Citation

Polygamer, l’amour du jeu vidéo, seul ou à plusieurs, sur le canapé ou dans le fond d’un lit

 

Batman The Dark Knight Rises, le débat

A film exceptionnel, article exceptionnel. Toute la rédac' a été voir The Dark Knight Rises et n'étant jamais d'accord sur quoique ce soit - les habitués le savent - nous avons décidé de débattre autour du film plutôt que de vous livrer une critique lambda.

Attention, méga spoilers, plein, partout !

Fylodindon, Toma021 et Tsokoa sont allés voir le film ensemble tandis que Nachcar l’a vu de son côté et K.mi - qui fait office de maître de cérémonie dans ce débat puisque les autres réagissent à ses propos - du sien.

Nos attentes

K.mi : Perso je n’ai jamais aimé les super héros mais Batman au cinoche a toujours fait exception pour moi depuis les films de Burton. Christopher Nolan est le seul à avoir correctement repris le flambeau et j’avais particulièrement apprécié The Dark Knight (moins Batman Begins) donc je dois dire que j’attendais The Dark Knight Rises au tournant.

Fylo : A l’instar de K.mi, j’ai développé une véritable aversion pour les super-héros. Je ne supporte pas les mecs qui font du cosplay pour sauver le monde ; je trouve ça risible. D’autant plus depuis qu’on se bouffe douze films de super-héros par mois. Pour je ne sais quelle raison toutefois, il existe de rares exceptions : Les Watchmen (parce que c’est plus une satire politique qu’un comic), le Surfer d’Argent version Moebius (parce que c’est plus une satire sociale qu’un comic) et Batman, version Nolan (même si j’aimais bien la vieille série télé, mais pour une raison tout autre). Comme beaucoup, j’ai aimé The Dark Knight, tout comme la majorité des films de son réalisateur d’ailleurs (Memento, Insomnia, Inception…). Du coup j’attendais énormément de TDKR, au point de payer ma place de ciné 10 euros alors que j’ai des tickets de cinoches (tout ça parce qu’on n’est pas allé le voir dans un cinéma Gaumont).

Toma021 : J’ai revu récemment les deux premiers et je me demande si de mon côté c’est pas Batman Begins mon préféré des trois. Je trouve qu’il est beaucoup moins prévisible et beaucoup plus sombre que The Dark Knight. Et les deux méchants sont mieux exploités que dans The Dark Knight où je trouve double face vite expédié à la fin du film.

Nach : Moi j’aime Bien les super Héros. Enfin j’aime les comics en général. Pour ce qui est des adaptations ciné c’est tout autre chose. On peut le dire sans mal : c’est généralement de la merde. La saga Batman par Nolan est une des rares exceptions...

Tsokoa : Ca me fait un peu mal de le dire, mais je suis du même avis que K.mi. Je suis pas méga branché super-héros même si j’ai pratiquement dû voir tous les films du genre qui sont sortis ces dernières années. Mais Batman m’a toujours plus attiré (oui je réalise le gros sous-etendu de cette tournure de phrase) avec son univers plus sombre et quelque part plus réaliste puisque le seul pouvoir de son héros est d’être super friqué. J’avais bien aimé Batman Begins sans plus parce que je ne supporte pas Christian Bale et j’avais adoré The Dark Knight avec son coté ultra dense et épique donc du coup ouais j’attendais quand même pas mal ce troisième et dernier épisode surtout tout auréolé d’une tuerie de masse qu’il était.

Le buzz et le box office

K.mi : Le film est en train de cartonner au box-office, sur Paris pendant toute la semaine de sa sortie (et peut-être encore après) il a fait salle comble et surtout obligeait à réserver ses places plusieurs heures en avance pour réussir à le voir, j’avais jamais vu ça. Je crois que The Dark Knight a définitivement eu un impact mondial... Comme quoi ça vaut le coup qu’un bon acteur crève à la sortie de son dernier film, ça fait une super promo - outre mesure ça me rappelle le premier album de Snoop Dog qui a fait un énorme buzz parce que Snoop était en taule au moment de la sortie - ...

Fylo : Effectivement, si à la séance de 17h40 il y avait déjà un peu de monde au Max Linder (merci les copains d’avoir fait la queue pendant une heure à ma place), c’est surtout avec la séance d’après, lorsque nous sommes sortis, que j’ai pu mesurer l’ampleur de l’engouement pour ce film. Il y avait la queue sur près de 200 mètres, je n’avais jamais vu ça pour un film depuis le 1er épisode de la nouvelle trilogie Star Wars. Bon, ce n’est pas un gage de qualité vous me direz…

Toma021 : En effet mon dernier souvenir de file d’attente qui court sur le trottoir une heure avant la séance remonte à Jurassic Park 1 Mais Fylo et Tso ne risquent pas de s’en rendre compte étant donné que c’est moi qui me suis taper cette heure de queue tout seul.

Nach : Chez moi à 21h40 la salle était pleine mais c’était pas la folie. Après j’ai mangé un Mac Do et il y avait vachement plus de monde... (ndlr : Nach vient de Caen où les gens sont visiblement tous obèses.)

