cul) par rapport aux coups relous de Seth en disant ça :D.

Animality, le 13 mars 2011 à 19h29
Avatar de K.mi

Tous les Marvel Vs trucs, tous les GG, tous les Blazblue, j’ai horreur de ça. J’trouve pas ça marrant du tout à partir du moment où tu dois t’entraîner 5 ans pour maîtriser un perso pour des coups complètement absurdes (dans GG les cancel, contre cancel super cancel, contre super cancel etc, c’est n’importe quoi). Déjà que dans Street ça me saoule, dans GG et compagnie c’est même pas la peine, c’est trop extrême pour moi et c’est pas la peine que je le prenne pour y passer 5 minutes. Paradoxalement j’aime bien apprendre dans une simu de boxe par exemple, ou j’aimais bien Def Jam Fight for New York qui avait une certaine profondeur... En fait je crois que c’est aussi une question de design, j’ai jamais été très sensible (au contraire) aux super héros, aux chara design très japonisant et au grand n’importe quoi un peu niais etc. Je fais bien quelques exceptions de temps en temps mais les GG-style je peux pas.

K.mi, le 13 mars 2011 à 22h51

Ajouter un commentaire
Qui êtes-vous ? (optionnel)

Vous pouvez également vous inscrire sur le site pour vous connecter plus facilement.

Liste des raccourcis de mise en forme
Gras : <b>Texte</b>
Italique : <i>Texte</i>
Souligné : <u>Texte</u>
Barré : <strike>Texte</strike>
Code : <code>du code</code>
Image : <photo|lien=url de l'image>
Spoiler : <spoiler|texte=Kaiser Soze c'est Kevin Spacey>
Lien : <lien|lien=url de la page|texte=texte du lien> ou collez juste l'url
Recherche de tags ou mots-clés : <tags|texte=#nomdestags ou des mots à chercher sur le site>
Citation : <quote|auteur=nom de l'auteur cité|texte= texte de la citation>