Citation

Hé ben, heureusement que le PSN est gratuit...

 

Black Fleet, Castagne chez les Pirates

Cela faisait longtemps que je voulais un jeu de pirates. Et si en plus il est fait pour se mettre sur la gueule entre amis alors là je dis oui !

C’est quoi ce jeu ?

Black Fleet est donc le "nouveau" (ouais OK j’ai un peu traîné à faire le test) jeu de Space Cowboys qui nous ont déjà honoré du splendide Splendor (pas facile à dire je sais).
Black fleet est également le premier jeu de Sebastian Bleasdale à qui je dis respect car moi je l’aime bien son jeu.
L’idée est donc de sauver la femme la fille du gouverneur (il n’aurait pas payé de rançon pour sa femme). Pour se faire vous allez devoir vous enrichir en naviguant de port en port pour vendre vos marchandises. Bien entendu le trafic maritime est légèrement dangereux dans la région car pirates et frégates voguent aux vents pour mettre vos bateaux six pieds sous mer.

Dans la boite

Côté matos on a droit à du très beau matos. Si Splendor avec ces jetons de poker vous est resté en mémoire, ce n’est pas Black Fleet qui va vous décevoir. On a donc le droit à tout ceci : 1 plateau (c’est mieux pour jouer), 10 figurines de bateaux (assez chouettes et bien foutues avec les petites places pour poser les marchandises dessus), 65 cubes de marchandise (à mettre dans les bateaux justement sur les petits emplacements prévus à cet effet), 30 doublons métalliques (et là je dis c’est la classe des vraies pièces métalliques,

44 cartes de mouvement (pour déplacer vos bateaux, oui oui), 44 cartes de fortune de mer (pour tricher... enfin pour vous déplacer plus vite que ce qu’on a le droit, pour voler des doublons ou faire des combos d’encul... qui vont énerver vos adversaires), 24 cartes de développement (pour vous développer. Oui je l’aime bien celle là. On note que le nombre de cartes permet des parties renouvelées car elles ne sont pas toutes utilisées à chaque partie), 4 cartes de flotte (pour choisir votre couleur au début), 8 cartes de victoire (pour gagner. Qu’est ce que je suis lourd drôle ! On note encore la présence de cartes coutant 10 doublons ou 20 doublons pour rallonger la partie) et bien sûr une règle de jeu sinon ça serait un joyeux bordel.

Comment on joue ?

Black Fleet est très simple, comme beaucoup de jeux. La mise en pratique permet très rapidement de comprendre les mécanismes. le jeu est divisé en quatre phases :

  • Jouer une carte mouvement : Choisissez la et posez la (pas trop dur jusque là).
  • Déplacer vos bateaux : Comme indiqué sur la carte vous pourrez déplacer votre navire marchand, votre bateau pirate ainsi qu’une frégate du nombre de case indiqué et ce dans l’ordre qui vous plait. C’est également le moment de jouer des cartes "fortune de mer", les fameuses qui vous permettent de faire ce que, normalement, vous n’avez pas le droit de faire (genre traverser une ile avec votre bateau ou augmenter votre déplacement par exemple). La phase de déplacement est également celle où l’on applique quelques règles sympathiques comme tout navire marchand adjacent à votre bateau pirate se fera piller ou tout bateau pirate adjacent à une frégate se trouvera coulé.
  • Ensuite, piochez : A chaque carte de "mouvement" dépensée, la banque vous en offre une nouvelle. Et en fonction du picto en bas de votre carte dépensée, vous aurez le droit ou non de re-piocher des cartes "fortune de mer"..
  • Enfin, si vous le souhaitez, achetez une carte "développement" ou "victoire" : Grâce à vos beaux doublons (en métal - oui ça mérite d’être répété) que vous avez volé à vos voisins, payez-vous un petit développement qui vous aidera à pourrir encore plus vos voisins. Mais oui le jeu est très sympathique. Surtout avec des gens avec qui vous avez des petits contentieux à régler.

    Conclusion

    Black Fleet me parait très sympa malgré le peu de parties que j’ai eu l’occasion de jouer (d’où le retard pour le test d’ailleurs). Ma seule réserve va être sur les combos de cartes "développement". Certains peuvent donner des avantages qui me paraissent compliqués à battre. Mais c’est peut être soit, vraiment pas de chance que la même personne touche deux cartes développement très fortes, soit qu’on a mal joué et que les combos ne sont pas si forts que ça. Mais sinon j’avais pas trop retrouvé cette ambiance de coups de putes entre amis depuis The Island je pense. Une fort belle comparaison à mon sens.
  • Par Toma021, le 6 janvier 2015

     

    Ajouter un commentaire
    Qui êtes-vous ? (optionnel)

    Vous pouvez également vous inscrire sur le site pour vous connecter plus facilement.

    Liste des raccourcis de mise en forme
    Gras : <b>Texte</b>
    Italique : <i>Texte</i>
    Souligné : <u>Texte</u>
    Barré : <strike>Texte</strike>
    Code : <code>du code</code>
    Image : <photo|lien=url de l'image>
    Spoiler : <spoiler|texte=Kaiser Soze c'est Kevin Spacey>
    Lien : <lien|lien=url de la page|texte=texte du lien> ou collez juste l'url
    Recherche de tags ou mots-clés : <tags|texte=#nomdestags ou des mots à chercher sur le site>
    Citation : <quote|auteur=nom de l'auteur cité|texte= texte de la citation>