Tsokoa : Et puis la tuerie d’Aurora, mine de rien ça créé un buzz autour d’un film qui était déjà très attendu. Après c’est vrai que j’étais étonné de voir la queue pour le film à la séance de 17h40 un lundi, mais au final la salle était pas pleine, les gens attendaient juste pour avoir les meilleures places. Par contre en sortant pour la séance suivante la queue était 2 ou 3 fois plus grosse encore, c’était impressionnant (et oui là le sous-entendu est volontaire).

La scène douverture

K.mi : Commençons à réellement parler du film, et pour un début j’ai envie de causer de la scène d’ouverture justement. Je sais pas vous mais moi elle m’a bien plu, très classe, bien burnée. C’est pas si courant de voir des scènes aussi déjantées niveau moyens sans qu’on gaule partout des images de synthèse.

Fylo : Effectivement, la scène d’ouverture est vraiment sympa. Et curieusement, elle m’a d’avantage fait penser à un James Bond qu’à un film de super-héros. Et puis, pour une fois que l’action de Batman ne se déroule pas à Gotham City, on n’allait pas bouder notre plaisir de voir des paysages plus éclairés.

Toma021 : C’est vrai qu’elle est sympa donc rien à ajouter.

Nach : Ouais j’ai également trouvé la scène d’ouverture sympa. Bon par-contre j’ai pas aimé la voix de Bane lors de cette scène alors que pendant le reste du film je n’ai pas été gêné. (ndlr : Nachcar a vu le film en VF - contrairement au reste de la rédac’ qui l’a vu en VOST -, parce qu’il vient de Caen où les gens ne savent pas lire.)

Tsokoa : Là je vais être fidèle à moi-même et prendre le contre-pied en disant que j’ai pas trop aimé cette séquence d’intro. Je l’ai trouvé vachement prétentieuse et totalement gratuite. Genre le méchant fait exprès de se faire capturer juste pour se la péter et montrer à quel point il est badass alors qu’ils auraient quand même pu arriver au même résultat de manière vachement plus simple niveau logistique quoi.

Bane et Catwoman

K.mi : J’ai beaucoup aimé le traitement de Bane et de Catwoman. Déjà j’ai trouvé les deux acteurs (Tom Hardy et Anne Hathaway) parfaits - contrairement à d’autres, j’y reviendrai... -, mais en plus la prestance que Nolan a donné aux personnages est juste. Bane est impressionnant et on sent vraiment qu’il met sa race à Batman, quant à Catwoman son personnage est super sobre, sans chichi, on ne la voit pas vraiment comme une super héroïne d’ailleurs, je ne pense même pas qu’on l’appelle une seule fois "Catwoman" même si y a bien un ou deux jeux de mots. J’ai trouvé ça très classe, dans la lignée du Joker et de Double Face dans The Dark Knight.

Fylo : Et c’est là qu’apparaissent mes premières divergences d’opinion avec K.mi. Il était temps ! Car si effectivement j’ai trouvé que le traitement de Bane était réussi, j’ai été beaucoup moins convaincu par Catwoman. Contrairement à l’armoire à glace demeurée de l’étron de Joël Schumacher, ici Bane a beau être gaulé comme Marcus Fenix, il n’en est pas moins intelligent et charismatique. Je l’ai trouvé parfait de bout en bout, jusque dans sa voix si particulière. En plus, il met une avoinée à Batou, sans chichis ni artifices, et ça, ça en impose. Par contre, j’ai trouvé Catwoman ratée. Elle n’a rien de féline, ce qui est pourtant l’apanage de cette héroïne. Et puis, j’ai trouvé sa morale douteuse. Genre je suis une bad girl communiste qui veut partager les richesses, mais en fait j’suis une gentille fille à sa maman débordant de bons sentiments. Sans parler du fait que tout le long du film, on attend la scène lesbienne avec sa copine, et que finalement elle se tape Batman comme la sale hétéro qu’elle est. Reste le fanservice, quand elle chevauche la batmoto, comme d’autres se font… hum… chevaucher, sur des sites où tu dois d’abord affirmer que t’as plus de 18 ans.

Toma021 : Pour Bane je suis complètement d’accord, Nolan a bien mis en avant le mec super costaud que Batman ne peut pas vraiment affronter de manière directe. D’ailleurs je trouve un peu facile le deuxième combat où tout à coup Batman arrive à prendre le dessus. Catwoman apparait comme étant juste une voleuse de qualité alors que c’est plus censé être une héroïne qui lutte contre le crime. Version Nolan c’est plus une simple voleuse en latex avec un masque sur les yeux. Alors ok la scène de la moto filmée par derrière est sympa mais quand même...

Nach : De mon coté si j’ai trouvé Tom Hardy parfait dans le rôle de Bane, je ne trouve pas le personnage très charismatique, un poil trop froid et lisse. J’aime bien son côté gros bras bourrin et sans pitié mais je ne sais pas, après un Joker ultra charismatique je suis un poil déçu par ce nouveau super vilain. A la limite j’ai été plus surpris par Catwoman. J’attendais une espèce de cruche super bien gaulée et finalement on a une actrice bien gaulée qui s’en sort plutôt bien. Son coté ambigue ressort bien, on ne sait jamais vraiment quel est son camp, elle pense plus à sa gueule qu’aux autres. Son retour pas vraiment surprenant à la fin nique un peu le truc par contre.

