Citation

Tu crois que ça veut dire que j’ai pas l’instinct paternel si j’ai laissé mes enfants bruler aux Sims ?

 

[MàJ] Bisou bisou

De toute façon personne ne va lire cette intro donc autant ne pas me faire chier à en écrire une.

Certains d’entre vous l’ont peut-être remarqué, la plupart d’entre vous probablement pas (je devance mes collègues), mais ça fait un petit bout de temps que je n’ai pas écrit sur Polygamer. La raison est simple : j’étais parti chercher des clopes. Et j’y retourne, là, juste après.

A vrai dire, j’ai décidé d’un commun accord avec moi-même que le temps que je passe à écrire devait désormais m’apporter systématiquement quelque chose en plus qu’uniquement du plaisir. Parce que bon, depuis 10 ans, Polygamer.com n’a jamais vraiment apporté quoique ce soit d’autre que du plaisir à ses co-fondateurs et rédacteurs. C’est que ça prend énormément de temps mine de rien, de le remplir, ce site d’abrutis. Et remplir des choses juste pour le plaisir faut avouer que c’est sympa, mais au bout d’un moment t’en veux un peu plus sinon ça rend sourd.

J’ai donc inspiré un grand coup, re-centralisé mes shakras et voilà, ma décision était prise : j’arrête. Je ne peux et ne veux plus passer autant de temps sur quelque chose qui ne m’apporte rien d’autre que pas grand chose. Peut-être que si on avait réussi à professionnaliser le site je ne serais pas arrivé à cette conclusion, peut-être que si on avait réussi à rassembler des milliers de lecteurs aussi, qui sait. Mais au final, le fait est que je n’ai plus envie. Ajoutez à ça que rédiger des critiques me saoule aujourd’hui grandement (même en écrire professionnellement ne me satisfait plus), et quand je jette un œil aux stats du site et que je vois que j’ai pondu plus de 2000 articles rien que sur ce site, sans compter ceux publiés ailleurs, je me dis que c’est peut-être lié. J’en ai ras-le-bol de détailler ce que je pense de tout ce à quoi je joue, ou tout ce que je peux voir, lire, faire d’amusant etc.

Parler de ce que les autres font c’est chouette, faire c’est mieux. C’est un peu le fond de ma pensée pour mon avenir personnel, même si je vais continuer de façons différentes et de différentes façons à parler des activités des autres de temps en temps ailleurs...

Lorsqu’on a fondé Polygamer avec les autres crétins on voulait avant tout pouvoir y écrire ce qu’on voulait et globalement, je crois qu’on a toujours respecté cette règle dans la mesure où il s’agissait de parler de nos passions (le jeu vidéo en tête). C’est une grosse satisfaction malgré les dizaines d’heures de débats houleux en interne pour la moindre parcelle de design du site (pour lequel personne ne tombera jamais d’accord jusqu’à la mort). On ne s’est jamais pris au sérieux une seule journée, ça aussi c’est une belle satisfaction. Même si personne ne peut être autant satisfait intérieurement que Fylodindon avec sa coupe de cheveux mini-vagues et son petit sourire complice et victime à la fois que les fidèles lecteurs connaissent déjà :

Je ne passe donc pas le flambeau, je l’enterre définitivement dans un trou avec mon caca. Mais je voulais tout de même vous faire un petit bisou avant. Parce que Polygamer.com c’est 10 ans de ma vie. Et puis je vous laisse entre d’aussi mauvaises mains que les miennes.

Pour ceux qui le demanderaient encore : je doute qu’il y ai une suite à la BD Polygamer un jour, même si ça a failli, mais si c’est le cas c’est promis je reviendrais en parler ici. Et sinon pour les trois du fond que ça intéresserait, maintenant tout de suite : vous pouvez me suivre sur Twitter où je ne raconte pas grand chose et pas souvent ou chez Factornews.com pour qui je réalise des interviews de temps en temps.

Je suis arrivé en gros naze, je repars de la même façon.

Longue vie à Polygamer.com.

Prout.

EDIT : Polygamer est bien entendu le site le plus visité au monde derrière Youporn. Je n’ai en aucun cas voulu être offensant envers son équipe rédactionnelle ni l’institution Polygamer en sous-entendant maladroitement que seules nos familles et quelques égarés viennent nous visiter depuis 10 ans. L’ironie est un type d’humour pratiqué ici-même et par ma pomme depuis une décennie entière, je regrette si par malheur certains ne la comprendrait toujours pas même si du coup faudrait peut-être s’inquiéter de la lenteur de leur compréhension. Je voulais juste vous dire que je vous aime et que ça me fend le cœur de quitter quelque chose dans laquelle j’y ai passé à écrire avec plus de passion qu’il est possible d’imaginer toutes mes journées, pendant des années, et que même si je suis plus que fier de tout ça et de tout ce que Polygamer est devenu - un des seuls sites français à parler de toutes les formes de jeux ou presque, une référence dans l’escape game et le meilleur site avec un singe en slip comme mascotte - j’aurais aimé ne pas avoir envie d’arrêter pour me consacrer à autre chose, quelles qu’en soient les raisons. Et n’allez pas sur Factornews.com, ça a vexé Nachcar que j’indique aux 3 lecteurs qui me connaissent et qui voudraient continuer à me lire où le faire. Les ruptures sont souvent douloureuses. Sauf avec Toma021, là je m’en fous.

Tags : #Polygamer

Par K.mizol, le 11 juillet 2018

 
Avatar de POPOFZ

K.mi est mort….. Vive K.mi

POPOFZ, le 12 juillet 2018 à 09h33
Avatar de Nachcar

Bonne continuation connard.

Nachcar, le 12 juillet 2018 à 11h59
Avatar de K.mizol

Ça va me manquer de plus pouvoir s’insulter sans que personne se vexe :D

K.mizol, le 12 juillet 2018 à 12h07
Avatar de Fylodindon

Bon ça y est, il est parti ? On peut supprimer tous ses articles ?

Fylodindon, le 12 juillet 2018 à 12h25

Ajouter un commentaire
Qui êtes-vous ?

Liste des raccourcis de mise en forme
Gras : <b>Texte</b>
Italique : <i>Texte</i>
Souligné : <u>Texte</u>
Barré : <strike>Texte</strike>
Code : <code>du code</code>
Image : <photo|lien=url de l'image>
Spoiler : <spoiler|texte=Kaiser Soze c'est Kevin Spacey>
Lien : <lien|lien=url de la page|texte=texte du lien> ou collez juste l'url
Recherche de tags ou mots-clés : <tags|texte=#nomdestags ou des mots à chercher sur le site>
Citation : <quote|auteur=nom de l'auteur cité|texte= texte de la citation>