Tsokoa : Au début (dès les premières bandes annonces) j’ai pas trop accroché à Bane avec son masque aux faux airs d’Hannibal Lecter que je trouvais moins impressionant en super vilain que le Joker du 2. Mais au fil du film, son personnage de gros baraqué qui met sa race à Batman s’impose bien. Par contre je décrochais dès qu’il parlait politique, parce qu’en fait Bane c’est un peu Mélenchon avec des muscles et un masque mais en moins méprisant quand on y pense. Anne Hathaway je la trouve très mignonne, mais pas forcément adaptée à Catwoman, pas assez féline. J’ai pas été totalement convaincu par son personnage, mais on la voit en gros plan en levrette et en combi moulante sur une moto et ça me suffit amplement.

L(es) erreur(s) de casting

K.mi : A vrai dire tout le casting est au top dans ce film sauf deux personnes. La première, évidemment, - je dis "évidemment" parce que toute la toile se fout de sa gueule - c’est Marion Cotillard. Pour moi cette actrice est une énigme, dans De Rouille et d’Os elle est très bonne, dans ce film - tournés tous les deux en même temps - sa prestation finale la rend incroyablement à chier. J’sais pas vous mais moi dans la salle, le moment où elle meurt, tout le monde a éclaté de rire. J’me demande si quand elle joue aux USA y a pas un souci niveau direction d’acteurs, ils ont peut-être une plus grosse liberté là-bas dans le jeu et du coup elle s’en sort pas... Sinon l’autre mauvaise surprise c’est Michael Caine qui joue Alfred. Ça vient du scénario mais le côté larmoyant, moralisateur tout ça, ça m’a franchement saoulé, d’autant que l’acteur comme le personnage sont plutôt classes en général.

Fylo : Là encore, je ne suis qu’à moitié d’accord avec K.mi. Perso, j’ai trouvé Marion Cotillard vraiment parfaite… Nan, j’déconne ! Bien sûr que c’est une grosse quiche. S’il n’y a pas grand-chose à dire, en bien comme en mal, de sa prestation durant deux heures et demie. Sa scène finale aurait eu sa place dans une parodie, genre Les Nuls, l’émission, tant c’est la mort la plus mal jouée que j’ai eu l’occasion de voir depuis bien longtemps. Par contre, j’ai trouvé que le côté larmoyant d’Alfred qui a tant déplu à K.mi, était plutôt bien vu et dans la continuité des épisodes précédents. D’ailleurs, en revoyant Batman Begins récemment, on s’aperçoit que déjà à ce moment, il est réticent à l’idée que Bruce Wayne se transforme en justicier. Sans parler du fait qu’il a un profond attachement à la famille Wayne, et à Bruce en particulier. Il se comporte comme un père qui se fait du souci pour son gamin, et c’est plutôt touchant. La déception, c’est plus le comportement de Bruce Wayne à son égard, notamment lorsqu’il le vire, ou plutôt lorsqu’il accepte sa démission. Je trouve qu’il tire un trait sur l’homme qui l’a élevé et toujours soutenu, un peu trop aisément.

Toma021 : Pour Cottilard c’est vraiment le seul point où tout le monde sera d’accord. Sa scène finale est vraiment pitoyable. Ouais la salle réagit à ce moment précis avec des "pfff" ou des rires et ça m’étonne pas. Pour Alfred, une fois de plus je suis pas d’accord avec toi. Déjà dans les deux premiers il joue le major d’homme proche de la famille qui tient énormément à Bruce. C’est donc logique qu’après 7 ans en retrait et une jambe en carton, il n’apprécie pas de voir Bruce Wayne à moitié suicidaire avoir envie de redevenir Batman pour certainement ne pas en réchapper.

Nach : Nan mais sans déconner, la mort de Cotillard c’est juste la plus ridicule de toute l’histoire des morts au cinéma. Même mon neveu de 5 ans fait mieux quand on joue aux cow-boys et aux indiens... Pour Alfred je suis de l’avis de Fylo.

Tsokoa : Pour moi aussi Marion Cotillard c’est une énigme, mais surtout à cause de sa pustule au milieu du front, dans tous ses films je ne vois que ça. Pour Alfred ça ne m’a pas gêné moi, j’ai même plutôt trouvé ça bien pour ajouter une dimension plus personnelle au film dont le héros est plus Bruce Wayne que Batman.

Les twists

K.mi : Niveau twist je pense qu’on peut dire qu’il y en a deux dans le film et qu’ils sont bien amenés. Le premier ne surprendra pas les amateurs des comics puisqu’il en vient, à savoir le perso de Marion Cotillard (Miranda) qui est en fait la fille du mentor de Batman qu’il a tué parce que c’était un ouf génie du mal (cf Batman Begins). Perso comme je le disais j’ai pas lu les comics, j’aime pas les super héros, donc je n’en savais rien et je ne ne m’y attendais pas.
Le deuxième twist est un peu plus léger, c’est Blake qui annonce à la toute fin qu’il est Robin. Celui-là par contre je l’ai vu arriver trois bons quart d’heure avant le générique final, vu qu’il passe son temps à lécher le cul de Bruce Wayne/Batman, qu’il est le deuxième vrai gentil par excellence et que Batman lui sort à un moment donné "si tu veux agir seul agis masqué", ça ne faisait aucun doute.
J’aime bien cette culture du twist qu’a Nolan.

Fylo : Si je n’ai pas vu venir Marion Cotillard en Talia, c’est aussi et surtout parce qu’elle n’est pas crédible. Bon, qu’elle fasse les jeunes filles de bonne famille tout le long du film, c’est son faux-rôle. C’est normal. Mais après, lorsque tu la vois se mouvoir sur le camion comme un éléphant funambule, tu te dis qu’elle n’a pas vraiment l’agilité des ninjas de la ligue des ombres. Surtout quand on nous apprend qu’étant gamine, elle a réussi à sortir de la prison au fond du trou. Ou alors, c’est qu’elle s’est bien empâtée depuis… De plus, Talia est censée être la meuf de Batou, formant un couple un peu SM sur les bords. C’est ce que le jeu Batman Arkham City m’a appris (et les recherches wikipédienne qui en ont suivi). Jamais elle n’était censée se taper Bane. Bon, je veux bien que Nolan prenne quelques largesses sur les personnages, mais là c’est tirer un trait sur une relation ambiguë intéressante, pour en faire un cliché insipide. Quant à Blake, dès le moment où il met les pieds dans le manoir de Bruce Wayne et que tu t’aperçois que ce mec va avoir un rôle prépondérant dans le film, tu sais qu’il va être le prochain Robin. Surtout qu’en plus, il a clairement la tête de l’emploi.

Toma021 : Pour le premier twist j’ai commencé à griller le truc quand on sous-entend que c’est Bane le fils de Raz-Al-Gul. Etant donné qu’il a une fille ça parait foireux comme plan. Je me suis un peu posé la question. Genre "putain il déconne Nolan à modifier l’histoire". Et puis je me suis dit que c’était surement pas aussi gros. Et à part Cotillard qui est impliquée dans l’histoire du noyau d’énergie du coup il reste plus grand monde. Par contre pour Robin je suis d’accord avec Fylo, l’acteur a trop une gueule de Robin. Dès la première scène où on le voit je savais que ça serait lui. Du coup je me demandais si on le verrait dans le film et que tout le monde avait bien caché ça mais non ils se permettent juste une énorme ouverture à de potentielles suites pour leur dernier épisode.

Nach : Je dois être super intelligent car j’ai eu 0 surprise...

Tsokoa : Perso le coup de Robin ne m’a pas du tout surpris car dès la bande annonce j’avais identifié que le perso serait un Robin officieux ou officiel. En revanche le coup de Miranda qui est en fait la grande méchante je m’y attendais pas (au passage toutes mes excuses auprès des gens du McDo au métro Voltaire qu’on a spoilé en parlant du film dans la file d’attente et tant que j’y suis toutes mes excuses aussi au caissier à qui j’ai demandé un peu sèchement mon verre des J.O., je n’avais aucune mauvaise intention et enfin toutes mes excuses au sosie de Fylodindon qui a pu se sentir épié, mais c’était trop énorme d’avoir 2 Fylo en face de moi). Et d’ailleurs j’aime pas trop ce genre de gros twist, parce que genre si on y repense elle a passé des mois avec la résistance et donc aurait pu/dû rencarder Bane sur eux dès le début pour faire échouer leurs plans.

Les incohérences

K.mi : The Dark Night Rises a pas mal d’incohérences. Les deux plus grosses c’est Bruce Wayne qui arrive à rentrer dans Gotham - après avoir escaladé la tour à mains nues à se demander si c’est pas Peter Parker en fait - alors que personne n’arrive à en sortir, comme ça, sans explication. L’autre c’est les keufs coincés sous terre comme des Chiliens depuis 5 mois et qui en ressortent rasés de près, même pas affamés, pas un qu’a mangé son caca, prêts à partir en guerre. Et je ne compte pas tous les trucs à la con de super héros genre j’ai les vertèbres pétées mais c’est pas grave, suffit d’une corde, d’un peu de patience et c’est reparti. Bon perso ça ne m’a pas sorti du film, j’ai trouvé ça rigolo mais pas dérangeant. En fait ça m’a fait penser à Prometheus mais en pire. Dans Prometheus t’as des tas de trucs inexpliqués aussi mais qui eux ne font pas coquilles, pour autant j’en ai rien eu à foutre tellement j’ai trouvé le film proche du chef-d’œuvre de science fiction. The Dark Knight Rises par contre a d’autres défauts...

Fylo : Plutôt que l’ascension, très super-hérosienne, de la prison, c’est la façon dont il rejoint Gotham City qui m’intrigue. A ce moment, il me semble qu’il reste très peu de temps avant la destruction de la ville. Pourtant, il a réussi à rejoindre les Etats-Unis depuis un quelconque pays du Moyen Orient, avec son look de clochard-bagnard, sans une thune, ni papier, et en un temps record. Surtout qu’il a viré son majordome. Alors qui il appelle pour venir le chercher en jet privé ? Idem pour le coup des keufs. Leur condition ne m’a pas plus choqué que ça, puisqu’on voit qu’ils sont régulièrement ravitaillés par les hommes de Bane. Mais franchement, la scène du face à face entre la horde de flics armés de matraques, et les terroristes armés de fusils d’assaut, c’est d’un ridicule à pleurer. Une espèce de farce patriotique vomitive comme les américains aiment tant, avec le gros plan sur le connard de service qui se joint à la meute, bardé de ses plus belles médailles.

Toma021 : Pour le retour de Batman dans la ville on s’est fait la même réflexion. Pour ce qui est de l’escalade, à partir du moment où une gamine y est arrivée pourquoi Batman. Par contre les flics on les voit se faire ravitailler. Alors la question était est-ce que c’est Bane et ses hommes qui ravitaillent la police car ils sont stupides et pas là pour les tuer mais pour investir un nouvel ordre dans Gotham (avant de tout faire péter ce qui n’a pas trop de sens). Où est-ce que c’est la "résistance" de Robin et Gordon qui leur fait parvenir des vivres, ça j’ai pas trop bien compris. Mais on voit deux scènes où ils reçoivent des caisses de ravitaillement. Sinon le coup des vertèbres est franchement risible. Batman est un super héros mais c’est pas Spiderman, Superman ou Hulk. Juste un milliardaire avec des gadgets. Donc je vois pas trop comment il remarche et surtout comment il peut revenir plus fort en seulement 5 mois. Pour Prometheus je te laisse seul responsable de tes propos. Oser dire que ça passe mieux dans cette blague de film que dans Batman ça me fait froid dans le dos. Mais t’entendre parler de chef d’oeuvre là je peux pas continuer à écrire.

Nach : Tout pareil que vous.

Tsokoa : Là je suis d’accord mais à l’envers (donc je ne suis pas d’accord en fait). Oui il y a pas mal d’incohérences et de trous dans l’histoire, mais qui n’arrivent pas à la cheville de Prometheus en matière de grand n’importe quoi scénaristique.

K.mi : Je m’octroie un mini droit de réponse exceptionnel et je vous emmerde (mais ça vous le savez déjà). Déjà je vous clashe vous et le reste du public français sur Prometheus, mais sinon je voulais surtout ajouter que le coup du ravitaillement des flics sous terre je l’avais oublié. Faut dire que même en étant ravitaillé avec des pauvres caisses, au bout de 5 mois enfermés comme ça faut quand même pas déconner, jamais t’es frais comme un gardon comme ils le sont en sortant, propres, rassasiés, haleine Colgate... Je le sais j’ai déjà séquestré plusieurs personnes pendant plusieurs mois dans ma vie.

Le syndrome blockbuster américain

K.mi : Sur la dernière heure j’ai pas été loin de dire "putain mais c’est de la merde", y a une succession de moments culcul et de trucs too much. La mort ignoblement jouée par Cotillard, Catwoman qui évidemment revient à la rescousse alors que pendant tout le film elle fait sa bad girl (et quand y a deux bonasses qui tournent autour du héros il se tape forcément les deux), le coup de l’espoir dans le bus scolaire et j’en passe. Putain qu’est-ce que ça m’a gonflé. J’étais vachement déçu parce que la première moitié du film - même si y a des longueurs - j’ai aimé. On est quand même bien loin du côté vraiment sombre et presque dérangeant de The Dark Knight, là c’est plutôt blockbuster rentré dans le moule, amerloque pur souche.

Fylo : C’est exactement ça : TDKR est un blockbuster comme un autre, avec tout ce qu’il y a de chiant dans les blockbusters. C’est cliché à n’en plus pouvoir, y compris la fin où Batman s’en va au large et qu’on croit qu’il est mort mais qu’en fait non parce qu’il avait réparé le pilote automatique. Là où The Dark Knight avait osé la mort de Rachel et l’adoubement de Dent/Double Face, Rises fait tout le contraire et va même jusqu’à désavouer son prédécesseur (le commissaire qui fait sa mijaurée et veut révéler au monde que Dent était un enculé). Et même si Bane est plutôt réussi, il n’impose pas une ambiance sale et torturée comme l’avait fait le Joker/Heath Ledger. Même le retournement de situation avec Marion Cotillard, n’a quasiment aucune portée tant elle est passée inaperçue durant tout le film. Je ne sais pas, si encore elle avait eu une relation passionnée et un rôle prédominant, pourquoi pas. Mais là, se faire tirer au coin du feu et faire trois apparitions en tout et pour tout, ce n’est pas suffisant pour qu’on se dise « Putain, la salope ! Comment je ne l’avais pas vu venir… c’est trop ouf ! ».

Toma021 : Pour le bus c’est Robin, il a une âme de super héros c’est donc normal qu’il donne de l’espoir à tout le monde. J’ai pas trouvé qu’il y avait beaucoup de longueurs. Bon c’est pas un film d’une heure et demie donc j’imagine que c’est pas facile pour les enfants de tenir tout ce temps.

Nach : La dernière heure est surtout bien trop courte. T’as 1h45 de présentation et de mise en place de l’histoire et des personnages et la dernière heure te résume une centaine de jours où il devrait se passer des tonnes de choses. Je sais pas moi mais j’aurai aimé voir un peu plus la vie anarchique dans la ville coupée du monde. Des gens qui cherchent le détenteur du bouton magique qui active la bombe avec toute la psychose et la paranoïa que ça pourrait donner. Pourquoi pas une sorte de guerre civile avec une résistance bien plus présente et pas la ridicule baston flics contre méchants. Genre il n’y a que les flics qui veulent/peuvent se battre...
Et t’as Bruce Wayne qui revient 16h avant l’explosion alors qu’il est fauché et à 100 000 Km de Gotham...

Tsokoa : J’ai surtout trouvé que le début du film avait trop de longueurs alors que la fin était limite expédiée par moments. Pour le coté rentré dans le moule je suis pas trop d’accord, parce que par exemple la scène de l’attaque de la bourse quand tu sais ce qui s’est passé à Aurora après pour de vrai ça met un peu mal à l’aise je trouve. De même le coté anarcho/révolutiono/populiste avec les hordes de RMIstes désoeuvrés qui s’en prennent aux nantis et les gentils flics qui s’érigent en seul rempart à la fin c’est un poil dérangeant en terme idéologique aussi je trouve.

Fylo : D’ailleurs à ce propos, j’ai pas non plus accroché à ces passages où les gentils riches se font spoiler leurs propriétés, leurs richesses, puis sont exilés ou exécutés sur le simple fait qu’ils soient riches. J’avais l’impression de revenir dans les années 50, avec Batman en Joseph McCarthy traquant ces salauds de cocos que sont Bane et ses sbires. Ça aussi c’était très (trop ?) américain. Quant à la scène de la bourse, je ne vois pas trop le rapport avec Aurora, mais une chose est sûre : Au moment où ils ont tournés le film, ils ne savaient pas qu’un taré allait débouler dans un cinéma et buter tout le monde (ou alors ils sont allés vachement loin dans la promo du film). Pour moi, cette séquence fait plus écho à "Occupy WallStreet", en diabolisant tous ces parias qui s’érigent contre le système économique actuel.

Verdict

K.mi : Bon, ce n’est pas un mauvais film pour autant, je dirais que je suis à moitié ravi et à moitié déçu. En tout cas on est tous d’accord (?), The Dark Knight est largement au-dessus dans la trilogie de Nolan !

Fylo : Euh, si. J’ai trouvé que c’était un mauvais film. Certes, le début est plutôt sympa (même si un peu longuet). Mais le sentiment que j’ai au final, c’est un gros gâchis et la désagréable impression d’être allé voir les Avengers, Spider-man ou toute autre connerie indigeste du genre. Le seul point qui le démarque des autres blockbusters, c’est qu’au moins, Rises a le bon goût de ne pas nous sortir le personnage comique qui va balancer des vannes pas drôles dans les moments les plus délicats. Quant à savoir quel est le meilleur des trois. De prime abord, j’aurai aussi dit The Dark Knight, ne serait-ce que pour la performance de Heath Ledger et pour sa sombritude. Mais après avoir revu les deux premiers, j’avoue que je n’en suis plus aussi sûr. Une chose est certaine par contre : TDKR est le pire de la trilogie !

Toma021 : Donc, non. On est pas d’accord. J’hésite toujours entre Batman Begins et The Dark Knight.

Nach : Pas un mauvais film non. Une déception oui.

Tsokoa : Pareil, pas un mauvais film, il y a quand même des idées, de bonnes scènes, Anne Hathaway en levrette sur une moto, mais il est clairement moins bien que le 2 ou qu’un Inception à cause d’un scénar plus faiblard avec ses incohérences et raccourcis trop faciles. A la limite plutôt qu’un Batman qui guérit miraculeusement d’une vertèbre déplacée et retrouve une seconde jeunesse on ne sait comment, j’aurais préferé qu’il clamse et voir Robin reprendre le flambeau au milieu du chaos.

Quel avenir au cinéma pour la saga ?

K.mi : Vu les résultats au box-office, la Warner va faire une suite (ou un reboot ?), voire une nouvelle trilogie. Nolan a dit qu’il s’arrêtait là. J’aimerai bien qu’un réalisateur ait les couilles de reprendre là où Nolan s’est arrêté en prenant pour perso central Robin -avec un costume refait parce que l’original laisse tomber... -. J’pense pas que ça arrive mais bon... Tout ce que j’espère c’est qu’ils vont globalement garder le côté sombre de Burton et Nolan et ne pas partir à nouveau dans le granguignolesque de Joel Schumacher...

Fylo : Perso, la Warner peut bien en faire ce qu’elle veut, je pense qu’il y a peu de chance que je me laisse à nouveau convaincre. Quand je vois la direction prise par cet épisode, je n’ai aucune confiance en l’avenir de Batman. Surtout si c’est pour voir un personnage aussi neuneu et moralisateur que Blake/Robin, au centre de l’intrigue. Ce mec, c’est Mère Thérésa qui serait flic à Gotham City.

Toma021 : T’as des infos pour les suites de la Warner car je crois pas qu’elles soient au programme. Mais je te rejoins sur le fait que si y’en a une j’aimerais bien rester dans cet univers et voir un peu la suite avec Robin, pourquoi pas Batgirl. Y’a tellement de personnages à utiliser que y’aurait aucun mal à en faire 3 de plus. Mais la Warner est plus partie sur Superman.

Nach : Il y aura une suite ça c’est certain. Bon courage au réal qui va reprendre le flambeau car Nolan a quand même posé de sacrées bases.

Tsokoa : Je vois pas trop l’intérêt de la fin si c’est pour ne pas faire un ou des films avec Robin en héros derrière. En même temps si ils le font ils sont quasi sûr de se planter en passant derrière Nolan donc…

Par La rédac’, le 2 août 2012

 

Pages 1 | 2 | 3

Avatar de Toma021

Faudrait voir à sécuriser le site quand même... toutes ces photos c’est abusé. Et c’est le plus beau gif que j’ai jamais vu je crois, qu’est-ce qu’elle est ridicule.

Toma021, le 2 août 2012 à 21h54
Avatar de Bandit Manchot

Merci pour ce débat complet, fort sympathique et très agréable à lire que vous proposez.
Les boulettes
Je ne suis pas sorti du film malgré les petites incohérences dont vous avez parlé, mais elles auraient pu être facilement évitées, dommage !!! Au passage, les méchants qui rentrent à la bourse avec du matos de technicien de surface et qui ressortent en chevauchant des motos, ça ne choque que moi ?
LE truc loupé
Ce qui m’a le plus dérangé, et je rejoins Nach sur ce point, c’est l’ellipse entre la prise de pouvoir de Bane à Gotham et la bataille finale (toute pourrie) méchants pas beaux VS poulets. J’sais pas moi, mais, avec l’univers sombre, omniprésent dans les deux derniers épisodes, on aurait pu imaginer le malaise dans toute la ville qui s’installe, l’anarchie, une guerre civile, une résistance...C’est en partie à cause de cela que le film ressemble plus à un Blockbuster classique (pour ma part).
Les persos
Pas fan de Bane, j’ai bien aimé le fait qu’il montre la faiblesse de Batman au début, moins le fait qu’il se fasse défoncer en 2mn cinq mois plus tard par un mec qui a eu la colonne vertébrale pétée entre deux. Au final ça reste une grosse brute comme on en a déjà vu (en moins con, je vous l’accorde...même s’il faut éviter de décortiquer son discours politique, comme le souligne Tsokoa). Bizarrement, j’ai bien aimé Catwoman, malgré le fait qu’elle aurait pu être plus féline, et que son retour à la fin du film est plus que prévisible. C’est peut-être la fait qu’elle ne soit pas too-much et qu’elle ne joue pas la rôle de la cruche de service qui joue en sa faveur (à moins que ce ne soit la scène de la moto).
Merci Nolan
Même si ce Batman est le moins réussi des trois, je suis quand même ressorti plutôt content de la salle de cinéma. Je remercie Nolan pour la maturité qu’il a apporté à Batman et qui me permet de croire que les films de supers-héros ne sont pas (encore) morts.

Bandit Manchot, le 3 août 2012 à 01h55
Avatar de Fylodindon

Bah Bane arrive en moto, vu qu’il a un casque sur la tête... On peut imaginer que les autres avaient les leurs. Mais où les ont-ils laissés pour sortir comme ça de la Bourse ? Vu qu’ils sont arrivés incognito, j’imagine mal qu’on les ait autorisés à se garer dans le hall du bâtiment. :D

Quant à la baston finale entre Bane et Batman, à priori Bane perd parce que Batou lui nique son respirateur artificiel (il le dit au début, que si on lui enlève c’est super douloureux). D’ailleurs Talia-Cotillard, lui remet afin qu’il puisse se relever. Mais clairement, cette scène est à chier.
Et puis, à un moment il empêche Catwoman d’utiliser une arme parce qu’il est contre le fait de tuer les gens, mais il ne lui dit rien quand elle déboule et qu’elle défonce Bane avec les gros canon de char d’assaut de la batmoto. Comme quoi, il aurait mieux fait de tirer dans le tas dès le début...

Fylodindon, le 3 août 2012 à 08h16
Avatar de Toma021

Pour la baston finale je suis bien d’accord que c’est abusé qu’il latte Bane comme ça. Fylo a beau se raccrocher à cette histoire de respirateur je trouve ça stupide (de la part de Nolan pas de Fylo). Surtout que tout le monde a remarqué son masque quand même alors pourquoi il l’explose pas lors du premier combat ?
Pour Catwoman si je me rappelle bien, Batman est en train de pleurer sa mère par terre avec un couteau dans les côtes donc le fait qu’il n’intervienne pas pour l’empêcher de tirer sur Bane alors qu’elle tire en arrivant direct et que lui est au sol, ça peut se comprendre. On va dire qu’il a pas eu le temps et la force de réagir.
Ces règles à la con se voient plus sur la scène où les flics se jettent sur les terroristes armés de fusils d’assaut. Avec Batman qui tire sur les batmobiles puis se casse en préfèrant laisser crever les flics plutôt que d’ouvrir le feu sur les terroristes (car oui se sont des êtres humains et Batman ne plaisante pas avec ses règles)

Toma021, le 3 août 2012 à 09h56
Avatar de Tsokoa

Ce que j’ai du mal à comprendre aussi c’est pourquoi les méchants se font chier à instaurer un régime anarchique pendant 5 mois alors qu’ils vont faire péter la bombe de toute façon et aussi pourquoi ils restent sur place. Quel intérerêt de dire vouloir instaurer un nouvel ordre si c’est pour pas en profiter sérieux.

En même temps c’est souvent comme ça dans les films / jeux je capte pas trop les motivations des méchants à vouloir à tout prix détruire le monde.

Pour la scène de la Bourse / Aurora je dis pas qu’il y a un rapport, juste que je me suis senti un peu mal à l’aise en la voyant. D’autant qu’il y a quand même un aspect très gratuit et qu’on glorifie presque la violence en donnant du charisme à Bane sans forcément apporter de contre-poids positif et qu’on justifie presque le truc (le trader qui se fait cirer les pompes juste avant).

En fait on a limite l’impression que c’est Bane le superhéros (méchant) du film vu que Batman est absent et que Robin est trop gentillet pour servir de modele.

Donc bien sur ça justifie que dalle et c’est pas une excuse, c’est juste que comme je le disais dans l’article et comme le relevait Bandit Manchot en com’, il y a un espece de propos ideologique ou politique très maladroit dans le film que perso j’ai qaund même trouvé un peu génant.

Tsokoa, le 3 août 2012 à 10h13
Avatar de K.mi

Bah, on peut considérer que cette idéologie se fait démonter puisqu’à la fin ils perdent et que c’est Batou le téméraire et sa meuf à moto porno qui gagnent. Au final même si c’est plus poussé, pour fouillé, ça reste un film de super-héros où le gentil gagne à la fin contre le méchant qui avait imposé sa loi en lui mettant la misère au début.

Moi je trouve ça bien qu’il y ait une idéologie limite imposée par le méchant au peuple. Ça justifie au moins le fait que Batman doit lui péter la gueule (même si le combat tout ça tout ça sont pas super bien foutus, certes).

K.mi, le 3 août 2012 à 12h50
Avatar de neorodriguez

Bordel j’étais dans la même séance que Nach’ et on s’est pas vue (on doit être les 2 seul de caen à venir sur ce site... Coalition Normande !!) Et le reste je m’en tappe, j’ai bien kiffé le film même si j’étais un peu déçu, j’ai pas à débattre.

neorodriguez, le 3 août 2012 à 13h46
Avatar de POPOFZ

Moi je me répète, mais j’ai plus eu l’impression de voir un bon film d’action lambda qu’un Batman...Et vu que j’allais voir un Batman, bah du coup déçu ! Après je suis assez d’accord avec vos différents avis, aussi bien positifs que négatifs...Comme quoi, vous avez pas que des avis de merde ! :D

POPOFZ, le 3 août 2012 à 14h02
Avatar de POPOFZ

Ah oui, et puis un truc dont personne n’a parlé : son costume ! Bah il est à chier en vrai, trop "moderne" avec des trucs partout qu’on dirait une armure de j’sais pas quel truc futuriste !!! Celui de Burton de 89 est carrément plus classe !!!
Ah putain, encore une fois, c’était mieux avant...
PS : sans parler de tout ses véhicules qui ne ressemblent vraiment à rien...

POPOFZ, le 3 août 2012 à 14h11
Avatar de Toma021

Pour le costume moi je trouve que ça justifie un peu le fait qu’il encaisse bien les dégâts grâce à son côté armure justement. Pour les véhicules je suis plus d’accord. Bon y’a le côté c’est des "vrais" véhicules développés pour l’armée donc plus réalistes que la batmobile de Burton mais je les trouve quand même pas top. Surtout la moto (qui va mieux pour Catwoman d’ailleurs je sais pas pourquoi)

Toma021, le 3 août 2012 à 16h12

Pages 1 | 2 | 3


Ajouter un commentaire
Qui êtes-vous ? (optionnel)

Vous pouvez également vous inscrire sur le site pour vous connecter plus facilement.

Liste des raccourcis de mise en forme
Gras : <b>Texte</b>
Italique : <i>Texte</i>
Souligné : <u>Texte</u>
Barré : <strike>Texte</strike>
Code : <code>du code</code>
Image : <photo|lien=url de l'image>
Spoiler : <spoiler|texte=Kaiser Soze c'est Kevin Spacey>
Lien : <lien|lien=url de la page|texte=texte du lien> ou collez juste l'url
Recherche de tags ou mots-clés : <tags|texte=#nomdestags ou des mots à chercher sur le site>
Citation : <quote|auteur=nom de l'auteur cité|texte= texte de la citation>